Communiqué



16e Soirée des Jutra!

1 Février 2014 - 16e Soirée des Jutra
Louis Cyr : l'homme le plus fort du monde, Gabrielle
et Le démantèlement dominent la course

Micheline Lanctôt recevra le Prix Jutra-Hommage 2014



Québec Cinéma a dévoilé en conférence de presse les finalistes de la 16e Soirée des Jutra. Cette grande fête du cinéma québécois, animée par Pénélope McQuade et Laurent Paquin, sera diffusée à ICI Radio-Canada Télé et sur le Web en direct du Monument-National le dimanche 23 mars à 19h30.

L'année 2013 fut marquée par la qualité remarquable des films québécois, la grande diversité des propositions et le rayonnement international de nos artistes et artisans. Les nombreux succès en festival et le nombre important de premières œuvres - plus du quart des productions de l'année en long métrage de fiction - témoignent de l'extraordinaire vitalité de notre cinéma. En tout, ce sont 39 longs métrages de fiction, 29 longs métrages documentaires et 36 courts ou moyens métrages d'animation qui ont été évalués par différents jurys au cours des dernières semaines. Du côté des courts ou moyens métrages de fiction, 40 des 173 admissibles ont été présélectionnés et considérés pour les nominations.

Avec onze nominations, Louis Cyr : l'homme le plus fort du monde est en tête des films finalistes. Le long métrage de Daniel Roby, qui se verra aussi remettre le Jutra Billet d'or Cineplex décerné au film ayant obtenu les meilleures recettes au box-office en 2013, a été retenu dans les catégories Meilleur film (Christal Films Productions - Christian Larouche / Gaëa Films - Caroline Héroux, Stéphanie Héroux), Meilleure réalisation (Daniel Roby), Meilleure actrice (Rose-Maïté Erkoreka), Meilleur acteur (Antoine Bertrand), Meilleur acteur de soutien (Guillaume Cyr), Meilleure direction artistique (Michel Proulx, Marc Ricard), Meilleure direction de la photographie (Nicolas Bolduc), Meilleurs costumes (Carmen Alie), Meilleure coiffure (Martin Lapointe), Meilleur maquillage (Natalie Trépanier) et Meilleur son (Stéphane Bergeron, Martin Pinsonnault, Simon Poudrette).

Gabrielle de Louise Archambault obtientpour sa partneuf nominations : Meilleur film (micro_scope - Luc Déry, Kim McCraw), Meilleure réalisation et Meilleur scénario (Louise Archambault), Meilleur acteur (Alexandre Landry), Meilleure actrice de soutien (Mélissa Désormeaux-Poulin), Meilleur acteur de soutien (Benoit Gouin et Vincent-Guillaume Otis), Meilleur montage (Richard Comeau) et Meilleur son (Sylvain Bellemare, Pierre Bertrand, Bernard Gariépy Strobl).

Le démantèlement cumule de son côté six nominations : Meilleur film (ACPAV -Bernadette Payeur, Marc Daigle), Meilleure réalisation (Sébastien Pilote), Meilleur acteur (Gabriel Arcand), Meilleure actrice de soutien (Sophie Desmarais), Meilleur acteur de soutien (Gilles Renaud) et Meilleure direction de la photographie (Michel La Veaux).

Trois films,dont deux premières œuvres, récoltent cinq nominations. Catimini de Nathalie Saint-Pierre obtient une mention dans les catégories Meilleur film (Extérieur Nuit - Nathalie Saint-Pierre / 1976 Productions - Nicolas Comeau), Meilleur scénario et Meilleur montage (Nathalie Saint-Pierre), Meilleure actrice de soutien (Frédérique Paré) et Meilleure direction de la photographie (Nathalie Moliavko-Visotzky). Chasse au Godard d'Abbittibbi d'Éric Morin est nommé dans les catégories Meilleure direction artistique (Marie-Hélène Lavoie), Meilleurs costumes (Caroline Bodson),Meilleure coiffure et Meilleur maquillage (Maïna Militza) et Meilleur son (Yann Cleary, Martin Rouillard). Finalement, Diego Star de Frédérick Pelletier est en nomination dans les catégories Meilleur film (Metafilms -Pascal Bascaron, Sylvain Corbeil, Nancy Grant / Man's Films Productions - Marion Hansël), Meilleur scénario (Frédérick Pelletier), Meilleure actrice (Chloé Bourgeois), Meilleur acteur (Issaka Sawadogo) et Meilleure direction artistique (Marjorie Rhéaume).

Trois films obtiennent quatre nominations : Les manèges humains de Martin Laroche (Meilleur scénario pour Martin Laroche, Meilleure actrice pour Marie-Evelyne Lessard, Meilleur acteur de soutien pour Normand Daoust et Meilleure musique originale pour Thomas Hellman), Tryptique de Robert Lepage et Pedro Pires (Meilleure réalisation pour Robert Lepage et Pedro Pires,Meilleure actrice pour Lise Castonguay, Meilleure direction artistique pour Jean Babin, Christian Légaré et David Pelletieret Meilleurs costumes pour Judy Jonker) et Vic + Flo ont vu un ours de Denis Côté(Meilleure réalisation et Meilleur scénario pour Denis Côté, Meilleure actrice pour Pierrette Robitaille et Meilleure actrice de soutien pour Marie Brassard).

L'autre maison de Mathieu Roy (trois nominations dont Meilleur acteur pour Marcel Sabourin), Whitewash d'Emanuel Hoss-Desmarais (trois nominations dont Meilleure direction de la photographie pour André Turpin) et Upside Down de Juan Diego Solanas (trois nominations dont Meilleure musique originale pour Benoît Charest) ont aussi obtenu des mentions.

En tout, 21 longs métrages de fiction sur les 39 éligibles obtiennent au moins une nomination pour un Jutra.

Dans les autres catégories
Du côté des documentaires, Le chant des ondes de Caroline Martel (Artifact, ONF), Dans un océan d'images de Helen Doyle (InformAction), En attendant le printemps de Marie-Geneviève Chabot (InformAction), Le prix des mots de Julien Fréchette (MC2 Communications Média, ONF) et Québékoisie de Mélanie Carrier et Olivier Higgins (MÖ films) ont été sélectionnés.

Dans la catégorie Meilleur court ou moyen métrage d'animation, on retrouve les films Le courant faible de la rivière de Joël Vaudreuil (Parce Que Films), La fin de Pinky de Claire Blanchet (ONF), Errance d'Eleonore Goldberg (Eleonore Goldberg), Gloria Victoria de Theodore Ushev (ONF)et Le jour nous écoute de Félix Dufour-Laperrière (ONF).

Finalement, dans la catégorie Meilleur court ou moyen métrage de fiction, les finalistes sont Gaspé Copper d'Alexis Fortier Gauthier (Peripheria), Mémorable moi de Jean-François Asselin (Les productions Jean-François Asselin inc.), Nous avions de Stéphane Mourkazel (Voyelles Films), L'ouragan fuck you tabarnak! d'Ara Ball (7Shadows Production) et Quelqu'un d'extraordinaire de Monia Chokri (Metafilms).

Le Prix Jutra-Hommage 2014 décerné à Micheline Lanctôt
Québec Cinéma est heureux de rappeler que le Prix Jutra-Hommage 2014 sera remis à Micheline Lanctôt. Après des études en musique et en art plastique, Micheline Lanctôt a su faire sa place dans le monde du cinéma d'abord comme actrice, puis comme scénariste et réalisatrice. En 1980, son premier long métrage, L'Homme à tout faire, est sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes et remporte une Médaille d'Argent au festival de San Sebastian. Suivront notamment Sonatine (Lion d'Argent à la Mostra de Venise en 1984), Deux actrices et son plus récent film Pour l'amour de Dieu sorti en 2011. Sa carrière s'échelonne sur plusieurs décennies et compte une vingtaine de scénarios et neuf réalisations. Elle commence présentement le tournage de son nouveau film, Autrui, dont la sortie est prévue en 2014.

Le rayonnement international de notre cinéma en 2013
Le cinéma québécois a beaucoup voyagé en 2013. De très nombreux films ont été vus et applaudis à travers le monde. Grâce à un système de pondération qui tient notamment compte du nombre de territoires où le film a été distribué, du nombre de sélections dans des festivals internationaux, du box-office et des prix remportés, cinq longs métrages sont considérés pour le Jutra du Film s'étant le plus illustré à l'extérieur du Québec entre le 1er janvier et le 31 décembre 2013 : Le démantèlement de Sébastien Pilote (ACPAV), Gabrielle de Louise Archambault (micro_scope), Inch'Allah d'Anaïs Barbeau-Lavalette (micro_scope), Tom à la ferme de Xavier Dolan (MK2, Xavier Dolan, Carole Mondello) et Vic + Flo ont vu un ours de Denis Côté (La Maison de prod, Métafilms).

La course est lancée !
Les finalistes aux quinze prix Jutra récompensant les longs métrages de fiction seront soumis dès aujourd'hui aux quelque 6 600 membres votants qui auront la tâche de déterminer les grands gagnants de ces catégories.

Un jury composé de dix artisans et professionnels nommés par les associations siégeant au Comité de représentation professionnelle de Québec Cinéma auront quant à eux la tâche de déterminer les gagnants des prix Jutra du Meilleur long métrage documentaire, ainsi que des Meilleurs courts ou moyens métrages d'animation et de fiction.


Pour voir ou revoir les films de l'année : Les Rendez-vous du cinéma québécois, maintenant partout en province !

La grande majorité des films en lice seront projetés sur grand écran dans le cadre de la 32e édition des Rendez-vous du cinéma québécois, qui se tiendra à Montréal du 20 février au 1er mars prochains. Ce sera l'occasion pour les professionnels et le grand public de voir ou revoir les films de l'année 2013 en présence de leurs artistes et artisans ! Grande nouveauté cette année, les cinéphiles de partout à travers la province pourront aussi faire le plein de cinéma québécois grâce à la nouvelle programmation 4 écrans du festival. Tous les détails seront dévoilés à la conférence de presse des Rendez-vous du cinéma québécois le 5 février prochain.



Mots des partenaires

« Notre cinéma constitue un phare de l'expression culturelle et identitaire de notre nation. Encore cette année, nos films excellent de festival en festival, dans un nombre croissant de pays, où il reçoivent beaucoup d'honneurs, tant du public que de la critique. Succès à l'étranger certes, mais j'ai surtout à cœur que notre cinéma soit accessible aux citoyennes et citoyens de toutes les régions du Québec. Les prix Jutra jouent un rôle majeur dans la démocratisation de notre septième art qui doit continuer à exceller, à se démarquer par sa créativité et son savoir-faire et surtout à attirer de nouveaux publics, d'ici comme d'ailleurs », affirme Maka Kotto, ministre de la Culture et des Communications.

« La SODEC est un partenaire incontournable du cinéma québécois et ce, à toutes les étapes du processus créatif.À l'occasion de la tenue des Jutra, unissons nos voix pour clamer notre fierté, applaudissons nos créateurs et célébrons notre cinéma », souligne Monique Simard, présidente et chef de la direction de la SODEC.

« Nous sommes fiers de contribuer depuis seize ans à la Soirée des Jutra - une grande célébration du cinéma québécois ! », a déclaré Carolle Brabant, directrice générale de Téléfilm Canada. « Nous croyons profondément au talent de nos créateurs. L'image de marque de notre industrie sur la scène internationale s'affirme d'année en année, et nous devons nous en réjouir ! Je tiens donc à saluer tous ceux et celles qui contribuent à faire rayonner le cinéma d'ici. »



Merci à nos partenaires
Québec Cinéma remercie les commanditaires et partenaires principaux des Jutra du cinéma québécois : Radio-Canada, la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), Téléfilm Canada, Vision Globale et le Ministère de la Culture et des Communications du Québec. Merci à l'hôtel officiel des Jutra, le Saint-Sulpice Hôtel Montréal, au Monument National, à la Société des arts technologiques (SAT), à Cineplex, à Amazon.ca, à la Banque Nationale du Canada, au Partenariat du Quartier des spectacles et à la Ville de Montréal. Le vérificateur de la Soirée des Jutra est Raymond Chabot Grant Thorton.


La Soirée des Jutra est une coproduction de ICI Radio-Canada Télé et Québec Cinéma.

La Soirée des Jutra : http://jutra.radio-canada.ca
Site officiel des Jutra du cinéma québécois : http://www.lesjutra.ca



À propos de Québec Cinéma
Québec Cinéma a pour mission de promouvoir le cinéma québécois, ses artistes, artisans et professionnels, et de contribuer au développement de notre cinématographie nationale. Accès aux oeuvres, éducation et sensibilisation sont au cœur des préoccupations de l'organisme, qui rejoint annuellement plus d'un million de personnes ici et ailleurs dans le monde. Québec Cinéma produit notamment les Jutra, la Tournée et les Rendez-vous du cinéma québécois, en plus d'offrir une riche programmation scolaire.



Source : Lyne Dutremble







< - RETOUR - >