Communiqué



Saison 2013-2014 d’Espace Libre

23 Août 2013 - Que sommes-nous devenus ?
Un nouveau cycle commence…

12 projets, 12 recherches esthétiques, 12 prises de paroles d’artistes de tous les horizons. De réels pionniers qui n’ont pas peur de traverser les frontières artistiques pour découvrir de nouveaux paysages théâtraux, d’aller là où nul n’est allé… Des artisans qui luttent pour que l’art et le théâtre restent un espace de liberté. Des artistes de toutes les générations comme Monique Mercure, Henri Chassé, Patrice Dubois, François Bernier, Frédéric Dubois, Olivier Aubin, Dominique Quesnel, Sasha Samar, Guillaume Cyr, Louise Cardinal, Jasmine Dubé, Claude Lemieux, Hugo Latulippe ou le duo de l’APA récemment au dernier FTA.

Une saison sur le Vivre ensemble qui commence aujourd’hui, qui se concrétise à partir du 10 septembre avec Dominion. Une saison sur l’identité territoriale qui se terminera le 23 juin, soir de St-Jean. Une troisième saison concoctée par notre directeur artistique Philippe Ducros.

Enfin, 12 spectacles qui se demandent à leur manière : Que sommes-nous devenus ?

Une nouvelle thématique…
Après la saison Résistance en 2011-2012, Que suis-je devenu ? en 2012-2013, voilà la saison 2013-2014 qui pose la question : Que sommes-nous devenus ?


Philippe Ducros, dans son mot d’introduction au lancement de cette nouvelle programmation, explique cette thématique :
« Qui conduit ce train où l’on est réuni, qu’on le veuille ou non, qui nous propulse à toute vitesse ? Il nous faut réfléchir à sa trajectoire, à sa destination. Et pour ce faire, il nous faut prendre le temps de nous regarder, et examiner ce que nous sommes devenus, pour rêver à ce que nous voulons être, comment nous voulons vivre les uns avec les autres…[…] Le théâtre, de par sa nature, est une réponse à l’individualisation de nos démocraties. Le théâtre, c’est déjà la meute, c’est le rassemblement. »

Notre histoire revisitée
Certaines pièces scrutent le chemin parcouru, revisitent nos origines, réinterprètent l’Histoire comme Viande à chien du NTE et du théâtre des Fonds de Tiroirs, T’en souviens-tu Pauline? du Théâtre AcharnéE en coproduction avec Rouge-Gorge, ou encore Dominion de la Pacotille, qui ouvrira notre saison.

La société aujourd’hui
D’autres dissèquent les pathologies de notre époque, se questionnent sur les dérives d’aujourd’hui comme les dispositifs de contrôle et de tracking avec Globale Surveillance, de Prototype Théâtre (France), l’autarcie et le repli sur soi avec le projet choral Le souffleur de verre du Théâtre complice, ou encore sur l’aliénation par la culture populiste et le « bruit ambiant » avec Les oiseaux mécaniques du Bureau de l’APA.

La nature humaine
Certains spectacles de la saison dressent un bilan de l’Homme, tels Andreï ou le frère des trois soeurs de Justin Laramée et Olivier Aubin, Ce corps qui parle et Amours fatales d’Omnibus le corps du théâtre. Deux projets, Ignorance du Old Trout Puppet Workshop et Eden Motel de Hôtel-Motel, se répondent l’un l’autre en questionnant la place du bonheur en occident… Et finalement un dernier évènement Comme des sauvages s’intéresse aux autochtones, à cette parole niée et bafouée encore aujourd’hui.

Un programme de saison renouvelé
Comme vous le verrez, nous avons changé l’axe de notre brochure de saison, ciblant les démarches et les intentions plutôt que le résultat, la route plutôt que la destination… Notre théâtre est un lieu de création, et nous avons ainsi donné la place d’honneur à l’étincelle qui enflamme les artistes en séjour chez nous. Ils nous racontent leurs lubies, leurs phantasmes, leurs peurs, leurs rêves…

« Parce qu’il y a certains mots qui ne se décline pas au singulier, être heureux, naître, aimer, liberté… Parce que le théâtre est l’art du rassemblement, mais aussi, c’est celui de la poésie criée sur la place publique, poésie du corps vivant et des mots partagés. C’est le laboratoire de pointe où l’ont peut redéfinir le vocabulaire qui construit le monde ou on peut le faire ensemble. »


12 spectacles dans un espace libre.
À la fine pointe de la recherche et de l’exploration théâtrale !



Espace Libre - Saison 13-14 en bref


Dominion
Production Théâtre de la Pacotille
Texte et mise en scène Sébastien Dodge
Distribution Félix Beaulieu-Duchesneau, Patrice Dubois, Myriam Fournier, Mathieu Gosselin, Miro Lacasse
Concepteurs Olivier Proulx, Anne-Marie Rodrigue-Lecours, Pierre-Marc Beaudoin, Anne-Marie Levasseur, Julie-Ange Breton, Julie Breton

Du 10 au 28 septembre 2013

Dominion, du Théâtre de la Pacotille, est une fable épique et sanglante campée à la naissance de la Confédération… Le chemin de fer, outil de colonisation, creuse une plaie entre la nature et l’urbanité, entre Français et Anglais… D’où part notre mémoire ? Comment panser les cicatrices du passé ?


+

Ce corps qui parle
Production le Théâtre du mouvement (France)
Texte, mise en scène et interprétation Yves Marc
Précédé de Splendeur et misère d'une courtisane
Production Omnibus le corps du théâtre
Maîtrise d’oeuvre Jean Asselin
Interprétation Sylvie Chartrand
Concepteurs Yves Daoust, Mathieu Marcil

Du 8 octobre au 26 octobre 2013

Quand l’homo erectus s’est levé, son cerveau a grossi, assurant sa suprématie… Notre corps raconte l’histoire de ses protestations. Comment le traitons-nous ? Que nous dit-il de notre époque, de nos désirs, de nos pulsions, de nos somatisations ? Ce corps qui parle, d’Omnibus le corps du théâtre et du Théâtre du mouvement est un programme double autour du corps, au-delà des murs de sa prison.


+

Andreï ou le frère des trois soeurs
Production Collectif Bobik
Conception, texte et adaptation libre des Trois soeurs d’Anton Tchekhov Justin Laramée, Olivier Aubin
Mise en scène Justin Laramée
Distribution Olivier Aubin, Émilie Gilbert
Conseillers à la conception Benoît Côté, Geneviève Lizotte, Alexandre Pilon-Guay

Du 30 octobre au 9 novembre 2013

Andreï ou le frère des Trois soeurs, tragicomédie sur la masculinité et ses dualités, du Collectif Bobik, est une adaptation moderne du chef-d’oeuvre de Tchekhov. Cette fois-ci, la pièce est racontée du point de vue d’Andreï, l’homme de la famille isolé dans sa chambre, le frère sur qui tous les espoirs reposent. Qu’attend-on de l’homme aujourd’hui ? Et comment en parler quand il y a encore tant à dire sur la femme ?


+

Viande à chien
Production Nouveau Théâtre Expérimental (NTE) et Théâtre des Fonds de Tiroirs (TFT)
Texte Frédéric Dubois, Jonathan Gagnon, Alexis Martin
Mise en scène Frédéric Dubois
Idée originale Daniel Brière, Frédéric Dubois, Alexis Martin, Pascal Robitaille
Distribution Guillaume Baillargeon, Louise Cardinal, Sébastien Dodge, Jonathan Gagnon, Noémie O’Farrell
Concepteurs Romain Fabre, Renaud Pettigrew, Pascal Robitaille

Du 19 novembre au 7 décembre 2013

Claude-Henri Grignon, père de Séraphin Poudrier, se questionnait déjà en 1933… Y a-t-il une vie après le capitalisme ? Comment y survivre ? Est-ce un système acquis ou inné ? L’homme vient-il avec son péché ? Viande à chien, du Nouveau Théâtre Expérimental et du Théâtre des Fonds de Tiroirs, réactualise le mythe de l’avare aux prises avec cette « maudite soif de l’or » !


+

Les oiseaux mécaniques
Production Le bureau de l’APA [Laurence Brunelle-Côté, Simon Drouin]
Distribution Gabrielle Bouthiller, Laurence Brunelle-Côté, Jasmin Cloutier, Julie Delorme, Simon Drouin, Robert Faguy, Benoît Fortier, Bernard Langevin, Danya Ortmann, Alain-Martin Richard
Concepteurs Frédéric Auger, Stéphanie Béliveau, Gabrielle Bouthiller, Jasmin Cloutier, Julie Delorme, Alexandre Fatta Philippe Lessard-Drolet, Maxime Rioux, Pascal Robitaille

Du 11 au 21 décembre 2013

Le Bureau de l’APA est de retour chez nous avec Les oiseaux mécaniques, une symphonie indisciplinée, ouverte, multidisciplinaire sur l’envoûtement et le pouvoir… Est-ce qu’écouter, c’est obéir ? Qu’est-ce qui nous met en marche ? On peut se bander les yeux, mais comment fermer nos oreilles ? Les musiques risquent-elles de nous assourdir ? Et pourquoi y a-t-il tant de bruit ?


+

Le souffleur de verre
Production Théâtre complice
Texte et mise en scène Denis Lavalou
Distribution Jean-François Blanchard, Olivier Courtois, Jasmine Dubé, Henri Chassé, Marie-Josée Gauthier, Denis Gravereaux, Nicole-Sylvie Lagarde, Claude Lemieux, Vincent Magnat, Monique Mercure, Ginette Morin, Janie Pelletier, Marcel Pomerlo
Concepteurs Angelo Barsetti, Éric Forget, Nicole-Sylvie Lagarde, Francis Laporte, Denis Lavalou, Stéphane Ménigot

Du 14 janvier au 1er février 2014

Une communauté cadenassée sur elle-même, immobile, engluée dans les réflexes conditionnés de la survie, ressasse en choeur des bribes de vécu et de solides mensonges. Peut-on se renfermer sur nous-mêmes et nier le reste du monde ? La route du Nord, celle des valeurs de l’Occident, peut-elle mener quelque part ? Le souffleur de verre, du Théâtre complice.


+

Amours fatales
Production Omnibus le corps du théâtre
Texte Jean Racine
Mise en scène Trois metteurs en scène
Distribution Cinq interprètes

Du 11 février au 8 mars 2014

Prendre trois pièces de Racine, les distiller, n’en garder que l’alexandrin, que les passions animales… Voilà Amours fatales, d’Omnibus le corps du théâtre. L’amour gouverne-t-il encore le monde ? Son territoire est-il inévitablement celui de la violence, de la possession, de la passion aveugle, de la horde ? Nos ébats peuvent ils ne pas être fatals ? Comment aimer sans dévisager ?


+

Ignorance
Production The Old Trout Puppet Workshop (ALBERTA)
Texte et mise en scène The Old Trout Puppet Workshop
Distribution Viktor Lukawski, Nicolas Di Gaetano, Trevor Leigh
Concepteurs Peter Balkwill, Erin Baskerville, Beyond Foam Insulation, Sitji Chou, Jonathan Davis, Juanita Dawn, Nicolas Di Gaetano, Paul Dutton, Jen Gareau, Pityu Kenderes, Techart Custom Creations, Trevor Leigh, Tyler Lemermeyer, Donna Mark, Deneen McArthur, Cimmeron Meyer, Jamie Nesbitt, Judd Palmer, Laurana Rayne, Kyla Read, Shawna Reiter, Jessi Schroeyers-Frederick

Du 11 au 15 mars 2014

Les hommes préhistoriques hurlaient de joie sur les carcasses des mastodontes… Nous, nous tweetons en 140 caractères les minis éclats de joies qu’il nous reste. Succès de la saison dernière, le documentaire sur l’évolution du bonheur Ignorance, du Old Trout Puppet Workshop, est de retour ! Leurs marionnettes pour grands adultes se questionnent toujours… Où avons-nous perdu le chemin du bonheur ?


+

Globale surveillance
Production Prototype Théâtre (FRANCE) et le Centre Dramatique National de Caen
Texte et mise en scène Eric Sadin
Distribution Laure Wolf, Gurshad Shaheman
Concepteurs Fabric|ch, Abigail Fowler, No Hista

Du 18 au 22 mars 2014

Liberté ou sécurité ? Les caméras nous espionnent, les satellites nous retracent, nos habitudes de consommation nous déterminent… Nous sommes-nous encerclés nous mêmes ? L’oeuvre multimédiatique, Globale Surveillance, de Prototype Théâtre et Centre dramatique national de Caen, débarque de France pour nous plonger dans l’invisible réseau qui quadrille notre décor, nos gestes et nos pensées… Reste-t-il de l’intimité ?


+

Eden motel
Production Hôtel-Motel
Texte et mise en scène Philippe Ducros
Distribution François Bernier, Ludovic Bonnier, Larissa Corriveau, Guillaume Cyr, Sébastien Dodge, Michel Mongeau, Marie-Laurence Moreau, Dominique Quesnel, Sébastien René, Sasha Samar
Concepteurs Ludovic Bonnier, Marie-Hélène Dufort, Romain Fabre, Max-Otto Fauteux, Thomas Godefroid, Charlotte Ménard, Thomas Payette, Caroline Turcot

Du 1er au 19 avril 2014

Un homme échoué dans un motel d’autoroute rencontre d’autres naufragés du rêve américain en plein petroleum tremens… Nous avons le meilleur niveau de vie, mais un taux de suicide parmi les plus élevés… Pourquoi ? Notre mode de vie nous tue, et pourtant d’autres sont prêts à mourir pour avoir une chance à notre téléréalité, une chambre en notre paradis de motel… Pourquoi ? Eden Motel, d’Hôtel-Motel.


+

T’en souviens-tu, Pauline ?
Production Théâtre AcharnéE en coproduction avec Rouge-Gorge
Texte et collages Audrée Southière
Mise en scène Mathilde Addy-Laird
Distribution Audrée Southière
Concepteurs Valérie Bourque, Karine Galarneau, Marie-Josée Meunier, Gabriel Poirier-Galarneau, Virginie Reid, Michel Smith

Du 10 au 19 avril 2014 à 19h30 [Studio Espace Libre]

Théâtre, musique, vidéo… La vie de Pauline Julien comme métaphore de notre époque, de notre désir de pays, de changements… Que reste-t-il des lendemains chantants ? La question de nation n’est-elle qu’une chanson à répondre par un oui ou un non ? Et je m’appelle comment, déjà ? T’en souviens-tu, Pauline ?, du Théâtre AcharnéE en coproduction avec Rouge-Gorge.


+

Comme des sauvages
Production Esperamos [Hugo Latulippe, Jean-Philippe Massicotte]
Conception et mise en scène Hugo Latulippe
Recherche Guylaine Bombardier

Du 12 au 23 juin 2014 à 20h30

Pour clore cette saison du Vivre ensemble, le théâtre sort dans la rue. Comme des sauvages, une performance documentaire du collectif Esperamos, un voyage initiatique au coeur du monde autochtone, de la parole sauvage. Arpents de neige cadastrés, claims et forêts boréales vendus à la criée, que reste-t-il de l’âme de ce territoire, de ceux qui le portaient ? Peut-on encore entendre l’esprit des Premières Nations ?



Espace Libre, 1945, rue Fullum, Montréal
Renseignements et achats : 514-521-4191 et http://www.espacelibre.qc.ca


Source : Karine Cousineau







< - RETOUR - >