Communiqué



Journée internationale de la danse; Hommages et réjouissances

29 Avril 2013 - Pour clôturer en beauté la 2e édition de Québec Danse – un évènement 100 % danse dans 10 régions du Québec – le Regroupement québécois de la danse (RQD) rendait hommage, à des figures marquantes de la danse professionnelle du Québec, en présence du ministre de la Culture et des Communications, monsieur Maka Kotto, du nouveau président-directeur général du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), monsieur Stéphan La Roche, du président-directeur général de la Place des Arts, monsieur Marc Blondeau, d’une centaine de professionnels de la communauté de la danse et de plusieurs collaborateurs et partenaires de Québec Danse. En cette Journée internationale de la danse, comme il est de tradition de souligner avec éloquence l’apport de la danse à la vie des communautés en faisant appel à un artiste émérite, le RQD a demandé au chorégraphe-interprète Paul-André Fortier, récipiendaire d’une prestigieuse bourse de carrière du CALQ, de rédiger le message québécois.

Paul-André Fortier, en conclusion au message qu’il a livré avec une dignité empreinte d’émotion, a tenu à formuler un vœu qui fait appel à l’engagement et à la volonté de tous : « Ce que je souhaite en cette Journée internationale de la danse, c’est que la danse d’ici, que nous avons fondée sur notre identité, soit reconnue comme une part indéniable de notre histoire et de notre patrimoine culturel. Nous seuls pouvons prendre soin de ce bien collectif, et si nous y croyons vraiment, nous y arriverons. Nous serons alors en mesure de laisser un héritage à tous ceux qui viendront après nous. Ainsi nous saurons pourquoi nous avons tant dansé. »

Enfin sur les traces, les danseurs des BJM – Les Ballets Jazz de Montréal! Sous la direction de Louis Robitaille, dans l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme de la Place des Arts, les danseurs ont offert une interprétation remarquable de trois des sept extraits chorégraphiques du répertoire de la compagnie ayant inspiré la Trace chorégraphique 2013. Le président du RQD, monsieur Marc Boivin, a profité de la présence des BJM pour rendre un hommage bien senti à deux grandes dames ayant guidé la destinée des BJM, et plus largement, de la danse professionnelle au Québec et au Canada : madame Geneviève Salbaing et feue madame Eva von Gencsy. « De pouvoir honorer des personnalités qui ont fait l’histoire de la danse donne de l’élan à une communauté déterminée à réaliser ses ambitions. L’évènement Québec Danse, je peux en témoigner en tant que porte-parole de ses deux premières éditions, participe de cet élan qui se révèle puissant, créatif et très animé un peu partout au Québec. Et s’il est une chose que je retiens, cette année, c’est que chaque proposition de rencontre avec le public là où il se trouve, repose sur un engagement à la fois artistique et social. En route donc vers une prochaine et troisième édition! », a déclaré Marc Boivin.

REMERCIEMENTS
Le RQD tient à remercier très chaleureusement tous ceux et toutes celles qui ont contribué à cet évènement : les interprètes, chorégraphes, enseignants, étudiants en danse, compagnies, diffuseurs, écoles et institutions d’enseignement professionnel, bibliothèques, ainsi que les précieux collaborateurs et partenaires de Québec Danse : les BJM, l’Association québécoise des enseignants de la danse à l'école, la SPDTQ-Espace Trad., le CHUM, la Place des Arts, le Musée des beaux-arts de Montréal, le Musée national des beaux-arts du Québec, le Musée de la civilisation de Québec, Le Devoir, le Studio Bizz, le Conseil de la culture des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches, le Conseil de la culture de l’Estrie, le réseau Accès culture, les Bibliothèques de Montréal, l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal et le service de garde de l’École primaire Marguerite-Bourgeoys.

Le RQD remercie également les partenaires financiers de l’événement : le ministère de la Culture et des Communications du Québec, dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal et de l’Entente de développement culturel de Québec, le Partenariat du Quartier des spectacles et la Caisse de la Culture. Et un merci spécial à la première ministre Pauline Marois, aux députés Amir Khadir, Françoise David, Jacques Chagnon et Hélène Laverdière.

À PROPOS DU RQD
Le RQD rassemble et représente près de 500 professionnels de la danse sur la scène publique. Fondé en 1984 sur la nécessité de doter la danse québécoise d’une voix commune, le RQD joue un rôle de premier plan dans l’avancement de tous les secteurs de la discipline. La concertation est son maitre-mot.

Le RQD reçoit le soutien financier du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts de Montréal, du Conseil québécois des ressources humaines en culture et d’Emploi-Québec pour l’ensemble de ses activités.









< - RETOUR - >