Communiqué



Le festival Phénomena

8 Octobre 2012 - Événements intrigants et poétiques
Du 19 au 26 octobre 2012
Le festival Phénomena


Après 10 ans d’innovation, le Festival Voix d’Amériques (FVA) s’est réinventé et est devenu le Festival Phénomena. Phénomena présentera des événements improbables, intrigants et poétiques, tout en continuant d’être le lieu privilégié des parcours atypiques, des voix singulières, des artistes interdisciplinaires ou indisciplinés.

Pour sa première édition, Phénomena se déploie avec éclat. Plus de collaborations, plus d’artistes et des propositions surprenantes. Le plus souvent dans les salles undergound du Mile End comme La Sala Rossa, la Casa del Popolo, le Divan Orange, le Cabaret du Mile End, le Bain Saint-Michel, mais aussi à l’Usine C et à Excentris.

Notre plus grande source d’inspiration est Georges Méliès, l’inventeur des premiers trucages au cinéma. Il a consacré sa vie à créer un univers poétique et merveilleux, en faisant tout lui-même, à la fois acteur, metteur en scène, illustrateur, décorateur, magicien et mécanicien.
Nous voulons nous aussi permettre la beauté, amener la poésie là où on ne l’attend pas. La poésie appartient à tous. Il y a la poésie des poètes, que nous avons présentée durant 10 ans avec le Festival Voix d’Amériques et nous continuerons de le faire. Il y a aussi la poésie des lieux, des situations, du corps en mouvement, des images, des projections, des installations extérieures, de la musique ou du silence.

Nous souhaitons même amener de la poésie dans les nouvelles technologies, utiliser les outils numériques dans un esprit artisanal pour que ce soit mystérieux, exubérant et touchant.
Nous continuons de donner une tribune aux voix différentes. Nous le faisons avec notre toujours nécessaire Combat contre la langue de bois bien sûr, mais aussi dans nos choix artistiques, notre volonté de présenter des artistes marginaux et excentriques, et de permettre à ceux déjà établis de prendre des risques.

Et surtout, nous allons permettre la rencontre improbable entre des artistes avant-gardistes et délinquants et un public de non initiés. Phénomena c’est pour tout le monde. Nous accueillons les artistes de la relève et les indépendants qui ont choisi de fonctionner en dehors des lieux traditionnels. Nous adorons les inventeurs, les patenteux, les artisans, ceux qui ont les mains dedans, marionnettistes, travestis, acteurs-auteurs, danseurs-performeurs, outsiders, intervenants.

Place au merveilleux. C’est le début de Phénomena.

Et ça veut dire quoi Phénomena?

Le mot phenomena vient du grec phainomena qui signifie « ce qui apparaît ».

En français, le mot phénomène réfère à une personne qui se fait remarquer par son caractère extraordinaire, singulier, exceptionnel : une personne qui sort de l’ordinaire, qui étonne par son originalité, son excentricité. On pense aussi à un événement anormal ou surprenant. Mais c’est tout à fait nous ça!

En anglais, phenomena est le pluriel de phenomenon qui signifie tout événement observable. Phenomenon se réfère souvent à des perceptions ou des expériences ou encore à un événement extraordinaire.

Phenomena c’est est aussi le titre d’un film d'horreur italien réalisé par Dario Argento en 1985. Dans ce film, l’héroïne possède un pouvoir extrasensoriel lui permettant d'entrer en communication avec les insectes. Puisque D. Kimm, notre directrice artistique, s’est découvert le pouvoir de communiquer avec les lapins dans son film Mlle Clara, dompteuse de lapins, nous sommes pour ainsi dire en famille!

http://www.festivalphenomena.com



Source : Karine Cousineau Communications







< - RETOUR - >