Communiqué



FVA; Les mots pour le dire...

9 Mars 2011 - Le 10e Festival Voix d’Amériques
Les mots pour le dire…


« Comment être à la fois émouvant et impertinent, dérangeant et inclusif, impétueux et intègre ? En prenant des risques, en faisant confiance. Confiance aux artistes, confiance au public. C’est ce que je retiens des dix dernières années, la complicité avec les artistes et le public. Nous avons évolué ensemble et je me sens extrêmement privilégiée. Avec le FVA, j’ai voulu faire quelque chose de différent. Un lieu d’expérimentation et de création mais aussi un espace de liberté pour une prise de parole authentique. Mes mots fétiches : audace, transgression, sincérité. Rester libre, ne pas faire de compromis artistiques, ne pas rentrer dans un moule. Surprendre et me surprendre. Donc changer, essayer, se tromper. De toute façon j’adore l’imperfection. »
- D.Kimm, directrice artistique et générale


« En 2005, j’étais l’invitée d’honneur du Festival. Pour l’occasion, j’ai demandé à des aidantes de témoigner sur scène, moi à leur côté. Il s’agissait d’une idée spontanée et inattendue, comme seul le Festival Voix d’Amérique sait les recevoir! Et les aidantes ont pris la parole…
Elles ont dit je. Elles ont dit nous. Voilà la possibilité qu’offre le Festival Voix d’Amérique: une voix pour dire moi et l’autre. Puisqu’il y aura toujours à dire, je sais que la durée de vie du Festival sera longue!
Bonne longévité! »
- Chloé Ste-Marie, invitée d’honneur du FVA 2005


« L’Amérique. Du nom d’Amerigo Vespucci. Un honnête conquistador ordinaire crosseur comme bien d’autres. Et puis des frontières tracées par des circonstances tellement aléatoires. Et puis nous, là, filles et fils de toute cette histoire. Et mon coeur qui ne bat que pour ça. »
- Richard Desjardins, invité d’honneur du FVA 2007


« J’ai toujours dit que la vie sans rêves était synonyme de torpeur. Alors, j’ai rêvé et rêverai jusqu’à mon dernier souffle et, qui sait, peut-être encore après? […] Certains de mes rêves se sont dissipés; d’autres brûlent toujours d’un feu ardent; d’autres encore ont pris un envol formidable entre de nouvelles mains. Le Festival Voix d’Amériques appartient au dernier groupe. En 2002, lorsque j’ai mis sur pied le festival, c’était une superbe rencontre où on pouvait «voir sur une même scène des artistes ayant une passion commune: Les mots!».
L’année d’après, D. Kimm en prenait les rênes et, aussitôt, le FVA, relancé, remodelé et revivifié par sa résolue directrice s’est imposé comme un événement incontournable, encourageant l’audace, l’expérimentation et l’interdisciplinarité tout en brisant les murs entre les langues, les genres, les couleurs, les statuts… Le FVA est dès lors devenu à l’image de D. Kimm: engagé et incarné. Je lève mon chapeau et réclame: «longue vie!». »
- André Lemelin, Fondateur du FVA


Un festival qui résonne…
10e édition du Festival Voix d’Amériques
Du 11 au 18 mars 2011

Tous les grands spectacles à 10$ et des séries gratuites!
Toute la programmation au http://www.fva.ca




Source : Karine Cousineau Communications







< - RETOUR - >