Communiqué



Festival SPASM 2010

7 Octobre 2010 - Festival SPASM 2010
Qualité avant quantité !
Du 21 au 30 octobre


La programmation de la 9e édition du Festival SPASM s’annonce la plus relevée de l’histoire du festival. En fait, c’est une promesse des organisateurs ! Grâce à la progression constante du cinéma de genre québécois et à l’intégration de films de genre provenant de toute la francophonie internationale, le Festival SPASM a concocté une programmation hors pair !

Les courts métrages
Les courts métrages sont toujours à l’honneur à SPASM, et cette année, ils seront répartis dans cinq programmes tous plus variés les uns que les autres. D’abord, le vendredi 22 octobre, le festival débute avec le programme Science-fiction/fantastique, dans lequel les gens pourront voir la première nord-américaine du film post-apocalyptique Babyboom, du Français Thierry Lorenzi. Le lendemain, le samedi 23 octobre au Club Soda, c’est l’incontournable Cabaret TRASH du Festival SPASM qui présentera la crème de la crème du mauvais goût, le tout entrecoupé de performances de drag-queens (18 ans et +). Le mercredi 27 octobre au Théâtre Plaza, c’est un programme double qui débute avec le tout nouveau Drôle de projection, au cours duquel sera présentée la grande première de Parsonne n’est parfa, d’Eddie69. Suivra le programme Les Inclassables, qui a fait fureur à SPASM 2009, avec entre autres la grande première de Princesse, film d’animation en stop-motion de Frédérick Tremblay. Et en dernier lieu, il y aura bien sûr la traditionnelle Grande Soirée Horreur (costumée !) qui clôturera le festival le samedi 30 octobre au Club Soda.

Les longs métrages
Trois longs métrages font également partie de la programmation de SPASM 2010. D’abord, la première québécoise du film d’horreur La horde, réalisé par Yannick Dahan et Benjamin Rocher. Puis, une autre première québécoise, Sodium Babies, des frères Decaillon. Un film de vampires qui réinvente le genre en injectant de nouveaux éléments au mythe du vampirisme. Et finalement, le documentaire québécois Under the Scares, de Steve Villeneuve, explore les dessous du cinéma d’horreur indépendant américain. Inclut des entrevues avec Lloyd « Troma » Kaufman, Tony « Fangoria » Timpone, Frank « Basket Case » Henenlotter et une multitude des plus belles scream queens au sud de la frontière.

Les événements spéciaux
Un Festival SPASM ne serait pas complet sans ses événements spéciaux, et cette année, les organisateurs ont mis le paquet ! Le festival débute le jeudi 21 octobre avec sa Soirée d’ouverture… à la francophonie ! Un gros party pour souhaiter la bienvenue à nos cousins français dans la grande famille SPASM. Suivra, le vendredi 23 octobre, la soirée spéciale Hommage à Phylactère Cola, qui honorera les neuf membres du collectif légendaire. Le lundi 25 octobre, c’est au tour du Café Cléopâtre d’être à l’honneur avec le vernissage de Les Reines de la Main, qui présente les oeuvres de la photographe Chantale Crépeault. Le jeudi 28 octobre, Carnior anime la 2e édition de Trailer, une soirée de fausses bandes annonces. Mais LE happening du Festival SPASM 2010 risque d’être la venue de Thor, le dieu du métal canadien, dans le cadre de Total Crap 7 au Club Soda. Pour terminer le tout, le collectif Les Enfants terribles présente à nouveau Le Bal de l’horreur, qui sera le party de clôture du festival aux Katacombes, le samedi 30 octobre. Les billets sont maintenant en vente. Le public peut également se procurer, pour la modique somme de 40. $, un Passeport SPASM 2010, donnant accès à TOUS les événements du festival. Inclut un DVD SPASM gratuit !

La programmation complète est en ligne au http://www.spasm.ca. La 9e édition du Festival SPASM se déroulera du 21 au 30 octobre 2010.



Source : Jarrett Mann


...........


Festival SPASM présente
Burn Paris Burn sur DVD
Date de sortie : 19 octobre 2010


Après cinq compilations de courts métrages, le Festival SPASM distribue sur DVD son tout premier long métrage, Burn Paris Burn, réalisé par les Français Laurent Sebelin et Pierre Massine. La première nord-américaine de Burn Paris Burn a eu lieu dans le cadre du Festival SPASM 2009. C’était le tout premier film étranger présenté à SPASM, et il a inauguré le nouveau mandat du festival qui, après huit éditions exclusivement québécoises, s’apprête à s’ouvrir au cinéma de toute la francophonie internationale.

Librement inspiré du Joueur de flûte de Hamelin et de Faust, Burn Paris Burn nous plonge avant tout dans un univers visuel et musical absolument insensé, né du cerveau en ébullition de deux jeunes réalisateurs bien moins sains d’esprits qu’il n’y paraît… Résultat de 3 ans de travail, dont 40 jours de tournage (!), Burn Paris Burn a été produit de manière totalement indépendante. Filmés sur fond bleu ou vert, les personnages ont été incrustés à des décors numériques animés en 2D. Cette technique a permis de créer à la perfection l’univers onirique de la Youth Industry, situé entre peinture, bande dessinée et cinéma.

Soirée d’ouverture… à la francophonie !
La sortie du DVD Burn Paris Burn sera célébrée en présence du coréalisateur Laurent Sebelin, à la soirée d’ouverture de la 9e édition du Festival SPASM qui aura lieu le jeudi 21 octobre au Musée Juste pour rire. La soirée se veut une grande fête pour souligner la nouvelle ouverture du festival au cinéma de toute la francophonie !

En collaboration avec Distribution Select, le DVD Burn Paris Burn sera offert partout au Québec dès le 19 octobre 2010.

La programmation complète est en ligne au http://www.spasm.ca. La 9e édition du Festival SPASM se déroulera du 21 au 30 octobre 2010.



Source : Jarrett Mann


...........


LA HORDE
PREMIÈRE QUÉBÉCOISE AU FESTIVAL SPASM 2010


Après huit éditions exclusivement dédiées au cinéma de genre québécois, le Festival SPASM ouvre toutes grandes les portes de sa 9e édition au cinéma de l’ensemble de la francophonie internationale ! Un changement majeur pour ce festival dont le mandat principal a toujours été de faire la promotion du cinéma d’horreur, de science-fiction, fantastique et d’action 100 % québécois.

Pour marquer en grand ce changement majeur, le Festival SPASM aura l’honneur de présenter la première québécoise du film d’horreur français La horde. Réalisé par Yannick Dahan et Benjamin Rocher, La horde sort complètement des sentiers battus du cinéma français, puisque c’est un film de ZOMBIES ! Le film a créé une certaine controverse à sa sortie en France car l’action se déroule dans une banlieue chaude, cadre d’une apocalypse de zombies. Certains ont vu dans la horde de zombies la métaphore d'une colère rebelle et exacerbée envers une société en perdition.

L’action du film se déroule au nord de Paris. Décidé à venger la mort d'un des leurs, un groupe de policiers prend d'assaut une tour HLM, dans laquelle s'est barricadée une bande de gangsters, et se retrouve sans le savoir confronté à une horde de zombies. Flics et malfrats n'auront d'autre solution que d'unir leurs forces pour venir à bout de ces êtres terrifiants... Les mordus de gore, d’action rocambolesque et de répliques savoureuses seront comblés par ce film autoproclamé bad ass !

La horde sera présentée, en collaboration avec Alliance Vivafilm, le samedi 23 octobre - 19h au Club Soda.

La programmation complète est en ligne au http://www.spasm.ca. La 9e édition du Festival SPASM se déroulera du 21 au 30 octobre 2010.



Source : Jarrett Mann


...........


Le Festival SPASM
rendra hommage à Phylactère Cola


Dans le cadre de sa 9e édition, le Festival SPASM rendra hommage au légendaire collectif Phylactère Cola. Par son originalité hors pair, son ton irrévérencieux et sa critique sociale, Phylactère Cola a marqué le milieu artistique québécois. Pour ces raisons, le Festival SPASM rendra hommage à l’ensemble des membres de Phylactère Cola soit Psychopat, Carnior, Eddie69, L’ami Francis, Strob, Giral, Boo, Brazil et le musicien Eric Pfalzgraf.

Tout d’abord connu dans le milieu de la vidéo underground à la fin des années 90, Phylactère Cola passe au petit écran en 2002 et 2003 avec leur émission éponyme sur les ondes de Télé-Québec. Ils remporteront deux Prix Gémeaux : meilleure réalisation d’une série humoristique (2002) et meilleur son (2003). Malheureusement, due à des coupures, seulement 2 saisons de Phylactère Cola seront produites.

Depuis la fin de la diffusion de la série, les neuf membres du groupe travaillent sur des projets personnels. Par exemple, Patrick Boivin (réalisateur de Phylactère Cola) est devenu une véritable vedette sur YouTube grâce à ses vidéos d’animations. Phylactère Cola semble résister aux affres du temps. Le culte grandit d’année en année et rien ne semble l’arrêter.

Dès le 19 octobre, le mythe continuera à prendre de l’ampleur alors que tous les épisodes de la série Phylactère Cola seront enfin disponibles dans un coffret de six DVD et distribué à travers le Québec grâce à Distribution Select.

L’hommage à Phylactère Cola se déroulera le vendredi 22 octobre à la Société des arts technologiques - SAT. Les organisateurs confirment déjà le retour des événements classiques du Festival SPASM : Total Crap, le Cabaret TRASH et la traditionnelle Grande Soirée Horreur au Club Soda qui clôturera le festival le samedi 30 octobre.

La programmation complète est en ligne au http://www.spasm.ca. La 9e édition du Festival SPASM se déroulera du 21 au 30 octobre 2010.



Source : Jarrett Mann


...........


FESTIVAL SPASM
S’OUVRE À LA FRANCOPHONIE


Après huit éditions dédiées au cinéma de genre exclusivement québécois, pour sa 9e édition le Festival SPASM ouvre grande ses portes au cinéma de toute la Francophonie! Un changement majeur pour ce festival dont sa spécificité a toujours été de faire la promotion du cinéma 100% québécois d’horreur, de science-fiction, fantastique et d’action.

Le conseil d’administration du festival, présidé par Jarrett Mann, est venu à la conclusion que pour faire encore évoluer le cinéma de genre québécois, et par extension le Festival SPASM, on doit s’ouvrir sur le monde : « Le Festival SPASM et la communauté du cinéma de genre québécois est rendu là. Il est temps de porter plus attention à ce qui se fait ailleurs dans la Francophonie; se comparer, s’inspirer et surtout tisser des liens avec des gens qui partagent notre passion pour le cinéma de genre. Ça commence par accueillir des cinéastes d’ailleurs chez nous et ensuite on espère qu’on sera invité à notre tour. Le cinéma de genre québécois mérite de sortir de ses frontières. »

La programmation de la 9e édition du Festival SPASM a déjà débuté. Des organismes en France et en Belgique ont été contactés pour les inviter à soumettre leurs films.

La programmation complète est en ligne au http://www.spasm.ca. La 9e édition du Festival SPASM se déroulera du 21 au 30 octobre 2010.



Source : Jarrett Mann







< - RETOUR - >