Communiqué



Montréal complètement cirque!

26 Avril 2010 - du 8 au 25 juillet 2010
la TOHU présente
Montréal complètement cirque


Du 8 au 25 juillet prochain, Montréal jonglera entre folie et audace avec l’entrée en piste de MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CIRQUE. Orchestré par la TOHU, ce premier Festival international des arts du cirque aura de quoi surprendre lorsque troupes et saltimbanques d’ici et d’ailleurs prendront d’assaut la métropole culturelle pour un incontournable rendez-vous de l’été.

« En juillet, Montréal sera complètement cirque! »
Mis en branle grâce à la collaboration financière du Gouvernement du Québec et de la ville de Montréal, le nouveau né des festivals montréalais ajoutera un atout de plus au rayonnement de Montréal sur l’échiquier culturel mondial.
Amoureux de théâtre, de musique, de danse… d’arts et de culture en général, les 7 à 77 ans, montréalais et touristes, pourront savourer un menu varié exploitant sous toutes ses formes un seul et unique ingrédient : le cirque! Prouesses arrogantes et douces folies sont au coeur du métissage des genres que propose le Festival.

MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CIRQUE mettra en scène des spectacles de petites et grandes formes allant de la performance en salle à celle sous chapiteau. Du spectacle bien rodé au vertige d’un work in progress, en passant par la désarmante spontanéité d’une impro-cirque ou la richesse d’une étonnante exposition circassienne, MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CIRQUE mettra au programme 18 jours de folie contagieuse dans une ambiance à la fois clownesque et rocambolesque, pour le plaisir des petits et grands.

MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CIRQUE fera pirouette en trois pôles principaux : la TOHU, les Quais du Vieux-Port de Montréal et le Quartier latin. La frénésie se propagera aussi dans les lieux culte de la culture : l’Usine C, le Lion d’Or, l’Olympia et Espace Go. Pour cette première édition, la gare Dalhousie et quelques quartiers de Montréal, dont Hochelaga-Maisonneuve et Sainte-Geneviève, deviennent aussi complètement cirque, présentant des performances encourageant la participation du spectateur, qui, l’espace d’un moment, devient acteur ou figurant.


Une programmation haute voltige

Avec une programmation tout ce qu’il y a de plus déjantée, rivalisant d’audace et de créativité, MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CIRQUE affichera haut et fort la diversité des arts du cirque. Avec une approche à couper le souffle, plus d’une centaine d’artistes de cirque provenant de Belgique, d’Allemagne, d’Espagne, du Canada et du Pays de Galles exécuteront devant public leurs plus spectaculaires arabesques. Festival de spectacles et non de numéros comme la majorité des événements du même genre à travers le monde, MONTREAL COMPLETEMENT CIRQUE sera un tremplin pour les troupes d’ici et d’ailleurs, les propulsant vers le marché nordaméricain.

En ouverture officielle du Festival, le Cirque Éloize (Québec) présentera sous chapiteau aux Quais du Vieux-Port de Montréal sa plus récente création signée Jeannot Painchaud. iD conjugue au pluriel danse urbaine et acrobatie. L’esthétique d’iD recrée une mégapole surréaliste avec, au centre, une place publique où l’on se réfugie, où l’on peut sortir de l’anonymat afin d’exprimer son indiviDualité et affirmer son iDentité. L’omniprésence de l’image alterne entre la bande dessinée, les films de science-fiction et l’univers riche du graffiti, le tout pimenté d’une musique urbaine électronique signée Alex McMahon et Jean-Phi Goncalves (Beast). Cet événement est une présentation de Radio-Canada, grand partenaire du Festival.

De son côté et pour la première fois en Amérique, la compagnie NoFitState (Pays de Galle) entre en piste à la TOHU avec son spectacle tabù, acclamé déjà par plus de 125 000 personnes à travers le monde. Debout, les yeux tournés vers le ciel, jamais un spectateur ne s’est encore assis, voyageant et déambulant au cœur même d’un spectacle aux numéros décapants où s’entremêlent, dans un joyeux bordel, danse, mime, théâtre, musique live et arts du cirque.

Aussi au programme, des bijoux importés d’Europe, que la TOHU, étant donné la taille et la circularité de son chapiteau fixe, ne pourrait présenter en saison régulière. Pensons aux prodiges flamands EaEo, 4 jongleurs qui se livrent une bataille à n’en plus finir pour leur espace vital, ou à Habbe et Meik, deux clowns allemands qui se cachent derrière des masques pour nous faire mourir de rire. De plus en plus présente sur la scène du cirque contemporain, la Belgique nous propose également la troupe de cirque Les mains sales, trois comédiens s’adressant à un public plus adulte, avec une version bien particulière du triangle amoureux, ainsi que Les Zyrgomatik, des cousins belges qui nous entraînent dans leur univers teinté du cynisme de Prévert.

Soucieux de mettre de l’avant les efforts de création et d’innovation des compagnies circassiennes d’ici, le Festival fera une belle place aux work in progress. Ainsi, nous pourrons vivre de véritables moments intimes avec La Bande artistique, qui met en vedette sur une même scène opéra et jonglerie, ou voir à l’oeuvre Tim & Johnny, un duo clownesque désopilant.

Comme tout festival qui se respecte, MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CIRQUE aura son cabaret. Un espace mémorable mis en piste par des enfants bien d’ici, les 7 doigts de la main, qui, chaque soir, concocteront un pot-pourri de numéros et autres surprises.

Des activités gratuites seront aussi proposées aux festivaliers. Les artistes du Cirque Carpe Diem prendront leur envol et offriront au grand public ateliers et représentations de trapèze volant, alors que la troupe Al Badulake traînera sur son passage des airs d’Andalousie avec un cirque qui se jumèle au flamenco.

Trois expositions complèteront ce calendrier. Au Musée McCord, l'exposition Artisans du rêve - costumes du Cirque du Soleil, qui fera découvrir aux visiteurs le génie créateur des artisans qui ont fait la renommée internationale de cette compagnie québécoise. Le Musée des beaux-arts, quant à lui, présente Inspiria, cette rencontre entre deux univers, celui de la Joaillerie de la maison Boucheron, et du Cirque du Soleil. À la TOHU, on pourra suivre la poétique quête d'un clown qui veut rallumer les étoiles avec Étoile tombante.

Volet professionnel. Des activités comprenant ateliers de perfectionnement et conférences seront proposées aux professionnels du cirque lors de leur passage dans la métropole. D’autres événements seront annoncés au cours des semaines à venir.

HORAIRE
Du 8 au 25 juillet 2010

BILLETS
À partir de 25 $

INFORMATION & BILLETTERIE
T. 514 790 - 0072 | http://www.montrealcompletementcirque.com
Réseau Admission | T. : 514 790-1245 | SF : 1 800 361-4595 | http://www.admission.com
Billetterie centrale | L’Olympia | 1004, rue Sainte-Catherine Est

Les billets pour l’ensemble des spectacles seront disponibles dès le 24 avril 2010 sur le réseau Admission.


***
MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CIRQUE est financé en partie par le Gouvernement du Québec et la Ville de Montréal et bénéficie également de la précieuse collaboration de Radio-Canada, grand partenaire du Festival. Merci à Tourisme Montréal, la Corporation de Développement Économique et Communautaire (CDEC centre-Nord), les Quais du Vieux-Port, le Partenariat du Quartier des spectacles, La Presse, Astral Média affichage, RockDétente, NRJ, VOIR, MétroMédia Plus, orangetango, Univins et Agnus Dei.

La TOHU bénéficie du soutien de SSQ Groupe financier, partenaire principal, du ministère du Patrimoine Canadien, du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec et de la Ville de Montréal, ainsi que de La Presse, Métromédia Plus, la télévision de Radio-Canada, le Réseau Admission, Uranium Interactive, Univins, Les Brasseurs RJ et les thés Four O’Clock.


.................................................

PROGRAMMATION
MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CIRQUE
PROGRAMMATION 2010



À LA TOHU
NoFitState (Pays de Galles) - tabù
Du 12 au 25 juillet


Pour la première fois en Amérique, la compagnie galloise entre en piste avec son spectacle tabù, acclamé déjà par plus de 125 000 personnes à travers le monde. Danse, chant, mime théâtre et musique live se mêlent et s’entremêlent aux arts du cirque pour créer un joyeux bordel où plus d’une vingtaine de danseurs et comédiens créent sous les yeux de spectateurs, debout au coeur du charivari, des numéros à la fois empreints de poésie et décapants.
À ce jour, jamais aucun spectateur ne s’est encore assis pour observer les prestations fougueuses et enlevantes de la troupe qui s’amuse là, juste au-dessus des têtes.


SUR LES QUAIS DU VIEUX-PORT DE MONTRÉAL
Cirque Éloize (Québec) - ID
Du 8 au 31 juillet


Pour son retour à la mise en scène, Jeannot Painchaud propose un spectacle rempli d’audace et de modernité. iD, la toute nouvelle création du Cirque Éloize, combine les arts du cirque à celui des danses urbaines telles que le b-boying/b-girling, le break dance et le hip-hop. L’action de iD se déroule au cœur d’une métropole, sur une place publique où l’on se réfugie afin de sortir de l’anonymat; un lieu où l’identité s’affirme et où l’individualité s’exprime au son d’une trame sonore galvanisante créée par les compositeurs Jean-Phi Goncalves (Beast) et Alex McMahon.
Pour la première fois, la compagnie intègre le multimédia à cette septième création originale, ce qui lui procure une couleur unique. Quinze artistes dans dix disciplines contribuent à créer l’univers ludique et résolument urbain d’iD, poursuivant ainsi la tradition du Cirque Éloize de présenter des artistes multidisciplinaires provenant des quatre coins du monde. Le spectacle a été acclamé au récent Global Fair and Festival 2009 de Incheon, Corée où la troupe a joué plus de 80 représentations durant près de trois mois.



.....................EN SALLE.....................

LION D’OR
Les Zyrgomatik (Belgique) - Tous Cousins!
Les 15, 16 et 18 juillet


Un bar, une scène, une frontière floue entre les deux. Deux cousins passent d’un endroit à l’autre, discutant de tout et surtout de rien, refaisant le monde à leur manière, et buvant un coup à la santé du temps qui passe. C’est là qu’ils trouveront les idées géniales qu’ils souhaiteront partager avec la grande famille humaine que nous sommes.
Mais tout ne se déroule pas forcément comme prévu dans ce bar où philosophent les cousins. Tous Cousins!, c’est un duo circo-musico-clownesque pour tout public, profond et léger, où alternent humour poétique et silences troublants. Empreint de l’influence et teinté du cynisme de Prévert, Tous Cousins! s’avère le meilleur endroit pour trinquer à ses rêves, en famille, sur la scène de la vie.
Créé par Sébastien Derock et Olivier Mahiant, Tous Cousins a reçu le prix coup de coeur du Festival du Cirque de Namur en 2009.


L’OLYMPIA
Les 7 doigts de la main (Canada) - Cabaret
Du 12 au 17 et du 20 au 24 juillet


La jeune troupe québécoise n’a pas fini de surprendre. Ses créateurs ont développé un style unique et résolument bien de son temps. Après avoir présenté ses cabarets un peu partout dans le monde, les voilà de retour avec une toute nouvelle création où se joignent chaque soir quelques artistes surprise.
Cinq acrobates évoluent d’un numéro à l'autre combinant pour chacun un très haut niveau de discipline et l'énergie électrique de la culture des arts de la rue. Jeune et résolument dynamique, le spectacle joue d’intelligence et de moments parfois follement sexy pour ramener aux choses simples mais jamais simplistes de la vie. Un cabaret à l’humour dépravé où l’intimité du théâtre se mêle effrontément à l’exaltation et à la folie de l’univers cirque.


USINE C
Les Mains Sales (Belgique) - Sway
Du 21 au 24 juillet


Présenté en première nord-américaine, Sway est un spectacle coup de poing mettant en scène un dispositif scénique inédit composé d'un cadre aérien et d’un étonnant toboggan ressemblant à une rampe de skate. Ici, les corps volent, rebondissent, chutent et se confrontent dans les trajectoires inattendues de ce ballet aérien au jeu théâtral.
Sway raconte la relation particulière entre un homme et une femme. Mais ce n’est pas une histoire d’amour. C’est l'histoire du monde lorsque l’homme prend son rôle un peu trop au sérieux et lorsque la femme lutte désespérément pour faire entendre sa voix. C’est aussi les aventures d’un musicien qui, tour à tour, devient intrus, allié ou simple témoin. Sway soulève les questions de la domination, des abus, de la transgression et des solitudes collectives. Sway présente des tranches de vie au cours desquelles les protagonistes se révèlent, s’affrontent et se jouent les uns des autres.


EAEO (Belgique flamande) – M2
Du 15 au 17 juillet


Dans M2, quatre jongleurs luttent pour leur espace vital sur une scène dont les mètres carrés diminuent à vue
d’oeil. Alors que l’intimité manque, la présence des autres est tour à tour vécue comme une agression et une
dépendance. Dans cet espace de plus en plus étouffant, la jonglerie, tout comme les rapports sociaux, subit
les conséquences de la promiscuité. Le rapport à l’autre devient plus intense, plus dense, mais laisse aussi
moins de place à la liberté et à l’individualité, se faisant plus contraignant et plus violent.
M2 est une histoire de gars remplie de sensibilité et d’arrogance. Comment chacun survivra-t-il à cette
présence envahissante et à cette pression sans cesse croissante?


ESPACE GO
Habbe & Meik (Allemagne) – The Best
Du 20 au 22 juillet


Avec The Best, deux olibrius masqués racontent tout en finesse une histoire sans parole à travers de multiples saynètes, sketches et blagues à la fois poétiques et burlesques.
Dans un décor minimaliste, cette grande comédie des masques nous amène sur les chemins du quotidien où alternent les grandes joies et les petites tristesses. Avec un sens de l’observation poussé à l’extrême et un infini souci du détail, les deux complices Hartmut Ehrenfeld et Michael Aufenfehn nous offrent un travail d’équipe sans précédent et une maîtrise du jeu hors du commun. Bien à l’abri sous leurs masques figés, le petit Habbe et le grand Melk interprètent ici la vie simplement, comme elle est, dans une gestuelle où l’inattendu décoiffe et où les silences laissent place aux rires et à la réflexion.


La Bande Artistique (Canada) – Parfois, dans la vie, les choses changent
Du 23 au 25 juillet


Issu d’une idée plutôt naïve et surtout très spontanée, Parfois dans la vie les choses changent réunit sur scène un duo inusité. Opéra (Marie-Claude Chamberland) et jonglerie (Émile Carey) invitent à de véritables moments intimes, scénographiés par le réputé metteur en scène Michel Dallaire. Dans un métissage de genre inattendu et pour le moins original, entre la folie et la fantaisie, les deux artistes nous amènent à voyager au coeur d’un work-in-progress né du désir commun d’explorer ensemble de nouvelles frontières en poussant toujours plus loin leurs propres limites.
La jonglerie rythmée de Carey (diplômé de l’École nationale de cirque de Montréal), son jeu d’acteur théâtral et son charisme magnétique créent un mariage étrangement harmonieux avec la couleur dramatique de la voix de la cantatrice, soprano québécoise dont le bagage en théâtre et en danse classique amenuise l’étrangeté de ce duo saisissant.


SALLE PAULINE JULIEN (SAINTE-GENEVIÈVE)
Tim Tyler et Johnny Filion (Canada) – Me Two
Les 16 et 17 juillet


Dans Me Two, l’humour absurde de Tyler se mêle au talent du multi-instrumentiste Filion dans un work in progress désopilant. Cette performance clownesque au parfum de théâtre et de cirque présente une tranche de vie entre Mister P.P. (Tim Tyler), artiste de variété excentrique et quelque peu frustré, et son acolyte Monsieur Sapiens (Johnny Filion), assistant plutôt maladroit avec qui il vit quelques conflits relationnel.
Créé et interprété par Tim Tyler et Johnny Filion, le spectacle est mis en scène par Yves Dagenais.



.....................EN EXTÉRIEUR.....................


LA TOHU
Cirque Carpe Diem (Canada)
Du 13 au 25 juillet


Qui n’a jamais rêvé de pouvoir voler? Pour la durée du Festival, une structure aérienne est installée en extérieur, dans l’allée rose de la TOHU. En compagnie de la troupe québécoise, on vient y vivre l’expérience de l’espace infini, du grand vent et de la liberté. Tous les jours, deux artistes de la troupe prennent leur envol et offrent au grand public, ateliers et représentations de trapèze volant, enseignant pirouettes et virevoltes aux néophytes amateurs de sensations fortes.


PLACE DU MARCHÉ (HOCHELAGA-MAISONNEUVE)
Al Badulake (Espagne) - Malaje
Du 23 au 25 juillet


Malaje, premier spectacle de la compagnie Al Badulake, joue de rouge et de noir pour enflammer la piste. Six artistes y réussissent un mariage fusionnel et inusité entre l’univers du flamenco et celui des arts circassiens. Ici, musique en direct, claquements de pieds et de mains rythment les cadences fusionnant de façon à la fois délicate et spectaculaire le chant et la guitare flamenco aux disciplines de cirque les plus contemporaines. Un spectacle à voir, pour perdre ses repères et découvrir un nouvel univers où mathématique et intuition tissent les composantes d’une trame enlevante et évolutive. Créé par Juan Antonio (École Nationale de Cirque de Montréal) et Angeles Brea (Centre des Arts Flamencas Amor de Dios de Madrid), Malaje propose une vision moderne et originale d’un héritage espagnol d’une grande richesse.
Vu en 2009 à la 29e Foire des arts de la rue et du cirque de Tarrega (Espagne), le spectacle a été présenté pour la première fois en 2001 lors du Festival international de Théâtre de rue d’Aurillac (France) où il a obtenu sa première reconnaissance publique.


IMPRO-CIRQUE
GARE DALHOUSIE
Du 21 au 23 juillet


Devant public, des artistes de cirque jouent de spontanéité et s’amusent en équipe à illustrer de leurs couleurs les différents thèmes suggérés. Les équipes rivalisent d’audace et de créativité pour mettre en valeur leur sens de l’écoute et de l’interprétation. Une belle façon pour petits et grands d’apprécier les talents multidisciplinaires de grands artistes.


ATELIER
Du 16 au 19 juin
CIRQUE DU SOLEIL


Atelier sur la conservation « Préserver notre patrimoine : l'importance des objets de cirque »
Le Cirque du Soleil accueillera les intervenants reliés à la conservation de la mémoire et des objets de cirque à son siège social de Montréal. Spécialistes, collectionneurs et historiens du milieu du cirque et celui de la conservation sont attendus pour échanger sur les différents aspects de la préservation du patrimoine.
Cet atelier fera suite à deux autres présentations sur le même thème, dans le contexte du Projet de préservation de la Fédération mondiale de cirque, tenus plus tôt en 2009 et 2010. Monte-Carlo a d'abord accueilli un panel d'experts dans le cadre du 33e Festival international de cirque, puis Budapest, à l'occasion de son 8e festival international de cirque.



EXPOSITIONS
Du 8 au 25 juillet
LA TOHU
Étoile tombante - Le conte merveilleux d'un clown qui veut rallumer les étoiles


Les étoiles sont tombées et l’hiver est devenu interminable, plongeant Meera, un clown solitaire, à se lancer dans une quête magique pour trouver et réveiller les étoiles. Étoile Tombante est un voyage mythique, sur la nature du courage face au désespoir et le triomphe de l'amour sur la peur. La photographe Kathleen Finlay a collaboré avec la conteuse Diana Kolpak, en utilisant des acrobates, des jongleurs, des clowns et des sites naturels pour créer cette histoire magique.


MUSÉE MCCORD
Artisans du rêve - costumes du Cirque du Soleil


Composée d'éléments de costume, de photos et de documents audio et vidéo relatant 25 années d'histoire du Cirque du Soleil, l'exposition saura captiver l'imaginaire des visiteurs. Cette exposition est avant tout un hommage au savoir-faire des concepteurs de costumes et des artisans du Cirque du Soleil, un univers fantastique de tissu, de couleur et de formes qui sont au coeur de la magie des spectacles du Cirque.


MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE MONTRÉAL
INSPIRIA - Quand le Cirque du Soleil inspire une collection de haute joaillerie de la maison Bouche


Cette collection d'exception résulte de la rencontre de deux imaginaires, celui de Guy Laliberté, Fondateur du Cirque du Soleil, et de Jean-Christophe Bédos, Président-Directeur Général de Boucheron. La présentation de ces colliers, sertis de diamants, de rubis, d’émeraudes, de saphirs et d’autres pierres, composant de véritables symphonies de couleurs et de formes, offre une rare occasion de découvrir le processus créatif de la haute joaillerie. Elle sera accompagnée des gouaches originales ayant servi à l’exécution de chaque pièce et d’explications sur les sources iconographiques et les techniques mises en oeuvre.


.....................VOLET PROFESSIONNEL.....................

Des activités comprenant ateliers de perfectionnement et conférences seront proposées aux professionnels du cirque lors de leur passage dans la métropole. Une collaboration de En Piste (le regroupement national des arts du cirque).




Source : Communications Papineau-Couture







< - RETOUR - >