Communiqué



Le lundi 15 mars; Lecture publique du PRIX GRATIEN-GÉLINAS

6 Mars 2010 - Lecture publique du PRIX GRATIEN-GÉLINAS 2009
au Théâtre du Rideau Vert.


Le Centre des auteurs dramatiques (CEAD) présentera en lecture publique, le lundi 15 mars à 20h, Le chant de Georges Boivin. Ce texte a valu à son auteur, Martin Bellemare, de remporter le seizième Prix Gratien-Gélinas, soit le prix le plus important décerné aux auteurs dramatiques francophones de la relève au Canada. Le brillant monologue sera interprété par Pierre Collin dans une mise en lecture de Gaétan Paré.

« Admirablement bien construit, Le Chant de Georges Boivin entre dans l'intimité d'un homme âgé avec une grande finesse et beaucoup de délicatesse. Un septuagénaire récemment veuf part, en compagnie de trois résidents d’une maison de retraite, à la recherche de sa première conquête. L’oeuvre pose un regard neuf sur la masculinité québécoise, en proposant une rencontre entre hommes d’un genre très rare dans notre dramaturgie : elle ne porte ni sur le hockey, ni sur le sexe, ni sur l’alcool, mais plutôt sur la vulnérabilité.» - Commentaires du jury composé des auteures Fanny Britt et Dominick Parenteau-Lebeuf et du metteur en scène Gervais Gaudreault.

Martin Bellemare a complété le programme d’écriture dramatique à l’École nationale de théâtre du Canada en 2008. Depuis il collabore avec le Théâtre Ébourriffé pour qui il écrit deux textes jeune public. En février dernier, la compagnie qu’il a co-fondée, LA45, mettait en ligne un site diffusant de courtes oeuvres dramatiques à écouter dans différents lieux de la ville. En mai prochain, un de ses textes fera partie de la programmation du Festival du Jamais Lu 2010.

Le chant de Georges Boivin de Martin Bellemare
Lundi 15 mars à 20h au Théâtre du Rideau Vert

Mise en lecture de Gaétan Paré | Avec Pierre Collin
Réservations : cead@cead.qc.ca ou 514 288-3384 poste 221
Entrée libre | Contribution volontaire


Le Prix Gratien-Gélinas est constitué de la Bourse Françoise-Berd d'un montant de 10 000 $, d’une bourse de 2 000 $ offerte par la Première Chaîne radio de Radio Canada, toutes deux remises à l'auteur, d’une aide de 15 000 $ remise à la compagnie théâtrale qui portera le texte à la scène pour la première fois, ainsi que d’une lecture publique du texte honoré organisée par le CEAD. Ce prix est décerné annuellement par CEAD Diffusion qui remet également les prix Michel-Tremblay pour le meilleur texte dramatique et Louise-LaHaye pour la relève en écriture dramatique jeune public.

Fondé en 1965, le Centre des auteurs dramatiques (CEAD) est une association d’environ 250 auteurs dramatiques qui a pour mission de soutenir, promouvoir et diffuser l’écriture dramatique francophone du Québec et du Canada en langue originale et en traduction. Il possède également un centre de documentation regroupant plus de 3 000 textes de théâtre de ses auteurs membres et une base de données interrogeable en ligne.



Source : Nadia Girard,
responsable des communications [ CEAD ]







< - RETOUR - >