Communiqué



28e édition des Rendez-vous du cinéma québécois

19 Février 2010 - Le tapis rouge d’hiver à l’écran

Du 17 au 27 février, alors que l’hiver bat son plein, les Rendez-vous du cinéma québécois déroulent le tapis rouge et vous invitent à venir festoyer en grand nombre lors de leur 28e édition. Présentée par la SAQ pour une dixième année consécutive, et en collaboration avec Radio-Canada pour une première année, la nouvelle édition, dédiée à la mémoire de Gilles Carle, s’amorcera dans un grand tourbillon. Les Rendez-vous illumineront les écrans et les esprits avec une programmation faste et inspirée, certainement la plus éclatée jamais concoctée par l’équipe de programmateurs des Rendez-vous. Plus de 300 films projetés, 36 événements spéciaux et ateliers professionnels, un invitant et incontournable Espace cocktail à la Cinémathèque québécoise qui accueillera des 5 à 7 aussi pertinents que courus, de prestigieuses Leçons de cinéma, des Nuits chaudes et festives, et une multitude d’activités gratuites pendant 10 jours.

Après avoir exploré la décentralisation, les Rendez-vous font cette année le pari de recentrer leurs activités au cœur du Quartier latin, en plein Quartier des spectacles. Au total, huit salles dans six sites (le Cinéma Impérial, la Cinémathèque québécoise, le Cinéma ONF, la Grande Bibliothèque, le Cinéplex Odeon Quartier latin, la Maison Théâtre) et pour la toute première fois de leur histoire, un site extérieur sur la rue St-Denis et la Place Pasteur. Une activité aura aussi lieu au cinéma Beaubien, fidèle partenaire des Rendez-vous depuis 5 ans ainsi qu’à la Cinquième salle de la Place des Arts.

Emmanuel Bilodeau, artiste généreux et impliqué, porte cette année haut et fort la parole des Rendez-vous, pour vous inviter tous à venir jouer votre propre rôle dans cette grande rencontre entre les créateurs et le public québécois. Sur le tapis rouge : 10 jours d’images, d’histoires, de découvertes et de rencontres exceptionnelles en l’honneur de notre cinéma!


POUR OUVRIR LA MARCHE…
C’est le plus récent film de Léa Pool, La Dernière fugue, qui aura l’honneur d’être le premier à fouler le tapis rouge des Rendez-vous le 17 février prochain, avec sa prestigieuse brochette de comédiens. Adaptation du roman de Gil Courtemanche Une belle mort, le film met en vedette Jacques Godin, Andrée Lachapelle, Yves Jacques, Benoît Gouin, Isabelle Miquelon, Marie-France Lambert, le jeune Aliocha Schneider et plusieurs autres, dans un drame émouvant sur la vieillesse et la dignité devant la mort. Cette soirée d’ouverture sera présentée en collaboration avec Vision Globale et les Films Séville.

… ET LA CLÔTURER
À la toute fin du long tapis festif et colorée de la programmation 2010, le dernier opus de Robert Morin, Le journal d’un coopérant, viendra nous ébranler, à la manière toute personnelle de Morin. Les Rendez-vous sont fiers d’offrir une vitrine d’exception au premier long métrage de fiction québécois issu d’une expérience interactive sur le Web, un film qui fera ainsi date dans l’histoire de notre cinéma. Aborder l’avenir avec un de nos vétérans, voilà une magnifique façon de terminer les célébrations!



LA PROGRAMMATION EN RAFALE
Les Rendez-vous 2010, c’est aussi 309 films projetés, une programmation originale, riche et diversifiée qui se décline en 11 séries de films, regroupés pour la plupart en un même lieu de projection et un même créneau horaire : Les Rendez-vous du cinéma Quartier Latin, Vues d’auteur, 100 % indépendant, Primeurs docs, Les incontournables (documentaire), Doc’n’Roll, Regard sur le monde, Court métrage de fiction, Art et expérimentation, Animation, Étudiant.

Dans la sélection des longs métrages de l’année, la toute nouvelle série le Rendez-vous du cinéma Quartier latin, présentée par Cineplex Odeon Quartier Latin, propose une impressionnant sélection des films les plus populaires de l’année, dont notamment De père en flic, Dédé à travers les brumes, Les Doigts
croches, Suzie, Grande Ourse la clé des possible, J’ai tué ma mère
, mais également quelques primeurs montréalaises dont Lucidité passagère Fabrice Barrilliet, Nicolas Bolduc, Julien Knafo, Marie Hélène Panisset et Looking for Anne de Takako Miyahira.

À la Cinémathèque québécoise, au cœur des Rendez-vous, les salles Claude-Jutra et Fernand-Seguin, se partagent plusieurs séries de longs métrages de fiction dont Vues d’auteurs, qui permettra de se délecter de longs métrages d’auteurs à la signature forte, dont La Donation de Bernard Émond, New Denmark de Rafaël Ouellet, Nuages sur la ville de Simon Galiero, Timekeeper de Louis Bélanger et Lost Song de Rodrigue Jean), mais aussi la série Doc’n’Roll, qui fait écho à plusieurs documentaires forts portant sur la musique.

Aussi au menu, une sélection de plus de 90 courts métrages, présentée par le Journal Métro, qui offre la chance de revoir quelques-uns des meilleurs courts de l’année comme La vie commence d’Émile Proulx-Cloutier, Naissances d’Anne Émond, Jour sans joie de Nicolas Roy, La neige cache l’ombre des figuiers de Samer Najari, et les irrésistibles King Chicken de Nicolas Bolduc et Le technicien de Simon Olivier Fecteau, et un total de 37 primeurs de courts métrages de fiction parmi lesquels on note Ça va (mine de rien), première réalisation du dramaturge Olivier Choinière, Love & Volts réalisé par le comédien Normand Daneau sur un scénario de Frédéric Ouellet, Le Gardien d’hiver de Katherine Jerkovic, À vif de Cynthia Tremblay, Day Before Yesterday de Patricia Chica, ainsi que le magnifique et très sensible Les fleurs de l’âge de Vincent Biron. D’alléchants programmes de films d’art et expérimentation, de films d’animation et d’œuvres étudiantes viennent compléter la programmation à la Cinémathèque québécoise.

À quelques pas seulement, le Cinéma ONF sera l’hôte de la série 100 % indépendant, une sélection éclectique de films indépendants, les séries Incontournables docs et Primeurs docs (La Belle visite de Jean-François Caissy, La Théorie du tout de Céline Baril, Les Dames en bleu de Claude Demers, Le Dernier train de Lixin Fan, et La Dérive douce d’un enfant de Petit-Goâve, dont la projection sera suivie d’une rencontre avec Dany Laferrière, animée par Marie-France Bazzo), ainsi que de divers programmes de courts et la série de films d’animation.

PRIMEURS
Le cinéma québécois se porte magnifiquement bien comme en témoigne l’important nombre de primeurs qui seront présentées dans le cadre de la 28e édition. Au total, 77 primeurs seront offertes aux festivaliers : 7 longs métrages de fiction, 14 documentaires, 37 courts métrages de fiction, 14 courts métrages art et expérimentation et 5 films d’animation. Il y en a pour tout le monde et pour tous les goûts, délectez-vous!

PROJECTIONS SPÉCIALES
Du côté des projections spéciales, notons des programmes consacrés à quelques-unes de nos écoles de cinéma, dont les 40 ans de l’UQAM et de son programme de cinéma, qui nous permettra de voir les films qu’y ont réalisé les Léa Pool, Jean-Claude Lauzon, et autres Denis Villeneuve, ainsi que deux programmes proposés en collaboration avec l’INIS. Soulignons également la présentation à la Cinquième salle d’un programme d’animation destiné à la famille dans le cadre de la série PDA Junior, et la projection en primeur au Cinéma Beaubien des courts métrages sélectionnés par Pourquoi pas un court? pour la prochaine année.

LE GRAND RENDEZ-VOUS DE LA TÉLÉ RADIO-CANADA
À la demande générale, Le Grand Rendez-vous de la télé est de retour, rebaptisé pour l’occasion le Grand Rendez-vous de la télé Radio-Canada. Du 22 au 26 février, à la Grande Bibliothèque, vous êtes conviés à une série de projections/rencontres gratuites autour de quelques-unes des meilleures séries de fiction télé actuellement diffusées sur les ondes de Radio-Canada. Une occasion rare pour le public de venir à la rencontre des meilleurs créateurs de la télévision et de leurs interprètes, et d’assister en primeur et en leur présence au prochain épisode des séries Les Boys, Trauma, Miradoret C.A. , et au tout premier épisode de Musée Eden, une série encore inédite qui prendra d’assaut les ondes de la télévision d’état en mars. Le Grand Rendez-vous de la télé Radio-Canada sera animé par la journaliste culturelle Marie-Christine Trottier.

LEÇONS DE CINÉMA
La série-phare des Leçons de cinéma revient pour une quatrième année. Amorcée il y a trois ans, cette série est une invitation lancée à des grands du cinéma, Québécois ou étrangers, à venir partager leur expérience avec le public et les professionnels, explorer leur parcours exceptionnel et discuter du rapport qu’ils entretiennent avec le cinéma.

À tout seigneur, tout honneur, c’est Monsieur Fernand Dansereau qui amorcera la série le 20 février, dans la foulée de la première de son dernier film Les Porteurs d’eau. Le 21 février, une Leçon de musique sera donnée en tandem par le compositeur et saxophoniste québécois Charles Papasoff, auteur de nombreuses trames musicales pour le cinéma et la télévision, et le compositeur français Eric Demarsan, qui a entre autres travaillé avec Patrice Leconte et Costa-Gavras. Une rencontre France-Québec à ne pas manquer! Le 22 février, le producteur Renzo Rossellini viendra nous entretenir de sa démarche hors du commun de producteur, lui qui a travaillé avec quelques-uns des plus grands : d’abord son père Roberto Rossellini, mais également Fellini, Antonioni, Herzog, et Moretti.

RÉTROSPECTIVE BRUNO DUMONT
Autre moment fort des 28es Rendez-vous du cinéma québécois, dont les Rendez-vous sont particulièrement fiers, et pour lequel ils remercient chaleureusement ARTE : la venue de Bruno Dumont à qui l’on doit notamment L’Humanité et Flandres, se prêtera au jeu de la Leçon de cinéma le vendredi 26 février, au terme d’une rétrospective complète de ses longs métrages incluant, en première québécoise, son plus récent film Hadewijch.

LES RENDEZ-VOUS PROFESSIONNELS
Les Rendez-vous proposent cette année un important volet professionnel. De plain-pied dans l’actualité, résolument tournées vers l’avenir, ces rencontres offrent une plateforme de réseautage privilégiée pour tous les professionnels de l’industrie de l’image. En collaboration avec Fake Studio, deux ateliers exploreront la création d’effets visuels et décortiqueront de façon pratique la révolution induite par la toute nouvelle caméra RED. En collaboration avec Ubisoft, les Rendez-vous proposent également de participer à la radioscopie de l’aventure d’Assassin’s Creed Lineage avec les principaux intervenants des trois équipes de production et de création, celles du jeu vidéo, des effets visuels et du cinéma traditionnel. Enfin, le président-directeur général du studio Ubisoft Montréal, Monsieur Yannis Mallat, donnera un dîner-causerie qui s’annonce déjà fort couru.

JOURNÉE DES MÉDIAS NUMÉRIQUES
Toujours dans le cadre des Rendez-vous professionnels, la Journée des médias numériques, présentée par Téléfilm en collaboration avec le Fond Bell et Espace in.fusion, en sera à sa première édition. Essentiellement tournée vers la fiction interactive ou transmédia, la journée des médias numériques débutera par une série d’études de cas de fiction interactive (dont la Websérie RemYx et notre film de clôture Journal d’un coopérant) avec les principaux intervenants dans la production, et elle se poursuivra avec le Grand Pitch RVCQ. Cette nouvelle activité fait suite à un appel de projets de fiction interactive ou multiplateforme qui a été lancé cet automne par les Rendez-vous. Avec une quarantaine de projets reçus, cette séance de pitch s’annonce des plus créatives !

LE CINÉMA S’EXPOSE
Les Rendez-vous convient le public à découvrir deux magnifiques expositions. Le hall de la Grande Bibliothèque accueille depuis hier et jusqu’au 7 mars, une exposition ludique et inédite, La guerre des tuques… 25 ans, à partir de photos de Jean Demers ayant été prises sur le plateau du film culte de toute une génération. Également, à partir du 18 février, en collaboration avec la Cinémathèque québécoise et dans la foulée de la présentation en grande primeur de sa nouvelle oeuvre
Too Many Things, l’exposition Kincora mettra en valeur le travail du réputé photographe et artiste visuel Donigan Cumming.

LES INCONTOURNABLES 5 À 7
La tradition est aussi bien ancrée que l’est l’hiver en février : tous les jours à compter de 17 h, les amateurs, cinéphiles et professionnels sont invités à participer à des rencontres privilégiées avec les artistes et artisans les plus en vue de notre cinématographie. Animés cette année par la journaliste culturelle Julie Laferrière, ces rencontres gratuites exploreront cette année le cinéma de genre, la représentation de l’Histoire au cinéma, l’état de la distribution au Québec, les jeunes cinéastes féminines de la relève, les nouvelles plateformes, la santé du cinéma documentaire, le succès de la maison de production EyeSteelFilm, à qui les Rendez-vous veulent rendre hommage, pour leur contribution exceptionnelle au cinéma québécois en 2009, et un débat C’est juste de la TV sur la place du cinéma à la télévision, en collaboration avec Artv. Entre autres participants, on retrouvera les Ricardo Trogi, Liza Frulla, Patrick Sénécal, Daniel Cross, Luc Bourdon, Kim Nguyen, Luc Déry, Charles Binamé, Bruno Guglielminetti, Marc Cassivi, et beaucoup d’autres.

LES NUITS CHAUDES DES RENDEZ-VOUS
Les fameuses Nuits des Rendez-vous viendront clore de façon éclatante chacune des soirées des Rendez-vous à L’Espace Cocktail. Spectacles, improvisations, gala de remise de prix, concours, partys… Les Nuits des Rendez-vous offrent tout un spectre de célébrations et de dialogues entre le cinéma et les arts de la scène. Au menu : une rencontre entre le cinéaste Rafaël Ouellet et les musiciens Man an Ocean ainsi que Mark Morgenstern et le DJ Andy Williams; les deuxièmes éditions du « Party Sexxx et cinéma » et de « Cinédanse »; une soirée d’impro musique et cinéma avec la Ligue d’improvisation musicale de Montréal; un bal vénitien sur le thème d’Assassin’s Creed; un spectacle d’Antoine Gratton, en hommage à la francophonie canadienne, et un party aux couleurs du film 1981. Ajoutons la remise de prix Prend ça court! de notre ami Danny Lennon, animée par la comédienne Sylvie Moreau, que nous sommes honorés de tenir dans le cadre des Rendez-vous, ainsi qu’une soirée hommage créative dédiée à Gilles Carle. Des soirées uniques et incontournables que vous ne voudrez pas manquer!

LE PREMIER RENDEZ-VOUS D’HIVER
Pour terminer les Rendez-vous en grand, nous vous proposons rien de moins qu’une grande fête extérieure, la première de notre histoire, qui se déroulera à un jet de pierre de la Cinémathèque québécoise, sur la rue St-Denis fermée pour l’occasion, et à la Place Pasteur. Au menu, le 27 février en après-midi, une grande fête hivernale extérieure, pour toute la famille, avec courses de raquettes, de multiples activités et concours autour du château fort de La guerre des tuques. Pour terminer la journée, toute la famille est conviée à une projection gratuite de La guerre des tuques, à 17h, bien au chaud à l’auditorium de la Grande Bibliothèque.

À la tombée du jour, dans le cadre de la Nuit blanche, le Ciné-parc d’hiver avec gradins chauffés installé sur le site de la Place Pasteur, proposera à partir de 18h des projections de courts métrages d’hiver, de courts métrages des grands ayant fréquenté l’UQAM, ainsi qu’un montage inédit de DJ XL5 intitulé Mon cinéma, c’est l’hiver, et qui rend hommage à la présence de l’hiver dans notre cinéma. Point culminant du ciné-parc d’hiver, La guerre des tuques présenté en projection de minuit viendra également clore cette 28e édition des Rendez-vous du cinéma québécois!

PETIT RENDEZ-VOUS AVEC LA FRANCOPHONIE
Une fois de plus cet hiver, les Rendez-vous accueillent une délégation de cinéastes franco-canadiens en provenance des quatre coins du pays, venus partager leurs histoires et leurs rêves. Découvrez ces œuvres au travers de notre programmation pour voir la richesse du fait francophone ailleurs au pays!

LES RENDEZ-VOUS À L’ÉCOLE
Tout juste avant la tenue de leur grand festival hivernal, les Rendez-vous vont à la rencontre des jeunes du primaire, du secondaire et du collégial pour une cinquième année consécutive. Au tableau : des ateliers pédagogiques stimulants, des rencontres avec des professionnels allumés et des découvertes cinématographiques insoupçonnées pour nourrir les cinéphiles - et les cinéastes - de demain.

LES PRIX
De nombreux prix seront remis aux Rendez-vous cette année dont le tout nouveau Prix Gilles Carle, assorti d’une bourse de 5000$ remise par Remstar, qui récompensera la Meilleure réalisation d’un premier ou deuxième long métrage de fiction, et le prestigieux Prix Pierre et Yolande Perrault pour le Meilleur espoir documentaire, dont nous fêtons cette année les dix ans. Autre nouveauté, la création du Prix TV5, qui récompensera la Meilleure œuvre franco-canadienne. De nombreux autres prix seront également décernés : le Prix à la création artistique du Conseil des arts et des lettres du Québec pour le Meilleur film d’art et expérimentation, le Prix Coop Vidéo, le Prix à l’innovation ONF, le Prix Vox pour la Meilleure œuvre étudiante ainsi que le Prix OFQJ/RVCQ qui sera remis pour la première fois cette année à un cégépien auteur de la Meilleure critique, et qui lui permettra de participer à un festival de cinéma français.

Les Rendez-vous sont heureux d’accueillir cette année le Conseil des arts et des lettres du Québec qui viendra remettre ses prestigieuses bourses de carrière à l'intention des scénaristes et des réalisateurs de cinéma. Enfin, comme à chaque année, l’Association québécoise des critiques de cinéma (AQCC) profitera également de l’occasion pour remettre ses prix annuels. La cérémonie de remise de prix aura lieu le dimanche 28 février, à midi, à l’hôtel Place D’Armes.

UNE CAMPAGNE VISUELLE VENUE DU FROID
Cette année encore, et forts du magnifique Grand Prix Grafika reçu la semaine dernière pour la campagne d’affichage de l’édition 2009, BOS et Jet films ont déroulé le tapis rouge de leur talent et leur passion pour annoncer l’arrivée de « la saison des Rendez-vous » avec une campagne ludique et festive, bien de chez nous et à l’image de l’événement. La nouvelle campagne visuelle se décline en trois affiches qui renforcent le positionnement des Rendez-vous comme un événement bien ancré dans les splendeurs de l’hiver québécois. L’hivernale et poétique bande-annonce est diffusée sur les ondes de Radio-Canada, d’Artv et de Télé-Québec, et depuis le début février, projetée sur quelque 500 écrans au Québec, dans les salles de cinéma membres de l’Association des propriétaires de cinémas et cinéparcs du Québec (APCCQ), dont fait partie le réseau Cinéplex Odeon.

Sur les lieux du festival, dans un décor anguleux aux couleurs hivernales des Rendez-vous et signé Rita, l’Espace cocktail propose d'étancher la soif des festivaliers, en prenant d'assaut la salle Norman-McLaren de la Cinémathèque québécoise, et devenant ainsi le point de convergence des Rendez-vous.

UN TOUT NOUVEAU SITE WEB
L’équipe des Rendez-vous travaille jour et nuit pour vous offrir un site Web rutilant pour naviguer à travers la programmation! En ligne dès aujourd’hui, il offre un éventail de fonctionnalités de navigation qui promet de satisfaire l’appétit des festivaliers les plus gourmands! La conception du site est le fruit du travail de l’équipe aguerrie de Turbulent avec un design signé Akufen.


LES PARTENAIRES
Les Rendez-vous du cinéma québécois sont heureux de souligner le soutien financier de la SAQ, Présentateur de l’événement depuis maintenant 10 ans et avec qui nous sommes ravis d’avoir autant grandi. Merci aussi à Radio-Canada, partenaire de longue date qui cette année s’est investie d’avantage et nous offre un inestimable soutien. Merci aux partenaires Premiers Rôles, pour la plupart fidèles depuis plusieurs années, la Cinémathèque québécoise, au cœur des Rendez-vous, Super Écran, Vision Globale et l’APCCQ. Merci enfin aux partenaires Rôles de soutien, Caméos et Médias, Télé-Québec, présentateur des documentaires, Ubisoft, présentateur des Ateliers cinéma et jeu vidéo, VOX, présentateur des films étudiants, Cineplex Odeon Quartier Latin présentateur de la série Les Rendez-vous du cinéma Quartier Latin, ainsi que les partenaires du premier Rendez-vous d’hiver, avec la Régie du cinéma, le Partenariat du Quartier des spectacles, la Ville de Montréal, l’UQAM et la Société de développement du Quartier Latin.

Finalement, merci aux Partenaires publics et gouvernementaux, particulièrement Téléfilm Canada et le gouvernement du Québec avec la SODEC, le ministère des Affaires municipales des Régions et de l’Occupation du territoire, le ministère du Tourisme, la Régie du Cinéma, le Secréteriat aux affaires intergouvernementales canadiennes et le ministère de la Culture des Communications et de la Condition féminine, ainsi que le Conseil des Arts de Montréal, la Ville de Montréal, le Conseil des Arts du Canada, sans oublier les divers collaborateurs qui ont rendu possible la tenue de cette 28e édition, et certainement, son succès attendu!

C’EST LA SAISON DES RENDEZ_VOUS !
Du 17 au 27 février 2010, participez à cette grande célébration annuelle du cinéma québécois en plein cœur du Quartier latin à Montréal, à la Cinémathèque québécoise, au Cinéma ONF, à la Grande bibliothèque ainsi qu’au Cinéplex Odeon Quartier latin. Visitez le tout nouveau www.rvcq.com pour ne rien manquer de nos activités!




Source : Lyne Côté | Coordonnatrice aux communications
Les Rendez-vous du cinéma québécois







< - RETOUR - >