Communiqué



L’Artiste pour la paix

13 Février 2010 - Les APLP décerneront le 14 février prochain leur prix de « l’Artiste pour la paix de l’année 2009 ».

En plus, un hommage sera rendu à Frédérick Back,
Hélène Pedneault étant aussi honorée à titre posthume



Le dimanche 14 février 2010 à 11h, à la Chapelle historique du Bon-Pasteur (100, rue Sherbrooke est), les Artistes pour la Paix vont révéler le nom de l’Artiste pour la paix de l’année 2009.

De plus, un prix hommage sera offert au cinéaste d’animation et peintre écologiste Frédéric Back. C’est l’auteure et artiste pour la paix Laure Waridel, cofondatrice d’Équiterre et spécialiste du développement international et de l’environnement, qui prononcera l’éloge de celui dont l’œuvre principalement effectué au sein de Radio-Canada a été récompensé par plusieurs Oscars. L’engagement pacifiste de Frédéric Back est constant, depuis ses premiers dessins avant la Deuxième guerre mondiale.

Par ailleurs, l’auteure-interprète Marie-Claire Séguin, compositrice entre autres de l’hymne Du pain et des roses qui a inspiré la marche pour la justice sociale et l’égalité des femmes de 1999, rendra un hommage posthume à sa parolière, l’auteure féministe feue Hélène Pedneault. On se souvient qu’Hélène était venue chercher la collaboration de plusieurs artistes pour la paix pour la naissance de la Coalition Eau-Secours : c’est à ses côtés que feus Pierre Perreault et Sylvain Lelièvre, ainsi que Marie-Claire et Richard Séguin, Sylvie Tremblay, Michel Garneau, Monique Fauteux, Catherine Sénart et Pierre Jasmin participèrent en 1997 salle Marie-Gérin Lajoie de l’UQAM au spectacle-bénéfice fondateur d’Eau-Secours. Raoûl Duguay a été le brillant porte-parole de la Coalition depuis.

À chaque année depuis 1988, les APLP honorent un artiste ou un collectif d’artistes dont l’art et la vie témoignent en faveur de la paix et de la justice sociale. Ils ont choisi le 14 février, fête de l’amour, pour dévoiler leur choix de « l’Artiste pour la paix de l’année ». Ces trois dernières années, ce furent Wajdi Mouawad, Dan Bigras et l’ATSA (Annie Roy et Pierre Allard).

Soyez donc présent le 14 février à 11h du matin à la Chapelle historique du Bon-Pasteur (100, rue Sherbrooke est), pour connaître et rencontrer l’Artiste pour la paix de l’année 2009. Plusieurs personnalités œuvrant dans le domaine des arts lui rendront hommage. La comédienne Pascale Montpetit lira des extraits de Nous, paroles inquiètes, écrits par Louise Warren. Cette dernière remettra un exemplaire de ce livre rare à la personnalité désignée, en même temps que son essai La forme et le deuil Archives du lac paru aux éditions de l’Hexagone en 2008. Le comédien Jacques Lussier sera le maître de cérémonie et le pianiste Pierre Jasmin interprétera deux études de Chopin, quinze jours avant le 200e anniversaire du compositeur polonais. Entrée libre.



Source : Symon Henry
http://www.artistespourlapaix.org







< - RETOUR - >