Communiqué



La chanteuse Manon Vincent première québécoise...

9 Février 2010 - La chanteuse Manon Vincent sera la première québécoise à participer au grand concert belge présenté par l’Association défendant les droits humains Les Voies de la Liberté.

Le 15 février prochain, Manon Vincent, de St-Denis, sera la première québécoise à participer au Festival (*) « Les Voies de la Liberté », dans le cadre d’un spectacle qui sera présenté à Louvain La Neuve, en Belgique. Après avoir accueilli Renaud, Julos Beaucarne et Hugues Aufray, ce sera au tour de Manon de partager la scène avec des artistes renommés tel Cali, Pep’s et Daguerre pour la troisième édition de l’évènement. Cette année, le thème de cette manifestation vise à dénoncer particulièrement l’utilisation des enfants soldats dans le monde.

Depuis 2006, le jumelage de St-Denis-sur-Richelieu à Chastre, une petite ville de Belgique, est un réel succès. Quelques échanges ont eu lieu entre les deux villes, dont deux voyages des québécois là-bas en 2006 et en 2009, ainsi que la venue des belges ici en 2008. C’est lors d’un spectacle à Louvrange à l’été 2009 que Manon Vincent fut remarquée par le président du festival belge, Monsieur Bernard Mangelinckx. Elle avait alors présenté un court spectacle de 6 ses pièces originales. Sur un coup de tête, sans musiciens pour l’accompagner sur cette chanson, c’est a cappella qu’elle a interprété Les enfants aux fusils, qui reçu alors un touchant accueil. Monsieur Mangelinckz qui préparait en coulisse l’édition 2010 du festival dénonçant cette fois l’utilisation des « enfants-soldats », invita la dionysienne sur le champ. Une équipe a dès lors organisé une tournée d’une dizaine de spectacles qui amènera la chanteuse notamment à Bruxelles, Namur et Louvain La Neuve où elle y présentera son spectacle J’te l’ai pas dit.


Un nouvel album
En vue du festival, Manon a accéléré son travail en studio afin de graver de nouvelles chansons qui seront disponibles dès le 7 février tant en CD qu’en les téléchargeant sur http://www.bluetracks.ca/manonvincent . Sa voix envoûtante et ses paroles touchantes sont des miroirs de la société au quotidien. Les textes cajoleurs, parfois satiriques défilent comme des petites histoires avec théâtralité et comme dans la vraie vie, parfois on pleure et parfois on rit. Ayant opéré la boîte à chansons La P’tite Scène à même sa maison pendant quelques années la chanteuse est naturellement tout près des gens. C’est en toute simplicité qu’elle nous prend par le cœur et nous entraîne dans son univers juste à l’envers d’un décor curieusement familier.

(*) Se tenant à tous les deux ans, l’événement « Les Voies de la Liberté » a pour but de faire progresser la situation des droits humains et des libertés individuelles. Pour y arriver, l’organisation informe et sensibilise le grand public par des activités culturelles ou récréatives, des actions ludiques et des campagnes visant la mobilisation à travers différentes formes d’expression (artistiques, culturelles, symboliques…), de réflexion, de revendication, de création et de communication (http://www.lesvoiesdelaliberte.be).



- 30 -




Source : Manon Vincent







< - RETOUR - >