Communiqué



Le Mois de l'archéologie 2009

8 Juillet 2009 - Partout au Québec, pendant le mois d’août, 54 sites, musées et autres lieux à vocation archéologique, membres d’Archéo-Québec, invitent petits et grands à renouer avec le charme de l’archéologie ou à en faire pour la première fois l’expérience.


Cette cinquième édition propose près de 100 activités, plus conviviales et attrayantes que jamais, dont certaines, et ce jusque dans les États de New-York et du Vermont, souligne le 400e anniversaire du passage de Samuel de Champlain sur la rivière Richelieu.

En compagnie d’archéologues et de spécialistes, les visiteurs sortent des sentiers battus, parcourent de magnifiques coins de nature, élargissent leurs connaissances historiques et même, deviennent archéologues pour un jour. Du plaisir pour tous!

Tous les détails de la programmation sont disponibles sur plus de 50 lieux à visiter.
http://www.archeoquebec.com/moisdelarcheo/lieux.html
Choisissez le jour ou le lieu qui vous intéresse grâce à la Carte (en format pdf :
http://www.archeoquebec.com/moisdelarcheo/pdf/AQ-f-carte.pdf) et au Calendrier.

Bon Mois de l’archéo !


Le Mois de l’archéologie, dès le 1er août, près de chez vous!
Renseignements : 1 877 bonjour ou 1 877 266-5687






Paul Piché, une double passion
de l’archéologie à la chanson



Archéo-Québec est fier de compter en 2009 sur l’appui de l’auteur-compositeur-interprète Paul Piché, qui a accepté le rôle de porte-parole du Mois de l’archéologie 2009. Un plaisant retour aux sources pour cet ancien étudiant en archéologie.

C’est dans les années 1970 que l'Université de Montréal accueille sur ses bancs celui qui allait devenir un des piliers de la chanson québécoise. À cette époque, celui-ci partage son temps entre les salles de cours et les boîtes à chansons.

L’histoire ne dit pas si Paul Piché avait amené sa guitare pour travailler au site iroquoien Mandeville, à Sorel-Tracy, ni si c’est en chantant qu’il a dirigé des fouilles à la Baie James.

Artiste engagé, Paul Piché est reconnu pour sa conscience sociale, écologique et patriotique. En chansons ou en actions, il défend le patrimoine québécois avec vigueur et intelligence. Son intérêt pour l’archéologie se retrouve dans cette énergie franche qu’il met à défendre la culture et les acquis du passé.

L’année 2009 verra donc Paul Piché en compagnie de ses deux passions : la chanson et l’archéologie, durant le Mois de l’archéo.

Le Mois de l’archéologie dès le 1er août à travers le Québec! 54 lieux vous offrent 99 activités en compagnie d’archéologues et de spécialistes.

Pour connaître les sites ou musées participants au Mois de l’archéologie consultez notre programmation au http://www.moisdelarcheo.com

Le Réseau Archéo-Québec, le réseau de la diffusion de l’archéologie, est appuyé financièrement par le ministère de la Culture et des Communications et de la Condition féminine du Québec dans la réalisation de ses activités.




Source : Valérie Grig







< - RETOUR - >