Communiqué



Le Festival Les Coups de Théâtre!

7 Novembre 2008 - Une 10e édition toute en découverte !
Dès le 17 novembre


Événement unique et fort attendu, le Festival international des arts jeune public / Les Coups de Théâtre a lieu du 17 au 30 novembre prochain. Cette 10e édition présente des spectacles de théâtre, de musique et de danse venant de France, de Belgique, du Canada, de Norvège et du Québec. Au total, une vingtaine de compagnies se sont données rendez-vous à Montréal pour présenter leur dernière production et témoigner de la vivacité de la création jeune public au plan national et international. Selon les perspectives du fondateur et directeur artistique de l’événement, Rémi Boucher, le public qui fréquente Les Coups de Théâtre peut s’attendre à être époustouflé par la gamme d’émotions que propose cette 10e édition qui promet d’être haute en couleurs.


Le choc Pommerat !
Le coup d’envoi de l’édition 2008 se fait avec la présentation en première nord-américaine du magnifique spectacle de la compagnie française Louis Brouillard Le petit chaperon rouge écrit et mis en scène par le directeur artistique de la compagnie Joël Pommerat. Véritable objet culte depuis sa création en 2006, Le petit chaperon rouge continue de susciter un vif intérêt à travers le monde et un véritable engouement partout où il passe. Une démarche exceptionnelle de création, une équipe d’acteurs de premier ordre, un spectacle qui renouvelle l’approche pour les jeunes publics; autant d’éléments qui façonnent le caractère unique de cette production qui est présentée à l’Usine C en ouverture du Festival.

L’Espace GO, en tandem avec Le Festival Les Coups de Théâtre, présente la pièce Cet enfant du même auteur, spectacle pour adultes à l’affiche du 26 au 29 novembre.

Dix créations québécoises en première mondiale !
Pour souligner sa dixième édition, le Festival Les Coups de Théâtre s’associe à dix compagnies du Québec pour lancer dix nouvelles productions. Ce parti pris de la création, véritable pierre d’assise du Festival Les Coups de Théâtre, réunit des créateurs de tous les horizons et de toutes les disciplines. Entre autres, la Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ) et la compagnie Qui va là se sont associées pour créer La Fugue, spectacle musical s’adressant aux jeunes ados. Entre autres originalités, la structure dramatique de l’oeuvre est calquée sur la structure musicale d’une fugue. Ce spectacle est créé à l’Usine C dès le 19 novembre.

Suivra Variations Mécaniques, la nouvelle création du chorégraphe Harold Rhéaume, directeur artistique de la compagnie Le fils d’Adrien danse. Ce solo dansé d’une qualité exceptionnelle s’adresse aux petits dès l’âge de cinq ans.

La compagnie Mathieu, François et les autres… nous revient avec un nouveau texte de Jean-Rock Gaudreault, prix du Gouverneur Général 2005, La migration des oiseaux invisibles dans une mise en scène de Jacinthe Potvin. Spectacle fort attendu du tandem Potvin/Gaudreault, cette production prend l’affiche de la Place des Arts dès le 20 novembre.

Après le formidable succès remporté dans le monde entier par Journal intime, spectacle d’ouverture du Festival en 2006, la compagnie Cas Public lance sa nouvelle création Le cabaret dansé des vilains petits canards. S’inspirant de la rencontre du célèbre conte d’Andersen Le vilain petit canard et l’histoire du Lac des cygnes, la chorégraphe et directrice artistique Hélène Blackburn aborde pour la première fois l’univers de la petite enfance. Ce spectacle est présenté en collaboration avec Tangente et s’adresse aux enfants dès l’âge de quatre ans.

Autre temps fort de cette nouvelle édition, la dernière création du Théâtre Le Clou lance le volet ado de l’événement. C’est sur une musique originale de Yann Perreau que la troupe présente Isberg, un texte de Pascal Brullemans mis en scène par Sylvain Scott. On se souviendra tous du choc ressenti par la présentation de Assoiffés de Wajdi Mouawad, créé au Festival en 2006. Cette fois, le Théâtre Le Clou récidive et nous revient avec un spectacle destiné aux pré-adolescents. Isberg est présenté à la Place des Arts dès le 18 novembre.


Christian Duchange et Les malheurs de Sophie
L’édition 2008 marque le retour à Montréal de la compagnie l’Artifice de Dijon en France avec une nouvelle création de Christian Duchange, Un malheur de Sophie, les petits poissons. Fort du succès remporté par la présentation de Crasse-Tignasse au dernier Festival, Christian Duchange, le premier metteur en scène français à remporter un Molière pour un spectacle jeune public, nous propose cette fois sa vision toute personnelle du fameux livre de la Comtesse de Ségur. Ce nouvel opus de Duchange est créé à l’Usine C en toute fin du Festival.

Spectacle événement : Bulles
L’esplanade de la Place des Arts s’anime par la présence de centaines d’enfants venus assister, la nuit, au parcours/spectacle Bulles, une production du Théâtre Motus. Trois contes issus des cultures inuit, amérindienne et québécoise prennent forme à l’intérieur d’immenses bulles extérieures qui prennent vie à la tombée du jour. Sous ces structures insolites, des personnages étranges entourés de micro-marionnettes font vivre ces histoires et légendes aux enfants qui pénètrent l’atmosphère de Bulles.
Un déambulatoire hivernal inusité et plein de surprises.
Jeunes montréalais, à vos tuques!


Lieux partenaires
Le Festival Les Coups de Théâtre se déroule à l’Usine C, à la Place des Arts, à la Maison de la culture du Plateau Mont-Royal, à la Maison de la culture Frontenac et à Tangente, lieux de diffusion partenaires de l’édition 2008.


-30-



Source : Communications Papineau-Couture







< - RETOUR - >