Communiqué



Finalistes du Grand Prix du livre de Montréal enfin dévoilés!

7 Novembre 2008 - Le maire de Montréal, M. Gérald Tremblay, est fier de dévoiler les noms des cinq finalistes du Grand Prix du livre de Montréal 2008 qui se sont distingués parmi les quelque 250 candidatures soumises cette année. Il s’agit de Marie-Claire Blais, Rawi Hage, Dany Laferrière, Catherine Mavrikakis et Monique Proulx. Le nom de l’auteur lauréat sera dévoilé le 17 novembre prochain, lors de la cérémonie officielle de remise du prix qui se déroulera à 11h, à l’hôtel de ville de Montréal.

« Le Grand Prix du livre de Montréal revêt une grande importance pour la métropole, car il témoigne de la vitalité de notre littérature et de la créativité de nos auteurs, qui sont toujours aussi nombreux à soumettre leur candidature. Je tiens à les remercier, ainsi que leurs éditeurs puisque de concert, ils contribuent à faire de ce prix l’une des plus prestigieuses distinctions littéraires québécoises », a déclaré le maire de Montréal.

Les finalistes - voici la liste des finalistes choisis par le jury :


Marie-Claire BLAIS
Naissance de Rebecca à l’ère des tourments - roman
Boréal

Rawi HAGE
Cockroach - roman
House of Anansi Press

Dany LAFERRIÈRE
Je suis un écrivain japonais - roman
Boréal

Catherine MAVRIKAKIS
Le ciel de Bay City - roman
Héliotrope

Monique PROULX
Champagne - roman
Boréal



À propos du Grand Prix du livre de Montréal
Ce prix annuel de 15 000 $ est décerné à un auteur ou à des coauteurs d’un ouvrage de langue française ou anglaise de création, d’analyse, de compilation ou de référence littéraire, artistique ou sociohistorique (à l’exception des rééditions et des traductions) pour la facture exceptionnelle et l’apport original que représente cette publication. Il devait avoir été publié pour la première fois entre le 1er octobre 2007 et le 30 septembre 2008, par un auteur ou par un éditeur domicilié sur le territoire de la Ville de Montréal. Les livres de poésie et les essais contenant des fragments déjà parus dans des revues étaient admissibles.

Un peu d’histoire sur le Grand Prix du livre de Montréal
De 1965 à 1982, cette distinction a porté le titre de Grand Prix littéraire de la Communauté urbaine de Montréal. Puis il y a eu une pause de1983 à 1986. Depuis sa relance par la Ville de Montréal en 1987, ce prix est vite devenu l’une des distinctions littéraires québécoises majeures qui contribue activement à la diffusion du livre.

Depuis sa création il y a plus de quarante ans, le Grand Prix du livre de Montréal a honoré des oeuvres marquantes d'écrivains québécois. Parmi les lauréats des récentes éditions, mentionnons Gérald Godin, Robert Lalonde, Michel Tremblay, Monique Larue, Émile Ollivier, Anne-Élaine Cliche, Pierre Gobeil, Sergio Kokis, Fernand Dumont, Willie Thomas, Gaétan Soucy, Joël Des Rosiers, Denis Vanier, Régine Robin, Louis Gauthier, Lise Tremblay, David Solway, Yvon Rivard, Hervé Bouchard et Georges Leroux, lauréat de l’an dernier pour son essai Partita pour Glenn Gould, Musique et forme de vie, publié aux Presses de l’Université de Montréal.

Pour plus de renseignements au sujet du Grand Prix du livre de Montréal, consultez le site Web : http://ville.montreal.qc.ca/culture/gplm



-30-



Source : Marie-Michèle Paul, Communications Papineau-Couture







< - RETOUR - >