Communiqué



Foule record pour le passage de la Francoforce à Ottawa

21 Juillet 2008 - La foule record réunie, au parc Major d'Ottawa, au cours de la fin de semaine, pour assister au passage de la Francoforce, la célébration des artistes et des créateurs de la francophonie canadienne, a pu apprécier tout le talent des artistes franco-canadiens.

En effet, environ 2 500 personnes, la plus importante foule de l'événement depuis son départ de Saint-Boniface, au Manitoba, ont assisté aux différents spectacles gratuits de la fin de semaine. Les deux représentations de la Grande rencontre, samedi soir et dimanche après-midi, ont affiché complet.

Les moments forts se sont succédés durant les trois jours de célébrations. Notons, entre autres, la performance énergique et explosive de l'auteur-compositeur-interprète franco-ontarien Stef Paquette qui a soulevé la foule à de nombreuses occasions. « Ça fait du bien de voir autant de public pour les artistes et surtout, d'être chez nous. J'avais des grosses attentes pour Ottawa, je n'ai pas été déçu. C'était juste motivant », confirme-t-il.

Tout un résultat pour la troupe qui se dirige maintenant vers Summerside, à l'Île-du-Prince-Édouard, avant de s'arrêter à Québec pour trois semaines afin d'y présenter une programmation à la hauteur du talent de la Francophonie canadienne, du 31 juillet au 17 août. « Nous aurons de nombreux artistes qui s'ajouteront à notre programmation, mais, surtout, nous allons enfin pouvoir présenter la Grande rencontre à son meilleur puisque le spectacle ne cesse de s'améliorer depuis le début de la tournée », soutient l'un des principaux responsables du projet, Jac Gautreau.

Soulignons que l'encadrement de la programmation locale à Ottawa a été l'affaire de plusieurs organisations dont le Mouvement d'implication francophone d'Orléans (MIFO), l'Association des professionnels de la chanson et de la musique (APCM) ainsi que plusieurs partenaires médiatiques et communautaires. L'ensemble des partenaires a pris part au bon déroulement de la fin de semaine. Les différentes tâches promotionnelles ont, entre autres, été sous la responsabilité de l'APCM. « Sachant que le spectacle est de grande qualité et qu'il s'agit d'une chance inouïe de faire connaître davantage les artistes de l'APCM, nous tenions à ce que les gens de la région puissent pleinement en profiter. C'est encore plus satisfaisant de voir que le public était présent pour voir les Stef Paquette, Amélie Lefebvre, Michel Sauvé, Tricia Foster et autres », explique le directeur général de l'APCM, François Carrier.

La Fédération culturelle canadienne-française (FCCF), à titre d'opérateur, est responsable de la gestion du projet Francoforce. Toutefois, la réalisation du projet a été confiée à une firme de production située au Nouveau-Brunswick, Productions Coccinelle, dirigée par Jac Gautreau et René Légère.



Source : Communications APCM







< - RETOUR - >