Communiqué



Un décollage qui fait tout un tapage !

15 Avril 2008 - Une édition qui promet des découvertes remarquables !. C'est dans la fraîcheur du printemps que la 13e édition de Vue sur la Relève prendra place jusqu'au 19 avril à la maison de la culture Frontenac. On y verra près d'une trentaine de créateurs et créatrices en chanson, musique, danse, théâtre et conte dont la carrière est à l'aube de l'éclosion. À nouveau sous la présidence d'honneur de Luck Mervil , cet événement de diffusion pluridisciplinaire unique et savoureux mettra à l'affiche 25 spectacles contemporains conçus par des artistes de la relève professionnelle du Québec, de la francophonie canadienne et, pour la première année, de France.


Artistes ayant bénéficié du festival à leur début…

Vue sur la Relève
est fier d'avoir contribué, depuis plusieurs années, à l'émergence de créateurs talentueux dont Mes Aïeux, Fred Pellerin, Pierre Lapointe, Daniel Boucher, Amélie Veille, Coral Egan, Yann Perreau, Estelle Clareton, Emmanuel Jouthe, Rubberbandance Group, Les Nuages en pantalon, Évelyne de la Chenelière, Vincent Vallières et bien d'autres. Positionné au coeur même du renouvellement artistique québécois, Vue sur la Relève est l'occasion parfaite de dénicher des talents florissants, des signatures nouvelles et des incontournables de demain.

Une première fenêtre sur l'international

Vue sur la Relève
accueillera, pour la première année, un jeune chorégraphe de France, Herwann Asseh/Moral Soul, avec son solo 99. En ouvrant sur l'international, le festival souhaite favoriser des échanges entre de nouveaux artistes d'ici et d'ailleurs.



Une cuvée 2008 relevée et corsée


MUSIQUE ET CHANSON

Benoit Paradis Trio :
Faire incursion dans le monde unique et jazzé de ce groupe, c’est risquer de ne plus vouloir en sortir ! L'auteur, compositeur, chanteur, tromboniste, comédien et multidisciplinaire a d'ailleurs été nommé lauréat interprète au Festival en chanson de Petite- Vallée, en 2004.

Josianne Paradis : Les paroles et musiques de cette fille allumée et rieuse ne peuvent que plaire, d'autant qu'elles sont empreintes d'humour, de tendresse, dans un style frais et vrai.

Josianne Hébert : Cette jeune auteure-compositrice-interprète à la voix puissante et chaude ne laisse personne indifférent. Elle a travaillé avec plusieurs artistes dont Michel Faubert, Jérôme Minière & Philippe B et accompagne Pierre Lapointe comme pianiste, accordéoniste et choriste depuis ses débuts. Ses textes, sur des musiques aux tonalités folk, font rire, pleurer et réfléchir à la fois.

Pascal Lejeune (Nouveau-Brunswick) : D'origine acadienne, Pascal Lejeune a connu de grands succès depuis sa première apparition en public au Gala de la chanson de Caraquet en 2003, où ses compositions l'ont mené en demi-finale dans deux catégories. La même année, il reçoit le prix Acadie-RIDEAU dans le cadre de la FrancoFête en Acadie. Partout où il passe, ce maître des jeux de mots charme les foules avec son style bien à lui. Son premier disque, Le commun des bordels, est lancé en août 2007 en Acadie pour arriver ensuite à Montréal en janvier dernier.

Éric Bélanger : Finaliste au Festival de la chanson de Granby en 2006, il a également participé à un documentaire sur Granby diffusé à Musimax et vient tout juste de terminer son premier album, après de nombreuses années d'exploration.

Amélie Lefebvre (Ontario) : Plusieurs fois primée, elle a non seulement reçu quatre prix Trille Or en 2007, mais également le prix Étoiles Galaxie de Radio-Canada à deux reprises. Son spectacle est à son image : délectable et plein d'émotions.

Gaële : Lauréate du Festival en chanson de Petite-Vallée en 2005, finaliste du Festival international de la chanson de Granby et récipiendaire du prix d'interprétation au Festival Pully Lavaux à l'heure du Québec, en Suisse, la jeune artiste n'a pas fini d’étonner. Tout récemment, lors de la soirée de la remise des prix de la Bourse RIDEAU, le Cirque du Soleil lui remettait une bourse de 2000 $ pour souligner l'audace et la qualité de son projet artistique. Elle présente ici ses compositions rafraîchissantes et pétillantes, issues de son tout premier album, Cockpit, lancé en septembre dernier. Un nom certes à retenir !

Jipé Dalpé : Plusieurs fois primé au Festival international de la chanson de Granby, le charismatique chanteur multi-instrumentiste a accompagné des artistes comme Ginette et Tricot Machine dans leur tournée et fait preuve d’une parfaite aisance sur scène.

Céline Boissonneault : Depuis ses débuts, la jeune auteure-compositrice-interprète ne reçoit que des éloges et ses oeuvres sont livrées avec une authenticité désarmante. Elle écrit également pour d'autres artistes et vient tout juste de lancer son premier album.

Alexandre Champigny : Depuis toujours passionné par la musique, Alexandre a touché à divers styles et a fait partie de plusieurs groupes avant de capter l'attention d’Audiogram avec qui il a produit son premier album. Son univers est singulier et issu d'inspirations multiples.

Samian : D'origine métisse, le jeune artiste hip hop se réapproprie la langue algonquine afin de la faire résonner partout. Ayant su attirer des collaborateurs impressionnants, il s'entoure régulièrement de noms connus, tels Florent Vollant ou Anodajay. « La paix des braves », interprétée avec Loco Locass, connaît un grand succès.

Frank et ses potes : La formation jazz offre un concert énergique et rassembleur. Gagnant de Cégeps Rock – Édition 2005, Frank et ses potes a, depuis, fait de nombreux spectacles, dont la première partie de Kaïn, Loco Locass et Marco Calliari. C'est un esprit de fête contagieux qu'il répand partout où il passe.



DANSE

Loops de la Compagnie Destins Croisés : Le chorégraphe Ismaël Mouaraki a découvert la danse hip hop en 1992. Depuis, il repousse sans cesse les limites de la danse. L'oeuvre Loops ne fait pas exception et fut construite dans le métro de Montréal, un lieu non conventionnel. Retrospek d'Alexandra « Spicey » Landé : Passionnée depuis très longtemps par le hip hop, Alexandra « Spicey » Landé s'est lancée dans la chorégraphie avec tout autant de passion, ce qui lui a valu plusieurs prix internationaux. La jeune Haïtienne enseigne la danse depuis maintenant 10 ans.

99 de la Compagnie Moral Soul (France) : Herwann Asseh présente son oeuvre, très à propos, qui témoigne des dualités de métissage et d'appartenance à deux cultures. Né d'un père gabonais et d'une mère bretonne, le chorégraphe et interprète s'illustre en France depuis plusieurs années à travers la danse urbaine qu'il enrichit de touches contemporaines.

Lampe intérieure d'Emmanuelle Calvé : Fière de ses racines algonquines, la jeune danseuse et chorégraphe présente une oeuvre née d'un périple intérieur à travers le corps et l'esprit que lui a inspiré son séjour auprès de femmes autochtones dans le nord du Québec. Comrade, Companion de Ladybox : Le duo Ladybox est un tout jeune collectif chorégraphique constitué d'Hannah Dorozio et Jody Hegel, deux femmes créatives, dont la signature originale sait marier les aspects physique et théâtral à merveille.

Shitoi et Dordur de Dany Desjardins : Dans ce voyage dans l'univers de l'infiniment petit, les deux êtres qui se côtoient sur scène s'engagent dans une lutte sans fin, à la recherche de compromis et de bonheur. L'originalité de l'oeuvre est aussi forte que le talent du chorégraphe. Surfacing de Nacando Productions : Teoma Naccarato et Desh Fernando proposent non seulement un court-métrage performance percutant et unique, mais également une nouvelle vision de la danse. Le transfert de la danse dans la nature et l'utilisation des éléments en font une expérience unique.

Les cuisses à l'écart du coeur de Virginie Brunelle : L'oeuvre crue et vraie de la jeune chorégraphe a été présentée en 2007 à l'Agora de la danse et, tout récemment, en première partie de Dave St-Pierre, à l'Usine C. Les danseurs y présentent, avec une grande vérité et sensibilité, les dissonances collectives de l'amour et de la passion. Une carrière à suivre !



THÉÂTRE

Au centre du désert de Macakroux : Le jeune comédien inspiré qu'est Pierre-Yves Cardinal a su créer avec Au centre du désert une belle façon d’étonner et de faire revivre le théâtre avec l'histoire de Saint-Exupéry revisitée et transportée vers notre univers quotidien. Première ronde de Ryan Doucette (Nouvelle-Écosse) : Le spectacle solo de mime corporel offert par ce fabuleux artiste est aussi divertissant qu'intelligent. Fort de sa formation en théâtre, Ryan Doucette fait preuve d'imagination, d'une souplesse étonnante et d'un fort sens du comique. Les Boxeuses des Cousines Canine : Créées tout récemment à la Petite Licorne, les fameuses boxeuses, ce sont Catherine De Léan (La Capture et Les hauts et les bas de Sophie Paquin) et Véronique Pascal (Le Diable en Partage). Une oeuvre qui a du punch ! Deux boxeuses s'affrontent dans un ring comme dans la vie.

Pour mon homme du Noble Théâtre des Trous de siffleux : Cette pièce touchante est la première création dramatique de la jeune compagnie théâtrale. Écrite par Benoît Desjardins, elle transporte magnifiquement le monde agricole sur scène pour lui donner une voix propre. La pièce était en nomination pour le Masque de la production « régions » au Gala des Masques de 2007.



CONTE

Scotstown de Fabien Cloutier : Beauceron d'origine et magnifique conteur que la critique qualifie de révélation, Fabien Cloutier réunit cinq contes des temps modernes dans ce spectacle qui ne laisse personne indifférent. On y trouve de tout, mais surtout on y trouve un Québec vrai que l'on veut trop souvent taire. Le jeune comédien s'est mérité le Prix de l'Agence Québec - Wallonie -Bruxelles pour la jeunesse à la Bourse RIDEAU 2008.


Du nouveau à Vue sur la Relève
Dans le cadre de sa 13e édition, Vue sur la Relève, proposera, pour une première année, des activités visant à permettre des rencontres entre les créateurs de certains spectacles de la programmation et des groupes de jeunes, âgés de 18 à 25 ans, vivant des situations ou des problématiques les tenant éloignés d'une vie culturelle active. Ces activités précéderont les spectacles que ces groupes seront appelés à voir et à commenter par la suite.

Vue sur la Relève jusqu'au 19 avril, du mercredi au samedi, 20 h. Les billets, au coût de 7. $ par soirée, sont disponibles par téléphone au 514 278.3941 et sur boxxo.com, ainsi qu'à la porte, les soirs de spectacles.

Des extraits des spectacles et un CD-vitrine d'une pièce des artistes en chanson et musique seront en ligne sur le site http://www.vuesurlareleve.com


-30-



Source : Vue sur la Relève







< - RETOUR - >