Communiqué



Coup d'envoi pour le Festival de Lanaudière

2 Mars 2008 - Coup d'envoi éclatant pour la 31e édition du Festival de Lanaudière ! Le samedi 5 juillet, le Festival lancera sa saison avec un programme somptueux qui culminera avec le vibrant Carmina Burana de Carl Orff. Sur scène seront alors rassemblés l'Orchestre métropolitain du Grand Montréal, trois choeurs, les solistes Erin Wall (soprano), Frédéric Antoun (ténor) et James Westman (baryton), tous dirigés par Yannick Nézet-Séguin. En plus de Carmina Burana, on entendra le Concerto no 2 en sol mineur, op. 16, de Prokofiev avec la pianiste Valentina Lisitsa ainsi que Les offrandes oubliées d'Olivier Messiaen, pour souligner le 100e anniversaire de la naissance du compositeur. Une soirée inaugurale exceptionnelle, à l'image du Festival de Lanaudière. Riche en surprises, en découvertes et en ravissement musical, la 31e édition du Festival se tiendra du samedi 5 juillet au dimanche 3 août 2008.


ALAIN LEFÈVRE, AMBASSADEUR ARTISTIQUE DU FESTIVAL
Cette année, le Festival de Lanaudière a fait d’Alain Lefèvre son « ambassadeur artistique ». À ce titre, ce fidèle et dévoué collaborateur de l'événement depuis 2005 continuera de contribuer au rayonnement national et international du Festival. De plus, il jouira de la latitude nécessaire à l'atteinte d’un des objectifs du Festival : la mise en valeur de la relève musicale et ce, tout au long de l'année. Rappelons que le Festival de Lanaudière a joué un rôle important pour faire connaître au public Nord-Américain des artistes qui en étaient alors à leurs débuts sur le continent, tels Leif Ove Andsnes et Cecilia Bartoli, Maxim Vengerov et Yundi Li.

Reconnu pour son soutien aux jeunes musiciens et pour la visibilité qu'il leur offre, Alain Lefèvre conjuguera ses efforts à ceux du Festival, dont la mission consiste aussi à soutenir la relève québécoise. La journée du 19 juillet, où le public pourra découvrir de nouveaux virtuoses du piano parrainés par Alain Lefèvre, témoigne clairement de cet engagement.



LE 19 JUILLET - AU PIANO AVEC ALAIN LEFÈVRE
Le samedi 19 juillet, le Festival de Lanaudière a donné carte blanche à Alain Lefèvre, qui sera le maître de cérémonie d'une journée musicale absolument captivante. En avant-midi, il donnera une classe de maître au Musée d'art de Joliette. Celle-ci sera suivie en après-midi par une véritable « Pyrotechnie pianistique » , soit un concert donné par les pianistes Matthieu Fortin, Ang Li, Daniel Moran, Mathilde-Ariane Pagé-Bouchard, Justine Pelletier, Maneli Pirzadeh, Marie-Hélène Trempe et Darrett Zusko et animé par Alain Lefèvre, qui présentera les oeuvres et les artistes. Les pièces au programme, pour 2, 3 ou 4 pianos, mettront leur virtuosité à l'épreuve. On entendra notamment des arrangements de L'Apprenti sorcier de Dukas, de l'Étude révolutionnaire de Chopin et de la Rhapsodie hongroise no 2 de Liszt.

Pour clore la journée, à 20 h, Alain Lefèvre partagera la scène avec les pianistes Jimmy Brière et Marie-Hélène Trempe dans le Concerto pour 3 pianos en fa majeur, K. 242 de Mozart. Ils seront accompagnés par l'Orchestre du Festival, dirigé par Daniel Myssyk. Les pianistes Katherine Chi, Darrett Zusko, Ang Li, Maneli Pirzadeh, Daniel Moran et Richard Raymond seront aussi du concert. (Programme détaillé en annexe)


LE 12 JUILLET : LA FOLLE JOURNÉE AUX OISEAUX
Olivier Messiaen a inventorié et transcrit en musique des centaines de chants d'oiseaux pour les intégrer à ses compositions. Pour souligner le 100e anniversaire de la naissance du compositeur, le Festival propose la Folle journée aux oiseaux, inspirée du thème des oiseaux dans la musique. Une grande variété d'activités musicales et ornithologiques sera alors offerte aux festivaliers.

En après-midi, on pourra notamment assister à une répétition ouverte commentée où les artistes mettront en valeur les chants d'oiseaux dans les œuvres au programme et participer à un repas-causerie champêtre, animé par Pierre Gingras, journaliste au quotidien La Presse.

La journée se terminera par un magnifique concert, à 20 h. Les mélomanes pourront entendre la soprano Aline Kutan et le pianiste Stewart Goodyear, accompagnés par l'Orchestre du Festival, placé sous la direction de Jean-Marie Zeitouni. En plus de la création de La joie des grives du compositeur québécois Antoine Ouellette, le programme comprend trois airs pour soprano colorature : « First and Chief, on Golden Wing... Sweet Bird » de Handel (extrait de L'Allegro, il penseroso ed il moderato), « Le ciel rayonne... Ô légère hirondelle », tiré de l'opéra Mireille de Gounod et « Le rossignol et la rose », tiré de l'opéra Parysatis de Saint-Saëns. Stewart Goodyear interprétera Les oiseaux exotiques de Messiaen alors que de Stravinsky (version 1919) et la Légende no 2 : Saint-François d'Assise - la prédication aux oiseaux, de Liszt, orchestrée par Mottl.



Concours de photos
En complément à la création de la Joie des grives d’Antoine Ouellette, le Festival, en collaboration avec le Regroupement QuébecOiseaux et la Société d'ornithologie de Lanaudière, lance un concours de photographie. Les lauréats verront leurs photos projetées sur grand écran lors du concert du 12 juillet. Pour connaître tous les détails, visitez le site www.quebecoiseaux.org.



LE 1ER AOÛT - GERHAHER CHANTE MOZART

Accompagné d'un des plus grands orchestres d'Europe, l'Orchestre baroque de Freiburg, le baryton allemand Christian Gerhaher, encensé de façon unanime par la critique internationale, nous offrira des airs d'opéras de Mozart. De plus, seront interprétés les symphonies no 34 et 36, le concerto pour clarinette, K. 622, joué sur cor de basset, et le concerto pour cor, K. 412.


Il ne s'agit ici que d'un avant-goût de ce que vous réserve le 31e Festival de Lanaudière. D'ici le dévoilement complet de la programmation au début du mois de mai, nous travaillons à boucler les détails d'une autre édition qui comblera tous les amoureux de la musique.




Source : Maurice Rhéaume,
Directeur des communications et du marketing,
Festival de Lanaudière







< - RETOUR - >