Communiqué



La Maison Théâtre

8 Février 2008 - La Maison Théâtre est une salle de spectacle chaleureuse et accueillante, conçue spécialement pour le jeune public :
. La dénivellation prononcée entre les rangées de sièges fait que chaque spectateur peut bien voir peu importe sa taille et la place qu'il occupe dans la salle

. L'espace laissé entre chaque rangée de sièges permet de circuler facilement

. Les dimensions, la géométrie et le choix des matériaux de revêtement assurent à la salle une qualité acoustique qui en fait un lieu privilégié pour le théâtre

. Le coin lecture aménagé dans le foyer périphérique vous permet de partager des moments précieux avec vos enfants avant ou après la représentation.


Association de 24 compagnies de théâtre, la Maison Théâtre est aussi un lieu privilégié de rencontre entre les spectateurs et les artistes. En plus des activités d'animation qu'elle offre à tous ses publics, elle assure la mise en oeuvre de programmes qui visent une plus grande accessibilité à la culture pour les enfants de milieux multiethniques ou défavorisés.


Multipliez les occasions d'ouverture sur le monde
Abonnez-vous !

Privilèges de l'abonnement :

Soyez les premiers informés
En tant qu'abonné, recevez la programmation de la prochaine saison avant son dévoilement.

Économisez jusqu'à 30 % sur le prix régulier
Découvrez le théâtre jeune public au même tarif que votre enfant. Épargnez 30 % sur le prix régulier des billets pour adultes.

Un imprévu ? Appelez-nous !
Échangez vos billets sans frais jusqu'à 48 heures avant la représentation (selon la disponibilité) pour une autre plage horaire ou pour un autre spectacle. Vous pouvez bénéficier de ce privilège à 3 reprises au cours de la saison.

Nouveau !
Réservez votre stationnement à prix réduit dès maintenant

Votre abonnement vous donne le privilège de réserver dès aujourd'hui votre place de stationnement au cégep du Vieux Montréal pour la somme de 7. $ par représentation, un rabais de plus de 10 % sur le prix régulier. Places limitées.

Nouveau !
Faites découvrir la Maison Théâtre à votre entourage

Ajoutez gratuitement une paire de billets à votre abonnement lorsqu'un de vos proches s'abonne pour la première fois à la Maison Théâtre en donnant votre nom comme référence (certaines conditions s'appliquent).

Nouveau !
Des réductions sur vos sorties culturelles

Bénéficiez de 15 % de rabais à l'achat de billets à prix régulier au Musée des beaux-arts de Montréal, au Théâtre du Nouveau Monde et au Musée McCord sur présentation d'un de vos billets de spectacle de la Maison Théâtre.

Nouveau !
Des rabais à la librairie théâtrale

Obtenez un rabais de 10 % sur tous vos achats à notre librairie théâtrale.

La Maison Théâtre... sur vos murs !
Obtenez gratuitement l'affiche de saison de la Maison Théâtre.
Billetterie familiale :
Information et réservation
514 288-7211, poste 1
http://www.maisontheatre.qc.ca


* Ces communiqués sont publiés sous toutes réserves ;
d'éventuelles modifications pourraient être apportées à la programmation.





------------------------------------------


PROGRAMMATION 2008



Les enchaînés

Une création de Flash Marionnettes (France)
En coproduction avec le TJP Strasbourg, le CDN d'Alsace, La Passerelle, centre culturel de Rixheim et le Palais des Arts de Vannes

Jusqu'au 9 février
Âge recommandé : 10 à 17 ans



L'HISTOIRE
Vous avez un téléviseur à la maison ? Cela étant, vous êtes conviés au théâtre… Vous y retrouverez, transposé sur la scène, tout l'univers télévisuel vu par les Français. Dans Les Enchaînés, les marionnettistes donnent vie à une trentaine de personnages décapants qui incarnent les enjeux de notre fréquentation du petit écran, nous entraînant dans une succession de sketchs tous plus festifs les uns que les autres. Vedettariat, sensationnalisme à la carte, placements publicitaires intempestifs, tout y est ! Une célébration qui fraye avec l'absurde, dans une langue truculente, jubilatoire et incisive...

Pamphlet ludique contre la télévision, critique cinglante mais humoristique à souhait, Les Enchaînés est un spectacle qui se déchaîne joyeusement contre les chaînes d'un esclavage virtuel mais bien réel : celui des chaînes télévisées. Imaginez que la vie réelle se fige quand vous appuyez sur la touche Pause… Imaginez que vous puissiez zapper au théâtre…


Pour sa première visite à la Maison Théâtre, Flash Marionnettes nous offre sa plus récente création, la 25e depuis sa fondation à Strasbourg en 1981. Avec Les Enchaînés, on retrouve avec plaisir la plume de Philippe Dorin, auteur d'Ils se marièrent et eurent beaucoup… (Compagnie Pour ainsi dire), présenté la saison dernière à la Maison Théâtre. Les spectacles de Flash Marionnettes ont comme point commun l'humour, voire la malice qui divertit, mais sont aussi la meilleure façon, pour des saltimbanques, d'être sérieux…


Texte : Philippe Dorin
Mise en scène et musique : Ismaïl Safwan
Interprétation : Philippe Cousin | Vincent Eloy | Vanessa Rivelaygue | Marie Seux
Conception des marionnettes : Michel Klein | Jaime Olivares
Scénographie et éclairages : Gerdi Nehlig
Décor et accessoires : Jaime Olivares
Costumes : Françoise Dapp-Tataï

Dans le cadre d'une tournée québécoise coordonnée par la Maison Théâtre, ce spectacle est présenté en codiffusion avec Les Gros Becs, à Québec, et L'Arrière Scène, Centre dramatique pour l'enfance et la jeunesse en Montérégie.


« C'est peu de dire que Flash Marionnettes a contribué à l'évolution de l'art de la manipulation. Les marionnettistes ne sont pas que marionnettistes. Mais aussi comédiens. Et narrateurs. »
- Paris-Mômes, supplément de Libération


-30-

Source : La Maison Théâtre
http://www.maisontheatre.qc.ca
514 288-7211


--------------------------------------------


Garde-robe

Une création du Moulin à Musique et des Boréades de Montréal

Du 14 février au 2 mars 2008
Âge recommandé : 3 à 7 ans



L'HISTOIRE
Un jour de lessive et de printemps, Pauline étend son drap sur la corde à linge. Le vent s'y engouffre et Pauline le capture. Elle s'enferme alors avec lui dans le secret de sa garde-robe. Jouant de la flûte et du violon, ils réinventent ensemble les quatre saisons avec un petit manteau de printemps, une jupe d'été qui frémit, un manteau de peur taillé dans l'ombre de l'automne et encore un habit de neige, une combine, une capine... D'un souffle, le vent fait tourner les pages d'un roman d'amour et provoque une grosse tempête. Se déploie alors la saison de l'enfance...

Garde-robe est un secret bien gardé, un spectacle rempli de chuchotements, de craquements et de plein d'autres sons. Mais un secret n'est souvent que du vent... Le Moulin à Musique et les Boréades mettent ici en valeur la pluralité des jeux de la flûte à bec ainsi que la sonorité d'instruments inventés.


Après Il était deux fois, présenté à la Maison Théâtre en 1998, puis L'Aube, présenté en 2006, le Moulin à Musique explore, avec Garde-robe, tous les coins de notre âme et nous offre d'extraordinaires trouvailles... La rencontre entre le jeune public et la musique est au coeur de la démarche originale de cette compagnie. Fondée en 1980, elle crée depuis des spectacles musicaux pour le jeune public, qu'elle initie à un très vaste répertoire : contemporain, baroque, classique et traditionnel.


Texte et mise en scène : Joël da Silva
Direction artistique : Marie-Hélène da Silva
Avec : Francis Colpron | Marie-Hélène da Silva
Décor et costumes : Patrick Martel
Direction musicale : Francis Colpron
Éclairages : Mathieu Ferdais

Activités d'animation théâtrale :
Rencontrez les artistes du spectacle après la représentation : 17 février - 16h - Gratuit
Participez au parcours du spectateur : 23 février - 14h30


Parcours du spectateur

Un atelier parent-enfant qui se déroule en deux temps. Un parcours qui débute avant le spectacle pour éveiller les sens et qui se poursuit après la représentation pour prolonger le plaisir et approfondir la rencontre artistique. Le prix de l'activité s'ajoute à celui de la représentation. Tarif applicable aux enfants et aux adultes. Les taxes et les frais de services sont inclus.
Tarif : 10. $



-30-

Source : La Maison Théâtre
http://www.maisontheatre.qc.ca
514 288-7211


--------------------------------------------



Cette fille là

Une création du Théâtre la Catapulte (Ottawa) et du Théâtre la Seizième (Vancouver), avec le soutien du Centre national des Arts (Ottawa)

Du 12 au 22 mars 2008
Âge recommandé : à partir de 12 ans
Durée : 80 minutes
Assistance maximale : 300


L'HISTOIRE
Comme toutes les filles de son âge, Braidie, une adolescente de quinze ans, a sa bande de copines, avec ses intrigues, ses codes de conduite et sa petite délinquance. Un jour, la télévision diffuse une nouvelle au sujet d'une fille accusée d'un acte de violence révoltant. Troublée par ce fait divers qui exerce sur elle une véritable fascination, Braidie plonge irrésistiblement dans ses souvenirs et se met à réfléchir sur ses propres agissements. Elle se rend bien vite à l'évidence qu'elle et ses amies ne sont peut-être pas si différentes de la fille qui fait la manchette...

Inspirée du sort tragique de Reena Virk, une adolescente assassinée en 1997 à Victoria, cette pièce audacieuse nous invite à poser un regard lucide sur la dynamique des rapports au sein d'un groupe de jeunes. Seule en scène, touchante et bouleversante, l'interprète de Braidie livre son monologue avec une justesse inouïe.


À voir absolument par tous les adolescents !
Le Théâtre la Catapulte et le Théâtre la Seizième, deux compagnies vouées respectivement au rayonnement du théâtre francophone en Ontario et en Colombie-Britannique, proposent aux adolescents des expériences artistiques nourries par la fougue de la relève. Doubles lauréats du Prix Jessie-Richardson (Prix de la meilleure production jeune public et Prix de la meilleure interprétation), les créateurs de Cette fille-là remportaient en 2005 le Masque de la Production franco-canadienne de l'Académie québécoise du théâtre.


Texte : Joan MacLeod
Traduction : Olivier Choinière
Mise en scène : Joël Beddows
Assistance mise en scène : Isabelle Légaré
Interprétation : Stéphanie Kym Tougas
Scénographie et costumes : Julie Martens
Vidéographie : Amos Hertzman
Environnement sonore : Jules Bonin-Ducharme
Éclairages : Glen Charles Landry

Activité d'animation théâtrale :
Rencontrez les artistes du spectacle après la représentation : 16 mars - 16 h - Gratuit



-30-

Source : La Maison Théâtre
http://www.maisontheatre.qc.ca
514 288-7211


--------------------------------------------



Château sans roi

Une création du Théâtre de l'Avant-Pays

Du 26 mars au 6 avril 2008
Âge recommandé : 5 à 9 ans

Durée : 55 minutes
Assistance maximale : 350


L'HISTOIRE
Monsieur habite une aimable propriété portant l'inscription « Le Roi va venir ». Depuis des années, il se prépare à cette visite qu'il n’en finit plus d’attendre. Car le roi ne vient jamais. Monsieur continue cependant d'entretenir ses illusions et devient chaque jour un peu plus stupide, au point d'en oublier son propre nom. Il est persuadé que le roi lui en donnera un nouveau lorsqu’il le fera chevalier. Or, voici qu’un parasite s'introduit chez lui et se fait passer pour le roi, abusant de la naïveté de son hôte. Fort heureusement, Monsieur peut compter sur la vigilance de sa bonne, la dévouée Agathe…

Château sans roi est un spectacle drôle et coloré, époustouflant d'audace et d'invention. Cette histoire d'identité perdue puis retrouvée nous rappelle l'importance de penser librement sa vie. Plus d'une trentaine d'étonnantes marionnettes nous racontent les mésaventures de Monsieur. Leur manipulation est magique et le castelet figurant le château, tout simplement superbe !


Depuis 1976, le Théâtre de l'Avant-Pays crée des spectacles qui touchent, étonnent et explorent la diversité du langage de la marionnette. Plusieurs de ses créations ont fortement marqué la pratique de cet art au Québec. On n'a qu'à penser à la célèbre Charlotte Sicotte ou, plus récemment, au spectacle L'Armoire qui inaugurait la dernière saison de la Maison Théâtre. La qualité et l'originalité des productions de l'Avant-Pays contribuent de manière essentielle au développement d'un théâtre de marionnettes vivant et diversifié.


Texte : Joël da Silva
Mise en scène : Michel Fréchette
Assis. à la mise en scène : Michel P. Ranger
Marionnettistes : Patrick Martel | Louis-Philippe Paulhus | Marc-André Roy et un 4e marionnettiste
Décor et marionnettes : Patrick Martel
Musique originale : Simon-Pierre Gourd
Éclairages : Claude Cournoyer


Activités d'animation théâtrale :
Rencontrez les artistes du spectacle après la représentation : 30 mars - 16h - Gratuit
Participez au parcours du spectateur : avril - 14h30



-30-

Source : La Maison Théâtre
http://www.maisontheatre.qc.ca
514 288-7211



--------------------------------------------



Stanislas Walter Legrand

Une création de L'Arrière Scène
Centre dramatique pour l’enfance et la jeunesse en Montérégie

Du 9 au 27 avril 2008
Âge recommandé : 8 à 12 ans
Durée prévue : 55 minutes
Assistance maximale : 300


L'HISTOIRE
En compagnie d'un vieil homme qu'il ne connaît pas beaucoup, Stanislas débarque dans un pays détruit par la guerre. L'enfant n'a pas choisi cette nouvelle vie et refuse obstinément de se lier avec quiconque. Esseulé et entêté, il joue avec sa balle contre un mur de pierre, jusqu'au jour où une mystérieuse voix en émane et s'adresse à lui. Cette voix prétend être la mémoire des siècles passés et s'inquiète de la rumeur des bulldozers de la reconstruction. Peu à peu, le mur et l'enfant s'apprivoisent, et les barrières tombent à mesure que les souvenirs de l'un s'entremêlent à l'avenir de l'autre.

On est ému devant cette étonnante rencontre entre un enfant et un mur ! Avec délicatesse, l'oeuvre aborde le thème de la guerre. Mettant en contraste l'histoire personnelle et la grande histoire, Stanislas Walter Legrand nous invite à abolir les frontières entre les êtres et les peuples, pour donner une chance à l'amour...


Depuis plus de trente ans, L'Arrière Scène favorise le contact entre les jeunes et le théâtre. Compagnie de création, elle soutient la relève par l'accueil de compagnies et d'auteurs en résidence, dont Sébastien Harrisson, en 2005. Les oeuvres du jeune auteur sont célébrées à l'étranger et déjà traduites en plusieurs langues. En 2001, L'Arrière Scène et le metteur en scène Serge Marois offraient au public de la Maison Théâtre un autre récit de dépaysement avec le mémorable spectacle Pacamambo.


Texte : Sébastien Harrisson
Mise en scène : Serge Marois
Avec : Simon Boulerice | Gabriel Lessard | Richard Fréchette
Scénographie : Paul Livernois
Conception musicale : Pierre Labbé
Éclairages : Claude Cournoyer
Costumes : Georges Lévesque


Activités d'animation théâtrale :
Rencontrez les artistes du spectacle après la représentation : 13 avril - 16h - Gratuit
Participez au parcours du spectateur : 19 avril - 14h30



-30-

Source : La Maison Théâtre
http://www.maisontheatre.qc.ca
514 288-7211



--------------------------------------------



Assoiffés

Une création du Théâtre Le Clou

Du 1er mai au 11 mai 2008
Âge recommandé : à partir de 14 ans

Durée : 75 minutes
Assistance maximale : 300


L'HISTOIRE
Boon, un anthropologue judiciaire, tente d'élucider la découverte de deux cadavres repêchés au fond du fleuve. Cet événement inusité bouleverse ses convictions et sa perception de la réalité. Pour mieux comprendre, il replonge dans son adolescence d'où ressurgit soudain le fantôme d'un rêve abandonné... Refont alors surface les histoires de deux autres adolescents, Murdoch et Norvège. En se réveillant un matin, le premier n'a pas l'impression d'être tout à fait lui-même : sa tête est pleine de questions importantes et il ne peut plus s'arrêter de parler. À l'inverse, il y a déjà trois jours que Norvège s'est enfermée dans un mutisme absolu...

La plus récente création du Théâtre Le Clou revendique une parole engagée qui témoigne de l'urgence de dire, de l'urgence de vivre et de toute la fougue de l'adolescence. Elle proclame haut et fort qu'il faut triompher de l'inertie et préserver en nous la beauté, notre soif d'amour et de sens.


THÉÂTRE LE CLOU

Depuis sa fondation en 1989, le Théâtre Le Clou élabore un théâtre de création qui traite des véritables préoccupations des adolescents. Avec Assoiffés, en toute complicité avec Wajdi Mouawad, auteur et homme de théâtre polyvalent, le metteur en scène Benoît Vermeulen nous livre encore une fois une oeuvre énergique qui porte en elle la ferveur de l'adolescence. La Maison Théâtre a présenté Au moment de sa disparition ainsi que Romances et karaoké, spectacles qui ont tous deux reçu trois Masques de l'Académie québécoise du théâtre.


Texte : Wajdi Mouawad
Mise en scène et collaboration au texte : Benoît Vermeulen
Assistance mise en scène : Catherine Vidal
Avec : Simon Boudreault | Sharon Ibgui | Benoit Landry

Activité d'animation théâtrale :
Rencontrez les artistes du spectacle après la représentation : 10 mai - 20h30 - Gratuit




-30-

Source : La Maison Théâtre
http://www.maisontheatre.qc.ca
514 288-7211


--------------------------------------------



AL di LA

Présenté en co-diffusion avec Petits Bonheurs

Du 13 mai au 1er juin
Âge recommandé : 2 à 4 ans

Durée : 30 minutes
Assistance maximale : 60


L'HISTOIRE
Au début, il y a l'ombre. Il y a Elle et il y a Lui et leurs corps-maisons, l'un tout rond, l'autre tout long... Une femme et un homme nous racontent leur plaisir d'être ensemble avec des jeux qu'ils s'inventent sur la présence et l'absence, la lumière et l'obscurité, le son et le silence. Dans cet entre-deux chemine l'histoire d'une petite sphère en bois. Elle roule d'une trace visuelle à une autre, sonore celle-là. Elle essaie de s'y reconnaître pour trouver son chemin, ce chemin qu'elle suivra pour construire sa maison. Au-delà. AL di LA.

AL di LA illustre la relation entre les êtres et la nécessité de se séparer pour mieux se retrouver. Le spectacle rend compte avec éloquence de la complexité des sentiments à l'orée de la vie. Une histoire envoûtante, qui captive la petite enfance, confirmant l'universalité du langage de l'amour.


TAM TEATROMUSICA
Depuis 1980, les créations de Tam Teatromusica franchissent allègrement les frontières entre les langages visuel et musical. En 1991, la compagnie étendait le champ de ses recherches à l'exploration aussi bien des mots que des simples sons. Expérimentant auprès des tout-petits en atelier d'expression corporelle, ses concepteurs parviennent à cerner les besoins de l'enfant sous un éclairage original et à établir avec lui un rapport d'intimité concluant. AL di LA marque la première présence de la compagnie à la Maison Théâtre.


-30-

Source : La Maison Théâtre
http://www.maisontheatre.qc.ca
514 288-7211


--------------------------------------------


Les soleils pâles

Une création de l'option-théâtre du collège Lionel-Groulx en partenariat avec le Centre des Auteurs Dramatiques et la Maison Théâtre

5 et 6 juin 2008
Âge recommandé : 8 à 12 ans

Durée prévue : 55 minutes
Assistance maximale : 350


L'HISTOIRE
Un hôpital où l'on s'affaire à des travaux de rénovation... Il y a là Tristan et Maïté, un garçon de neuf ans malade du coeur et une très vieille dame malade de l'esprit. Il y a aussi Élodie, qui est atteinte de vieillissement prématuré. Il lui faut vivre et comprendre toute la vie d'un seul coup, en particulier la méchanceté de Tristan qui refuse de s'excuser après l'incident survenu lors du concert de la chorale des amochés. Il n'a que faire, Tristan, des histoires de chanson et de la peine d'Élodie. Dans sa jungle intérieure, seuls les plus forts s'en sortent...

Texte magnifique sur l'apprentissage de la solidarité, Les soleils pâles met en scène des enfants malades, comme autant de petites lueurs, qui nous servent, malgré eux, de grandes leçons de courage et de créativité. Cette comédie dramatique provoque souvent le rire, un rire d'abord discordant, peu à peu compréhensif et bientôt attendri...


Le Théâtre JEUNE PUBLIC et la RELÈVE

La saison 2007-2008 marque déjà la cinquième édition du concours d'écriture Le théâtre jeune public et la relève, une initiative conjointe de la Maison Théâtre, de l'Option-Théâtre du collège Lionel-Groulx et du Centre des auteurs dramatiques (CEAD), qui vise à stimuler l'émergence d'une relève en théâtre jeune public. Les organismes partenaires offrent au lauréat une expérience unique, en conjuguant le savoir-faire des finissants à l'expérience d'artistes chevronnés. L'occasion est belle d'être aux premières loges pour découvrir l'indéniable talent d'une nouvelle génération de créateurs !

Texte : Marc-Antoine Cyr
Parrain en écriture : Jean-Frédéric Messier
Mise en scène : Lise Gionet



-30-

Source : La Maison Théâtre
http://www.maisontheatre.qc.ca
514 288-7211







< - RETOUR - >