Communiqué



Les grandes occasions

17 Janvier 2008 -
Du 5 février au 1er mars 2008
au Théâtre du Rideau Vert
Une comédie romantique sur la vie de couple,
interprétée par des acteurs de grand talent !



Le Théâtre du Rideau Vert est fier de présenter Les grandes occasions, une pièce de l'Américain d'origine canadienne, Bernard Slade, traduite par Michel Tremblay. Cette oeuvre présente la dérive d'un couple, magnifiquement interprété par deux comédiens chevronnés, qui ont marqué tant le monde du théâtre que celui du cinéma et de la télévision, Louise Marleau et Gilbert Sicotte. De grandes occasions en grandes occasions, ces deux personnages n'en finissent pas de se perdre et de se retrouver. Leurs enfants, qu'on ne voit jamais, sont le fil conducteur, un lien essentiel les attachant l'un à l'autre. Pour le spectateur, ils sont une porte d'entrée sur cette vie de couple pas si atypique qu'il n'y paraît. Personne ne restera indifférent devant les échanges parfois vifs et mordants, tendres ou nostalgiques, drôles ou cyniques entre deux êtres meurtris, à la recherche d'eux-mêmes et du bonheur. Au fil de la pièce, les années passent, les personnages évoluent et le lien qui les unit se transforme sous nos yeux.

L'observation de Slade sur la vie conjugale est juste, remplie de finesse et d'humour. L'auteur de La Soeur volante et de Same time next year possède le sens du punch et du timing. La traduction de Michel Tremblay a donné aux dialogues une actualité et un élan, tout en respectant les références culturelles et la couleur originale du texte.

La pièce se déroule dans un milieu aisé américain et jette un regard cru sur les effets du matérialisme et de la routine sur l'amour et la vie de couple.

À la mise en scène, Frédéric Blanchette, un jeune et talentueux homme de théâtre, qui est aussi auteur, traducteur et acteur. Formé en JEU au Conservatoire d'art dramatique de Montréal, Blanchette cumule, en sept ans, une vingtaine de mises en scène remarquées comme Cheech, Appelez moi Stéphane, L'envie et Le périmètre, dont il est aussi l'auteur et pour laquelle il s'est mérité le Masque du meilleur texte original en 2007. Comme acteur, il a joué dans une dizaine de pièces au théâtre, dont Trains Fantômes (spectacle solo) ainsi qu'au cinéma et à la télévision, notamment dans Les étoiles filantes (1er rôle).

Il a réuni une équipe de concepteurs passionnés pour cette production. Ensemble, ils ont relevé le défi de faire sentir au spectateur l'évolution du temps sur les personnages (une décennie en onze scènes), de présenter une multiplicité de lieux et de changements de ton. Les décors d'Olivier Landreville (mis en nomination au Gala des Masques 2007), les costumes de Michel Robidas, les arrangements musicaux d'Yves Morin (Cabaret, My Fair Lady et Neuf), les éclairages d'André Rioux et les accessoires de Patricia Ruel permettent de suivre les parcours différenciés de ces deux personnages, de visualiser leur mutation…



Les Grandes Occasions

Une pièce de Bernard Slade
Traduction de Michel Tremblay
Mise en scène de Frédéric Blanchette
Assisté de Geneviève Lessard
Distribution : Louise Marleau | Gilbert Sicotte
Concepteurs : Olivier Landreville | Michel Robidas | André Rioux | Yves Morin



Les grandes occasions
du mardi au vendredi à 20h
le samedi à 16h et 20h30
au
Théâtre du Rideau Vert
4664, rue Saint-Denis
Montréal, Québec

info@rideauvert.qc.ca
http://www.rideauvert.qc.ca

ADMISSION :
41.95 $ du mardi au jeudi
43.25 $ vendredi et samedi


-30-


Source : Julie Racine







< - RETOUR - >