Communiqué



La culture sous les projecteurs !

20 Novembre 2007 - La programmation Les Arts Financière Sun Life

Margie Gillis, Michel Fugain, HOUDINI, Eva Yerbabuena Ballet Flamenco, Bobby McFerrin, le Mozart Piano Quartet, The Spaghetti Western Orchestra, Julia Migenes, Jane Birkin, Relative Good…



9e édition de Montréal en lumière :

Fidèle à son habitude, le volet culturel du Festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE, Les Arts Financière Sun Life met la culture... en lumière ! Du jeudi 21 février au dimanche 2 mars 2008, la 9e édition de l’événement hivernal urbain offre en effet une programmation qui risque de surchauffer les coeurs et les neurones ! Des performances d’artistes internationaux et d’ici, des spectacles surprenants, des créations inédites, de grandes premières, des incontournables, bref, de quoi satisfaire tous les goûts, toutes les passions ! Les billets pour les spectacles du volet Les Arts Financière Sun Life seront en vente à compter du samedi 17 novembre 2007, à midi. Mais aussi séduisante que soit cette programmation, impossible d’oublier que MONTRÉAL EN LUMIÈRE, c’est aussi le ravissement des sens avec les Plaisirs de la table Air France présentés par American Express (dévoilement de la programmation le 12 décembre), la folle virée de la Nuit blanche à Montréal, la très festive Fête de la lumière et la sportive et familiale Fête du Montréal intérieur et souterrain (les programmations respectives seront connues début 2008).


Margie Gillis et Eva Yerbabuena, coprésidentes d’honneur des Arts Financière Sun Life

Deux très grandes artistes assurent, encore cette année, la présidence d’honneur du volet du Festival consacré aux arts de la scène : l’icône montréalaise de la danse moderne Margie Gillis ainsi que la délicieuse reine du ballet flamenco Eva Yerbabuena.


Eva Yerbabuena Ballet Flamenco, Santo y Seña - spectacle d’ouverture
En 1970, elle passe à Francfort, le temps d’y naître, puis hop, direction l’Espagne. Elle fait de Grenade sa ville et du flamenco, sa raison d’être. Et deviendra l’un des plus beaux fleurons du ballet flamenco, l'une des plus brillantes danseuses espagnoles. Elle a appris auprès des Mario Maya et Raphael Aguilar, mais a vite développé un style bien à elle, au point qu’on dit qu’elle est la seule danseuse au monde capable de porter le flamenco à un tel paroxysme. Un style qu’on peut traduire par émotion, pureté, caractère, authenticité et sensualité. Rien de moins. Avec les émouvants tableaux de son spectacle Santo y Seña, la grande sensation européenne du flamenco Eva Yerbabuena nous présente sa compagnie - une douzaine de danseurs et de musiciens - et l’empreinte, le langage et les signes qui la distinguent et que celle-ci a pu laisser au fil de ses chorégraphies de la dernière décennie. Santo y Seña, mercredi 20 février, au Théâtre Maisonneuve de la PdA. Présenté par Hydro Québec en collaboration avec Radio Canada Télévision.


Margie Gillis, M.Body.7 / M.Corps.7 - première mondiale
En première mondiale, un spectacle de danse donné non seulement par la coprésidente d’honneur du volet artistique de MONTRÉAL EN LUMIÈRE, mais aussi l’une des plus grandes figures de la scène internationale de danse contemporaine. Bref, trois événements en un ! La chorégraphe, reconnue pour son grand charisme, son style et sa maîtrise incomparables ainsi que son interprétation magistrale des diverses facettes de l'âme humaine, compte plus de trois décennies au service de la danse. Pour célébrer sa 35e saison artistique, elle nous présentera d’abord le programme M.Body.7 ; puis en solo ou entourée d’une distribution exclusivement féminine (Gioconda Barbuto, Anik Bissonnette, Holly Bright, Laurence Lemieux, Emily Molnar et Risa Steinberg), elle composera M.Corps.7. Des titres sibyllins à l’image des surprises qu’elle nous réserve pour cette soirée ! À voir absolument le vendredi 29 février, au Théâtre Maisonneuve de la PdA !


Le grand retour de Michel Fugain !

En clôture d’événement, on aura la chance de voir et d’entendre le géant Michel Fugain, venu présenter ses plus grands succès aux Québécois après 10 ans d’absence chez nous ! Ce monument de la chanson française - 65 ans et plus showman que jamais ! -, que l’on chante depuis 40 ans, avec en tête sa voix magnifique ou encore une multitude d’images du Big - très Big - Bazar, nous rappellera ses chansons intemporelles et nous en présentera quelques nouvelles. Je n'aurai pas le temps, Fais comme l'oiseau, Une belle histoire, La fête, Bravo, Monsieur le Monde, Viva la vida... Des chansons sans une ride, toujours d’actualité radiophonique... et diablement festives ! Un spectacle mis en scène par Pascal Légitimus. Dimanche 2 mars, au Théâtre St-Denis 1 (spectacle également présenté le samedi 1er mars). Présenté par la Financière Sun Life.


Théâtre, musical et cirque

HOUDINI, le spectacle musical
Une création musicale originale sur la vie du premier grand artiste populaire de l’Amérique, Harry Houdini. Mettant en vedette certains de ses numéros les plus célèbres, ce portrait captivant et divertissant met en lumière la vie de Houdini, de ses humbles débuts de vaudeville jusqu’à l’apogée de sa gloire et à sa lutte féroce et hautement publicisée contre les médiums et les spiritualistes, menés par Sir Arthur Conan Doyle. Écrite et montée par une équipe de créateurs montréalais chevronnés, cette création musicale, pièce de résistance du volet des arts de la scène, met en vedette une vingtaine de chanteurs, acteurs et musiciens. En bref, musique, émotions, magie... et évasion ! Du dimanche 10 février au dimanche 2 mars, relâche les vendredis, au Théâtre Leanor et Alvin Segal du Centre Segal des arts de la scène au Saidye. Création en coproduction avec le Festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE.


The Spaghetti Western Orchestra
Après un énorme succès l’été dernier au Festival International de Jazz de Montréal, le théâtral spectacle musical du Spaghetti Western Orchestra est de retour au Théâtre Outremont ! Revivez les westerns italiens de Sergio Leone — là même où vous les avez vus pour la première fois — grâce à ces multi-instrumentistes australiens qui reconstituent littéralement et ingénieusement certains extraits célèbres des westerns spaghettis qui ont marqué le cinéma mondial, en recréant les moindres sons et effets sonores des meilleures scènes d’Il était une fois dans l’Ouest, Et pour quelques dollars de plus, Le Bon, la brute et le truand, etc. Dans un décor évocateur, le spectacle, aussi comique que dramatique, est un véritable hommage au génial compositeur de ces trames musicales immortelles, le grand Ennio Morricone ! Unique et complètement fou ! Du mercredi 20 au samedi 23 février, au Théâtre Outremont.


Belly of a Drunken Piano : un spectacle sur Tom Waits, avec Stewart D'Arrietta
Après avoir connu le succès à New York au Soho Theater pendant neuf mois, l’Australien Stewart D'Arrietta s'amène à Montréal avec son Belly of a Drunken Piano, spectacle qui retrace la vie et le parcours artistique de Tom Waits à travers ses plus belles chansons. Une plongée aussi étonnante qu'inattendue dans la vie et l'univers du grand chanteur ! Une véritable découverte d’André Ménard au dernier Festival d’Édimbourg ! Du mardi 26 février au samedi 1er mars, dans l’intimité du cabaret Savoy du Métropolis.


FLASH ? La rencontre de l’Est et de l’Ouest (de New Circus Asia)
Arts martiaux, acrobaties, multimédia et danse, traditions ancestrales et monde moderne... FLASH, c’est tout ça. Sur scène, les artistes défient la mort, accompagnés par une trame théâtrale où des musiciens mêlent classiques orientaux et musique asiatique moderne, sur toile de fond d’un V.J. inspiré. Le résultat : un portrait surprenant de l’Asie contemporaine, où la jeunesse lutte pour faire entendre sa voix, fière et inébranlable. Du mardi 19 février au samedi 1er mars (relâche dimanche 24 et lundi 25 février), à la TOHU, la Cité des arts du cirque. En partenariat média avec MusiquePlus.


Relative Good
Un citoyen canadien à l’aéroport JFK de New York. Mais originaire du Moyen-Orient, dans l’Amérique post-11 septembre. Des droits qui s’effritent, la sécurité d’État qui altère l’évidence, l’acquis et le raisonnable. La nouvelle pièce du dramaturge montréalais David Gow, troublante d’actualité, douloureusement kafkaïenne, trace le portrait de nos peurs et de la perte d’humanité à laquelle peuvent mener ces dernières lorsqu’on juge un homme sur son nom et ses origines. Du mardi 26 février au dimanche 2 mars, au Théâtre Centaur.


Musique populaire et jazz

Julia Migenes
Montréal pourra découvrir un spectacle tout à fait à la hauteur de la belle soprano new-yorkaise, Julia Migenes, dans le cadre d’une soirée intime voix et piano. De Céline Dion à Jacques Brel, en passant par Gershwin ou Leonard Cohen, tous les styles musicaux se passent le relais et révèlent les multiples et étonnants visages de la diva à la personnalité aussi flamboyante que sa chevelure ! Jeudi 21 février, au Théâtre Maisonneuve de la PdA. En collaboration avec ARTV.


Chris Botti
Selon lui, la musique qui nous marque à jamais est celle qui nous brise le coeur. Avec son nouvel album paru en septembre dernier, Italia, bien sûr inspiré de la romantique patrie de Dante avec des titres puisant autant dans les classiques d’opéra que dans ceux du grand Morricone, le trompettiste virtuose américain Chris Botti a bien l’intention de graver ses notes dans notre âme ! Vendredi 22 février, au Théâtre Maisonneuve de la PdA.


Jane Birkin, Rendez-vous
Une invitation à la douceur et à la surprise avec cette grande « pasionaria » de la chanson merveilleusement envoûtante ! Pour cette unique rencontre, elle nous réserve plusieurs facettes de son déstabilisant talent dans un spectacle inédit. Son Serge, bien sûr, notre Gainsbourg, mais aussi — et aussi bien — les mots que lui ont écrits Cali, Arthur H, Dominique A ou Rufus Wainwright, ou encore en faisant siennes des pièces qu’on croyait pourtant intouchables, de Kate Bush à Tom Waits, en passant par Neil Young... Un pur délice ! Samedi 23 février, au Théâtre Maisonneuve de la PdA.


Aline de Lima
Elle a commencé à écrire ses chansons — ses poèmes mis en musique - en cachette. Mais on n’enferme pas la lumière bien longtemps ! Belle, lumineuse, joyeuse, la voix chaude, Aline de Lima sera pour nous un bienvenu soleil sud-américain en février ! Son album Arrebol, chez Naïve, alterne ses racines brésiliennes, la saudade et les petits frevos dansants et charmants. Samedi 23 février, au Club Soda.


Bobby McFerrin & Voicestra
Pionnier dans le domaine de la musique a cappella, Bobby McFerrin a égayé la planète dans les années 80 avec son irrésistible Don’t Worry, Be Happy. Avec son ensemble vocal Voicestra, il entraîne dans un véritable voyage musical, du jazz au blues rock en passant par l’opéra classique indien, où l’improvisation fait figure de cicérone. Des exploits vocaux qui offrent une expérience musicale, quasi spirituelle. Mardi 26 février, au Théâtre Maisonneuve de la PdA. En partenariat média avec MusiMax.


Claudia Acuña
Chili, pays à l’honneur

La chanteuse, parolière et arrangeuse chilienne Claudia Acuña possède une sensibilité, une authenticité, une chaleur indéniablement humaine qui parent sa voix des plus beaux atours ! Qu’elle fasse preuve de sensibilité jazzistique ou qu’elle puise dans les rythmes latins de ses origines, elle est de ces interprètes qui, d’abord et avant tout, chantent l’émotion ! À voir pour se faire plaisir ! Jeudi 28 février, au Club Soda.


Hawksley Workman (première partie : Sebastien Grainger)
Toronto, ville vedette
Un concert avec deux des artistes des plus dynamiques de la scène torontoise : Hawksley Workman, poète, producteur de disques, homme-orchestre et même danseur de claquettes — nommé « meilleur nouvel artiste » aux Juno, en 2002 -, à voir sur scène pour savourer son nouvel album, Between the Beautifuls (à paraître le 29 janvier), bien sûr, mais également pour son immense talent d’improvisateur. En première partie, Sebastien Grainger, qu’on a d’abord connu au sein du défunt duo Death from Above 1979. Vendredi 29 février, au Club Soda.


Jamaica to Toronto
Toronto, ville vedette

Un party rempli de feel good music, tout simplement, avec ceux qui ont pratiquement inventé le genre ! Jamaica to Toronto: Soul Funk & Reggae, c’est non seulement un incomparable et rare voyage dans le temps, mais aussi l’occasion de retrouver des trésors musicaux disparus, des titres oubliés ou des chansons emblématiques dans leurs versions originales et peu connues. Pour les amateurs de frissons, de nostalgie et de bonne musique, c’est un spectacle à ne manquer sous aucun prétexte ! Samedi 1er mars, au Club Soda. En collaboration avec CBC Television.


MIMI 2008 (présenté par l’AMIQ)
Pour sa 11e édition, le MIMI (Initiative internationale de musique de Montréal) s'offre un banquet festif qui met en vedette la crème des auteurs et interprètes montréalais de la scène alternative. À partir de 23 h 30, le MIMI After Party proposera au grand public de découvrir une sélection de nouveaux talents montréalais de la scène, dans le cadre de la Nuit blanche à Montréal. Samedi 1er mars, au Lion d’Or.


Musique classique

Les Violons du Roy, L’expérience Bartok
Les Violons du Roy
- 28 musiciens sous la direction de Jean Marie Zeitouni — proposent, avec
L’expérience Bartók, un programme hors de l’ordinaire où couleurs, contrastes et musique très expressive seront à l’honneur. Puisées dans le répertoire du pianiste-compositeur hongrois, des oeuvres capitales du répertoire pour orchestre de chambre. On pourra également entendre la musique contemporaine et minimaliste du compositeur estonien Arvo Pärt. Samedi 23 février, à la Salle Pierre Mercure.


L’Ensemble Caprice, Vivaldi et les gitans
La musique de Vivaldi, aussi virtuose du violon, et celle des gitans du 18e siècle. Uhrovska Zbierka, une collection slovaque de 1730 pour un ensemble à cordes. Deux musiques qui s’apparentent au niveau de la vivacité et de la mélancolie. Une énergie et une passion qu’on pourra savourer avec les concertos de Vivaldi pour flûtes ainsi qu’avec des pièces gitanes. Jeudi 28 février, à la Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours.


Autour de la flûte présente Le Siècle des Lumières de Paris à Berlin
Un délicieux voyage dans l’espace et le temps avec l’ensemble de musique ancienne sur instruments d’époque, Autour de la flûte ! Avec la flûte traversière en bois qui faisait fureur du 17e au 19e siècle comme épicentre - jouée par la renommée flûtiste baroque Mika Putterman -, l’ensemble nous guidera au coeur du Siècle des Lumières de Paris à Berlin. Jeudi 21 février, à la Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours.


The Path to Paradise
Un pèlerinage musical et spirituel qui puise aussi bien dans les oeuvres de l’époque Tudor de Tallis et de Palestrina que dans la musique du 20e siècle de Britten, de Barber ou de Bryar, avec le meilleur choeur québécois, celui du Theatre of Early Music, sous la direction du contre-ténor étoile du Canada, Daniel Taylor. Avec les danseurs de Coleman Lemieux & Compagnie sur des créations de David Earle et de James Kudelka. Lundi 25 février, à l’Église Saint-Léon de Westmount.


Mozart Piano Quartet
Ce n’est que depuis moins de cinq ans que l’Amérique peut entendre le Mozart Piano Quartet ; aussi, on se précipite quand la formation allemande est de retour ! Après avoir séduit l’Europe, le remarquable quatuor passe par Montréal et ressuscitera pour notre plus grand plaisir Beethoven, Dvorák et Brahms avec cette fraîcheur et cette spontanéité qui les caractérisent. Lundi 25 février, au Théâtre Maisonneuve de la PdA.


Le Festival aime toujours la danse...
... et cette année ne fera pas exception ! Ainsi, en plus des merveilleux spectacles donnés par nos coprésidentes d’honneur mondialement réputées, Margie Gillis et Eva Yerbabuena, on pourra voir :

Peggy Baker Dance Projects : Portal - première mondiale
Toronto, ville vedette
Grand nom de la scène mondiale de la danse, la Torontoise Peggy Baker prépare un joli cadeau pour les Montréalais ! Avec sa compagnie - et, à la musique, le pianiste Andrew Burashko, le violoniste Olivier Thouin et le violoncelliste Yegor Dyachkov -, elle signe tout d’abord Unfold, interprété par Andrea Nann. Suivront deux premières mondiales avec son plus récent solo, Portal, qu’elle danse en silence, ainsi qu’un pas de deux du renommé chorégraphe James Kudelka, A Woman By A Man, au côté de Larry Hahn. Quatre soirées de grâce en perspective ! Du mercredi 20 au samedi 23 février, à la Cinquième Salle de la PdA !


FLAMENCOntemporain
Trois chorégraphes remarquables nous offrent une vision bien contemporaine du flamenco. Au Llama Da de Rae Bowhay et à la Rouge Solitude de Sylvie Marchand s’ajoutera une toute nouvelle création de Myriam Allard et de Hedi El Moro Graja. Des sons et des rythmes traditionnels formatés au goût du XXIe siècle... et trois regards neufs sur ce flamenco qu’on croyait connaître ! Du jeudi 21 au dimanche 24 février et du jeudi 28 février au dimanche 2 mars, chez Tangente / Agora de la danse.


La programmation complète du volet gastronomique des Plaisirs de la table Air France présentés par American Express sera connue le 12 décembre. Quant à celles de la Fête de la lumière, de la Nuit blanche à Montréal et de la Fête du Montréal intérieur et souterrain, elles seront dévoilées au début de 2008. La 9e édition du Festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE aura lieu du jeudi 21 février au dimanche 2 mars 2008.

- 30 –


Source : Festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE

Renseignements (public)

Ligne Info Lumière - 514 288 9955 ou sans frais 1 888 477 9955
http://www.montrealenlumiere.com







< - RETOUR - >