Communiqué



Info-Francos - 3 août

3 Août 2007 - Augmentation de 50 % des ventes sur le site

Le temps magnifique qui « sévit » à Montréal ainsi que la superbe programmation de cette 19e édition FrancoFolle ont certainement une influence sur l’affluence puisque les organisateurs ont enregistré, à la mi-course de l’événement, une augmentation de 50 % des ventes sur le site comparativement à l’année dernière où, déjà, elles avaient atteint un niveau historique. Et le beau temps se poursuit… tout comme les multiples spectacles au programme jusqu’à dimanche !

Lors du spectacle le 3 août, pour la soirée Sons et images, ce sera au tour d’Ariane Moffatt et d’Olivier Langevin de monter sur la scène. En finale, le 4 août, le groupe Karkwa terminera seul comme il se doit la série de spectacles avec La fin des tremblements, la toute dernière représentation de la tournée.

Concert en plein air gratuit dimanche - 21 h, en clôture des Francos Le Grand Spectacle Ford avec Pierre Lapointe, Yannick Nézet-Séguin et l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal !

Mal-aimé ? Pierre Lapointe ne l’est certainement pas, lui qui s’apprête à entraîner des milliers de ses fidèles dans sa fabuleuse Forêt des mal-aimés, en clôture de la 19e édition des FrancoFolies de Montréal. Cette représentation en plein air gratuite sera la toute dernière chance de voir, au Québec, le spectacle de cet artiste brillant qui sera, pour l’occasion, accompagné par l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal, sous la direction de Yannick Nézet?Séguin. À ne pas manquer, donc, le Grand Spectacle Ford, dimanche 5 août - 21 h, sur la scène de l’Espace Ford Escape. Ce spectacle-événement sera enregistré pour la télévision par Sogestalt Télévision Québec et diffusé le dimanche suivant, 12 août 2007 - 20 h 30, sur Radio-Canada Télévision et Espace musique, et ultérieurement sur ARTV.


Le transport en commun très fortement recommandé

Pour des raisons de sécurité, les chaises pliantes et les chaises de jardin seront interdites sur le site; les poussettes pour enfants seront tolérées, mais leur utilisation est fortement déconseillée. Comme d’habitude, les vélos et les patins à roues alignées seront interdits sur le site, tout comme les canettes et les bouteilles en verre. Nous conseillons cependant aux festivaliers d’apporter leur réserve d’eau (dans des bouteilles de plastique). Il est à noter qu’il est interdit d’apporter des boissons alcoolisées sur le site.

Les FrancoFolies convient le public à se rendre au spectacle en favorisant une circulation de l’est vers l’ouest ou du nord vers le sud ; le transport en commun est évidemment à privilégier. Une fois sur place, le public pourra, en tout temps, emprunter les couloirs de sécurité spécialement aménagés, exclusivement pour sortir du site durant la représentation. Ces couloirs pourront donc être utilisés pour quitter le site, mais non pour y revenir. « À sens unique », ils donneront directement accès à la station de métro Place?des?Arts, au complexe Desjardins et à la rue Jeanne?Mance, direction nord. Étant par définition des couloirs de circulation, il sera interdit d’y rester sur place. Les personnes en fauteuil roulant doivent préalablement entrer en contact, trois heures avant le début du spectacle, avec Alexandre Allard au 514 288?1424, poste 4540, afin de réserver un espace sur l'esplanade.


Dimanche… jusqu’aux petites heures
Dernier party au Spectrum
C’est gratuit !


Les FrancoFous sont invités au tout dernier party dans l’enceinte du Spectrum (snif !), cette salle mythique combien appréciée du public et des plus grands artistes de notre époque et dont les adieux promettent de faire époque ! Les portes s’ouvriront (pour la dernière fois) dimanche - 5 août - 22 h. La soirée débutera à 23 h 30 avec une projection, sur écran géant, d’extraits vidéo relatant les moments qui ont marqué le Spectrum depuis 25 ans. Puis, Alain Simard et André Ménard, qui ont fondé le Spectrum il y a 25 ans, inviteront l’artiste qui s’y est produit le plus souvent à venir fermer une fois pour toutes les célèbres petites lumières. C’est donc à Michel Rivard, le seul artiste à avoir foulé la scène du Spectrum plus de 100 fois, que reviendra l’honneur de faire officiellement tomber le rideau sur cette scène mythique de la vie culturelle montréalaise. Après quoi, on y fêtera une dernière fois jusqu’aux petites heures, sous les auspices du D.J. Ghislain Poirier.


Encore quelques spectacles à prix FrancoFous !

Fidèles à leur politique d’accessibilité et à leur mission de diffusion de la chanson d’expression française, Les FrancoFolies de Montréal donnent au public l’occasion de découvrir des artistes méconnus et de s’ouvrir à de nouveaux courants musicaux, ceci à des prix accessibles, ou même gratuitement à l’achat d’un billet de plus de 25 $ au guichet du Spectrum. En effet, près d’une trentaine de spectacles sont offerts à prix FrancoFous (variant de 12,50 $ à 24,50 $, avant taxes et frais d’administration) cette année :

· Série Hip Rap Rock Molson Dry, au Spectrum, les billets sont offerts au prix de 14,50 $. Valérie Leulliot / Urbain Desbois - 3 août et Florent Marchet / Michel Faubert - 4 août.

· À 15,50 $, dans la série Tout en chanson, au Cabaret Juste pour rire, on pourra découvrir Tricot Machine (première partie : Avec pas d’casque), jusqu’au 4 août.

· Sont aussi offerts au prix FrancoFou de 19,50 $ tous les spectacles de la série En résidence, au Club Soda. Sons et images le 3 août, et La fin des tremblements le 4 août ; ainsi que le programme double Les Breastfeeders / Galaxie 500 (première partie : Band de Garage), dans la série Les Nuits Ford Focus, le 4 août.

· Ceux pour Yann Perreau, Perreau et la lune (3 et 4 août) à la Cinquième Salle de la PdA, série Chansons intimes La Presse, seront offerts à 23,50 $.

De plus, pour chaque billet des FrancoFolies de plus de 25 $ (avant taxes et frais d’administration) acheté au guichet du Spectrum ou du Métropolis, les festivaliers peuvent obtenir un billet gratuit pour un des spectacles à prix FrancoFou de leur choix. Billets en quantité limitée.


Des spectacles pour satisfaire la FrancoFolie de chacun !
D’excellents billets encore en vente


Série Tendances Vidéotron (Spectrum de Montréal — 19 h) : Dany Bédar Rock’n’blues (4 août).

Série Chansons intimes La Presse (Cinquième Salle, PdA, 20 h 30) : Yann Perreau (3 et 4 août).

Série En résidence (Club Soda, 20 h 30) : Sons et images (3 août) et La fin des tremblements (4 août).

Série Les Nuits Ford Focus (Métropolis — 21 h) : Kassav’ (3 août), Les Breastfeeders / Galaxie 500 (4 août).

Série Tout en chanson (Cabaret Juste pour rire - 22 h) : Tricot Machine — première partie : Avec pas d’casque (jusqu’au 4 août).

Série Hip Rap Rock Molson Dry (Spectrum de Montréal - 23 h) : Valérie Leulliot / Urbain Desbois (3 août), Florent Marchet / Michel Faubert (4 août).



Toute cette musique pour pas un sou !
Des spectacles extérieurs gratuits à ne pas manquer :



Vendredi 3 août


MarijoBonheur
17 h - Monde FrancoFou le Lait


Découverte par l’auteur-compositeur-interprète Jean-François Fortier, qui fut complètement charmé par son timbre unique, brut et lumineux, MarijoBonheur porte admirablement bien son nom ! Choriste — notamment pour Monsieur Mono, Vincent Vallières, Didier Boutin et Jean?François Fortier —, elle lançait au printemps Eastern Swing, son premier disque, dont elle présentera les chansons enjouées sur scène. Un réel bonheur dont il ne faut pas se priver !


Alexandre Désilets
19 h - Aire Desjardins


Après avoir remporté bien des honneurs au dernier Festival international de la chanson de Granby (dont le prix des FrancoFolies), Alexandre Désilets s’est enfermé en studio avec Jean Massicotte (le réalisateur des albums de Pierre Lapointe) pour enregistrer son premier album qui paraîtra à l’automne. Venez découvrir cette voix unique, intemporelle et puissante. Montréal aurait-elle trouvé son Thom Yorke ?


Metazon
19 h et 21 h - Monde hip-hop Vidéotron


Le Montréal multiculturel, façon 21e siècle, c’est Metazon, association d’artistes au talent brut, au but net : mettre en valeur leur communauté, améliorer la qualité de vie de leur quartier. En 2006, ils lançaient un 2e album bourré de bons grooves, mélodique et entraînant, au titre évocateur : Rassemblement. Celui des gens qui croient au changement, pour l’honneur et le respect de l’humanité. Pour créer l’unité, la force du peuple. Agis, l’ami !


Chris Combette
20 h et 22 h - Monde multiculturel Hydro?Québec
également le samedi 4 août


Admirateur de Bob Marley, de Ray Charles et… de Mozart, ce charismatique chanteur et guitariste guyanais, qui a aussi vécu en Martinique, crée avec originalité une musique métissée, mélange de biguine, mazurka, zook, salsa, calypso, reggae, bossa nova… Avec cinq albums à son actif, des tournées à travers le monde, c’est une chance de l’avoir chez nous et de faire la fête avec lui.


Matmatah
20 h - Zone Molson Dry


Déjà 11 ans que Matmatah, quatuor fondé à Brest, enchaine les parutions en studio — La Ouache, Rebelote, Archie Kramer et La Cerise, ce dernier paru en mars —, et les tournées, où le groupe passe habilement l’amour, la vie qui fuit, l’absurde et les caricatures sociales à la moulinette, sur fond de rock old school fin 60, début 70, avec clins d’œil à Page, Lennon, Bowie, Iggy. Du bien écrit, bien envoyé.


Les Chiens
22 h - Zone Molson Dry


Nés en 1997, Les Chiens sont depuis devenus référence, respectés de tous, maîtres dans l’art de signer de grands textes, parfois sombres mais toujours sensibles, appuyés par du rock fignolé fin comme sur l’album Debout ou plus cru comme sur Rösk. Après une tournée en France avec la formation Matmatah, en mai et juin, Éric Goulet, Nicolas Jouannaut et Marc Chartrain s’arrêtent de nouveau aux FrancoFolies. Un plaisir de les revoir !



Samedi 4 août


Magnolia
16 h - Place Loto?Québec


Son parcours aussi iconoclaste qu’impressionnant l’a menée du classique à l’électronique en passant par le blues et la musique actuelle. Multiinstrumentiste accomplie, improvisatrice et chanteuse, Magnolia a accompagné une impressionnante quantité d’artistes d’ici, de Charlebois à Arcade Fire ; mais là, c’est à nous qu’elle fait une fleur, en venant nous présenter son premier album folk-pop.


Jodie Resther
18 h - Espace Ford Escape


Après un 1er album en 1999, Jodie Resther a réfléchi pendant 6 ans à son avenir artistique. Et l’attente en valait le coup ! Au cours des 15 derniers mois, elle a été remarquée à la MusExpo de Los Angeles, a joué dans un film consacré à Dylan, et lancé l’album Ma dualité, un ragasoul enveloppé de sa voix puissante et sensuelle.


Bélo
20 h - Monde FrancoFou le Lait


Né, tout comme Wyclef Jean, à Croix des Bouquets, à Haïti, le chanteur-guitariste et fin mélodiste Murat Jean Belony, dit Bélo, nous visite aux FrancoFolies avec en poche l’album Lakou Tranquil, paru en août 2005 — un reggae-soul mâtiné de rythmes traditionnels —, et le Prix Découvertes RFI 2006, remporté au Cameroun, où il s’est imposé devant des centaines d’autres artistes d’artistes de l’Afrique et des Caraïbes.


Le Shag : rendez-vous des noctambules…
Et c’est gratuit !


Un dernier sprint pour la folle série Les Partys du Shag Molson Dry ! Toujours au Shag, le bar éphémère des Francos, situé au Savoy du Métropolis, 59, rue Sainte-Catherine Est, on retrouvera, de minuit à 3 h du matin, Payz Play Supadeejays (Naes et Ephiks) (3 août) et Ghislain Poirier, en clôture de la série (4 août).

Pour être bien informé : Info-Francos Vidéotron !



— 30 —



Source : FrancoFolies de Montréal



Renseignements (public) :

Ligne Info-Francos Vidéotron
514 876-8989 ou sans frais 1 888 444-9114
http://www.francofolies.com







< - RETOUR - >