Communiqué



Le FIMB souligne le 400e de l’Orféo de Claudio Monteverdi

24 Juillet 2007 - Le Festival International de Musique Baroque de Lamèque innove en cette 32e saison en invitant l’éminent musicologue et écrivain français Philippe Beaussant à tenir le rôle de « parrain d’honneur » de la saison. Ce dernier prononcera une allocution sur le 400e de l’Orféo de Claudio Monteverdi (1567-1643), un des premiers opéras de l'histoire de la musique, le samedi 28 juillet à 14 h à la Salle Mathieu Duguay de Lamèque. L’allocution sera suivie d’une dégustation de fines bouchées, inspirées de la cuisine historique et la gastronomie « à la baroque ». L’entrée est 17,50 $ et tous sont les bienvenus.


Homme de lettres et grand diffuseur des arts de la scène, Philippe Beaussant est notamment connu pour ses ouvrages en musicologie et en littérature, dont quelques-uns ont été primés. Son engagement en France à l’égard de la renaissance de la musique baroque l’a projeté dans l’étonnante aventure de la fondation du Centre de musique baroque de Versailles, aujourd’hui diffuseur mondial d’une gigantesque somme de documents historiques au service de la musique et des musiciens. En 1999, en guise de divertissement, et plus tard en 2004, il recueille de par le monde des recettes de musiciens « baroques » pour en faire un double succès de librairie. D’ailleurs, en fin d’allocution, monsieur Beaussant fera un bref clin d’oeil à ses livres de recettes.


Une influence de taille sur la musique occidentale

Claudio Monteverdi commença sa carrière de chanteur et de violoniste chez le duc Vincenti I de Mantoue en 1590. Il accéda ensuite au rôle très convoité de chef d’orchestre à partir de 1602, ce qui l’amena à créer l’Orfeo en 1607. L’Orfeo de Monteverdi est davantage vu comme une « favola in musica », sorte de fable musicale créée un peu plus tôt à la cour de Marie de Médicis par Jacopo Péri (1561-1633) et par Giulio Caccini (1551-1618), en 1600. Suivirent l’Arianna et son célèbre Lamento en 1608, Il Ritorno d’Ulisse in Patria en 1640 et L’Incoronazione de Poppea à Venise en 1642, sans oublier les somptueuses Vespro della beata Vergine en 1610 pour ne nommer que les oeuvres les plus marquantes.


Dans cette oeuvre, perce encore chez Monteverdi l’influence directe de Luca Marenzio (c.1553 – c.1599) et Carlo Gesualdo (c.1560 - 1613), deux maîtres incontestés du Madrigal, forme musicale chantée née à la Renaissance italienne. Déjà, dès l’Orfeo, s’affirment la progression et l’évolution de l’écriture musicale de Monteverdi, qui sera déterminante par la suite dans l’histoire de la musique occidentale; le compositeur fera ainsi sentir son influence jusqu’à nos jours, à l’instar des Johann Sebastian Bach, Henry Purcell, Jean-Baptiste Lully, Wolfgang Amadeus Mozart et tant d’autres créateurs.


La 32e édition du Festival international de musique baroque de Lamèque aura lieu
du 25 au 29 juillet prochain
.


Les billets sont déjà disponibles à la billetterie Accès à http://www.billetterieacces.ca.
Tous les détails à http://www.festivalbaroque.com


© Photo : Philippe Beaussant



- 30 -



Source : Madeleine Blanchard







< - RETOUR - >