1, 2, 3, Go! - La Virée

20 Juillet 2007 - Voici un deuxième opus pour La Virée. 1, 2, 3, Go! est une belle suite logique au premier disque L’ordre du bon temps.

Ce deuxième laser débute avec un beau medley de deux reels qui ouvre bien l’album. Pretty Peggy / Stirling Castle nous met tout de suite dans le mood. La première chanson de l’album suite l’instrumental et sa présentation dans la pochette décris bien le style de La Virée. C’est à boire ne fait pas exception au talent de La Virée de nous présenter de la musique traditionnelle avec une touche personnelle. Ce groupe acadien fait aussi de bonne compositions, Baléo du trio d’Éric Haché, Daniel Légaré et Stéphane Basque en est la preuve. Un bon petit reggea qui nous captive et nous fait rêver.

Laissez-moi continuer avec mes coups de cœur. Pour l’ensemble des arrangements, Rien à faire d’Éric Haché remporte la palme. Un thème country sur une musique plus dans les couleurs du ska que nous offrent Éric Haché, Steven Haché et Sébastien Leblanc. La vie pour acquis est un beau cadeau de Christian Kit Goguen. Ça donne une couleur plus pop au son de La Virée. Il y a aussi le cadeau de Mario Le Breton, que l’on reconnaît dès la première note. J’aime ça comme ça pourrait être une chanson qui n’aurait pas fait l’album Divine Folie de Mario Le Breton, mais elle tient bien sa place sur celui de La Virée. Je termine par deux autres bons extraits. La tête du Pays du duo Jean Éric Paulin et Éric Haché est un des deux excellents textes engagés du disque avec un punch final puissant. L’autre est la dernière plage du disque. Partir travailler est un tableau réaliste de la modernité de la force ouvrière des maritimes partie pour le Far West ! En plus du texte Sébastien Leblanc nous propose une belle musique pop comme emballage.

Comme je le mentionne en début de commentaire, 1, 2, 3, Go! de La Virée est une bonne suite logique à L’ordre du bon temps. Avec quelques couleurs musicales de plus et quelques beaux cadeaux d’amis de la formation, ce deuxième disque s’écoute bien d’un bout à l’autre. Pour les fans de la première heure, vous ne serai point déçu. Pour ceux qui entendent ce nom pour la première fois, je vous invite à visiter le http://www.laviree.com .







< - RETOUR - >