Communiqué



Grand Prix de Jazz General Motors et Le Prix Étoiles Galaxie

8 Juillet 2007 - Félix Stüssi & Give me Five lauréat du Grand Prix de Jazz General Motors 2007. Le Prix Étoiles Galaxie de Radio Canada remis à Marianne Trudel.

Le Festival International de Jazz de Montréal, en collaboration avec General Motors du Canada, partenaire présentateur de l’événement pour une 8e année consécutive, est heureux de décerner aujourd’hui le Grand Prix de Jazz General Motors à la formation Félix Stüssi & Give me Five, qui s’est le plus illustrée parmi les dix artistes ou groupes de jazz inscrits cette année au concours pancanadien. Le jury a tenu à souligner la qualité des dix finalistes qui se sont avérés d’un calibre particulièrement impressionnant. Le jury a d’ailleurs tenu à accorder une mention spéciale au trio de la contrebassiste Brandi Disterheft.
Le Prix Étoiles Galaxie de Radio Canada, qui est attribué pour une 4e année à la meilleure composition, a été décerné à Marianne Trudel, pour la pièce Sur la route.

Félix Stüssi & Give me Five se verra remettre officiellement le Grand Prix de Jazz General Motors 2007 lors d’une rencontre de presse qui aura lieu aujourd’hui, à 13 h, au salon Mont-Royal du Hyatt Regency Montréal. Le lauréat recevra également son prix devant public lors de sa prestation avant le concert de clôture du Festival mettant en vedette Oliver Jones, Susie Arioli et I Musici, ce soir, à 20 h, à la Salle Wilfrid Pelletier de la Place des Arts. Le public est par ailleurs invité à assister au concert spécial que donnera Félix Stüssi & Give me Five aujourd’hui même, à 18 h, sur la Scène General Motors.

Félix Stüssi & Give me Five
Le pianiste d’origine suisse et Montréalais d’adoption Félix Stüssi lançait, ce printemps, Give me Five, sur lequel il fait la synthèse de ses multiples sources d’inspiration. Le musicien d’expérience, qui a dirigé plusieurs formations, interprétera les pièces de ce premier et très sympathique album en compagnie des membres de son quintette, Alex Côté et Bruno Lamarche (saxophones), Clinton Ryder (contrebasse) et Isaiah Ceccarelli (batterie). Se comparant à un peintre possédant une palette de couleurs hétéroclites n’ayant pas peur de créer de nouveaux mélanges, à la fois modernes et enracinés dans la tradition, le musicien, qui détient une maîtrise en ethnomusicologie, dit avoir réuni, au sein de ce quintette, les complices idéaux pour se lancer dans la création la plus pure.

Grand Prix de Jazz General Motors 2007
Le lauréat du Grand Prix de Jazz General Motors, mérite cette année :
. le trophée du Grand Prix de Jazz General Motors 2007 assorti d'une bourse de 5000 $ offerte par General Motors du Canada ;
. un spectacle présenté à l'extérieur, sur la scène General Motors, le samedi 7 juillet, à 18 h, offert en clôture de la série Les Gammes General Motors ; et en première partie du concert de clôture qui, en programme double, met en vedette Oliver Jones, Susie Arioli et I Musici, à 20 h, à la Place des Arts, dans le cadre de la série Pleins feux General Motors ;
. une invitation à participer au Festival International de Jazz de Montréal 2008, toutes dépenses payées par le Festival (transport, hôtel et cachet) ;
. cinquante heures d’enregistrement (incluant le matriçage) au studio Karisma ;
. une proposition de licence pour la fabrication et la distribution d'un album par la maison de disques Justin Time ;
. une invitation à participer au Festi Jazz International de Rimouski, édition 2008.

Prix Étoiles Galaxie de Radio Canada
Galaxie, le réseau de musique continue de Radio-Canada, s’associe fièrement au Grand Prix de Jazz General Motors. Il remettra, lors du spectacle de clôture, le Prix Étoiles Galaxie de Radio Canada à Marianne Trudel, pour la pièce Sur la route, retenue par le jury comme la meilleure pièce musicale choisie parmi celles des groupes en lice. Accompagné d’une bourse de 5 000 $, ce prix permet également au lauréat de faire entendre ses oeuvres sur une ou plusieurs chaînes jazz offertes par le Réseau Galaxie. En encourageant ces étoiles de la scène émergente d’ici, Galaxie atteint l’un de ses objectifs lui tenant le plus à coeur.

Un tremplin pour les ensembles canadiens de jazz
Créé en 1982 par le Festival International de Jazz de Montréal, le Grand Prix de Jazz constitue un véritable tremplin pour les futures étoiles du jazz d’ici. Cette tradition du Festival suscite chaque été le plus grand intérêt du public comme des observateurs de la scène musicale nationale et internationale, donnant à la formation ou à l’artiste primé l’occasion de lancer sa carrière.

Comme chaque année, dix formations et artistes canadiens étaient en lice pour le Grand Prix de Jazz General Motors 2007. Outre les deux lauréats — Félix Stüssi & Give me Five (Québec) et Marianne Trudel (Québec) — on retrouvait également en lice cette année : Antoine Berthiaume (Québec), Brandi Disterheft
(Colombie-Britannique), Hutchinson Andrew Trio (Alberta), Jodi Proznick Quartet (Colombie-Britannique), Quinsin Nachoff (Ontario), Stacie McGregor (Ontario), The Adrian Vedady Quartet (Québec) et le Trio Jean Félix Mailloux (Québec).

Pour l'édition 2007, le jury était composé de Ralph Boncy (programmateur Latino Tropical pour Galaxie, le réseau de musique continue de Radio-Canada, et directeur musical à Couleur Jazz 91,9), Jean Pierre Leduc (A&R et directeur international pour Justin Time Records), Becca Pulliam (productrice, WBGO FM), Martin Roussel (musicien, représentant du Festi Jazz International de Rimouski) et Martin Auguste (musicien).

À noter que le leader de la formation lauréate de l’an dernier, David Virelles, donnait un concert extérieur gratuit le mercredi 4 juillet, dans le cadre de la série Les Gammes General Motors présentée à 18 h.


- 30 -

Source : Festival International de Jazz de Montréal







< - RETOUR - >