Communiqué



Le Festival International de Jazz de Montréal honore...

26 Mai 2007 - Bob Dylan, Angélique Kidjo, Harry Connick, Jr., Mike Stern et François Bourassa.


Le Festival International de Jazz de Montréal souligne cette année l’exceptionnelle contribution musicale de Bob Dylan, d’Angélique Kidjo et d’Harry Connick, Jr. , du guitariste Mike Stern ainsi que du pianiste François Bourassa. Ces lauréats se verront respectivement décerner, lors de la 28e édition du Festival, les prestigieux Prix Montreal Jazz Festival Spirit, Antonio Carlos-Jobim, Ella Fitzgerald, Miles Davis et Oscar Peterson.


Prix Montreal Jazz Festival Spirit : Bob Dylan
Bob Dylan est le 2e artiste à recevoir le Montreal Jazz Festival Spirit Award. Avec ce prix créé à l’occasion de sa 27e édition, le Festival désire souligner la qualité et l’innovation de l’œuvre ainsi que l’influence déterminante d’un auteur-compositeur-interprète sur l’ensemble de la musique populaire internationale. Légende ? Icône ? Incontournable ? Bob Dylan fait partie de ces artistes que les épithètes peinent à décrire. Près de 50 ans de carrière, la plume inimitable — la voix encore plus ! —, il est imperméable au passage des générations, toujours lui-même et d’actualité. Son dernier-né, Modern Times, en fait foi. On l’étudie dans les universités, on le met régulièrement en nomination pour le Nobel de la littérature… et on se fait chaque fois avoir par ses rythmes d’une simplicité désarmante ! Bob Dylan and his band le jeudi 4 juillet, (exceptionnellement à 19h30), à la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts, dans le cadre de la série Pleins feux General Motors.


Prix Antonio Carlos Jobim : Angélique Kidjo
Angélique Kidjo est la 4e artiste à recevoir le Prix Antonio Carlos Jobim. Créé à l’occasion du 25e anniversaire du Festival International de Jazz de Montréal en 2004, ce prix récompense un artiste qui s’est particulièrement démarqué dans le domaine de la musique du monde, un genre musical dont les métissages culturels ont indéniablement influencé l’histoire du jazz. On pourra découvrir ou retrouver l’excellente chanteuse africaine qui a travaillé avec les plus grands, de Peter Gabriel à Branford Marsalis, et qui a séduit critiques et public avec Djin Djin, son plus récent album. Du R&B, du funk et du jazz enrobés d’une énergie et d’une joie de vivre manifestes. Voilà ce qui est au programme du spectacle du jeudi 28 juin 2007 - 18h, au Spectrum, dans le cadre de la série Les couleurs SAQ !


Prix Ella Fitzgerald : Harry Connick, Jr.
Harry Connick, Jr. est le 9e lauréat du Prix Ella Fitzgerald. À l’occasion de son 20e anniversaire, en 1999, le Festival a eu l’idée de créer ce prix pour récompenser une chanteuse ou un chanteur de jazz de la scène internationale qui se distingue par la portée, la flexibilité et l’originalité de l’improvisation et la qualité de son répertoire. Crooner inspiré, Harry Connick, Jr. entretient une étroite relation avec le cinéma ; comme acteur, bien sûr, mais surtout comme chanteur et compositeur. Enfant de La Nouvelle Orléans, il traîne la Louisiane sans son cœur et dans ses tripes, notamment sur ses deux récents albums, Oh, My Nola et Chanson du Vieux Carré. Une ode émouvante pour son concert My New Orleans Tour, à la Salle Wilfrid Pelletier de la PdA, le samedi 30 juin - 20h, dans le cadre de la série Pleins feux General Motors.


Prix Miles Davis : Mike Stern
Mike Stern est le 14e récipiendaire du Prix Miles Davis, prix qui a vu le jour en 1994, lors du 15e anniversaire du Festival, dans le but de rendre hommage à un artiste de jazz de renommée internationale, à son œuvre ainsi qu’à sa contribution au renouvellement du genre. Guitariste pionnier de sa génération, Mike Stern a joué avec les grands : Miles Davis, Jaco Pastorius, Michael Brecker, Bill Evans, Pat Metheny, pour ne nommer qu’eux. Il a enregistré son premier album comme leader en 1985, et en 2006, il lançait son 13e, Who Let the Cats Out. Inclassable et se renouvelant sans cesse, Mike Stern est un guitariste au talent légendaire. En tant qu’hôte du premier volet de la prestigieuse série Invitation Alcan, il nous fait l’honneur de nous offrir cinq soirées qui survoleront sa carrière, au Théâtre Jean Duceppe de la PdA, du 28 juin au 2 juillet - 19h30.


Prix Oscar Peterson : François Bourassa
François Bourassa est le 19e artiste à recevoir le Prix Oscar Peterson. Ce prix, créé en 1989 pour les 10 ans du Festival, est attribué à un grand musicien de chez nous pour reconnaître sa contribution au jazz canadien et la qualité de son art. L’excellent pianiste-compositeur François Bourassa — un des premiers lauréats du Grand Prix de Jazz (1985) — mène une fort belle carrière de musicien, en plus de l’enseignement. La presse internationale apparaît de plus en plus élogieuse à son endroit. Salué dans le New York Times en novembre 2005, il était récemment en studio-résidence à New York. Il nous réserve un 7e album cet été. C’est à la tête de son très actif quartette et accompagné de David Binney comme invité qu’on pourra l’entendre à l’affiche de la série Jazz Beat TD Canada Trust, au Spectrum, le dimanche 1er juillet - 22h.


- 30 -


Renseignements (public) :
Ligne Info Jazz Bell – 514 871 1881 ou sans frais 1 888 515 0515 ; montrealjazzfest.com









< - RETOUR - >