Communiqué



Le FIMB de Lamèque remet les pendules à l’heure.

14 Mai 2007 - Le conseil d’administration du Festival international de musique baroque de Lamèque tient à remettre les pendules à l’heure relativement au contenu d’un article paru le 2 mai 2007 dans le quotidien L’Acadie Nouvelle et contenant des informations obtenues auprès du fondateur de l’événement et directeur artistique de la saison 2007, Mathieu Duguay.

Bien qu’il soit vrai que le conseil d’administration du Festival ait été quelque peu déçu de la décision de Radio-Canada de ne pas procéder cette année à la captation du concert Chœur et Orchestre La Mission Saint-Charles, et que suite à cette décision, il a dû, pour des questions budgétaires, réviser sa programmation, ce dernier tient à préciser qu’il n’est nullement question de prévoir un déficit pour la saison 2007. Le Festival, comme beaucoup événements ou d’organismes culturels, doit composer avec une diminution du financement public, mais son conseil d’administration de même que sa direction administrative tient à garder le cap en ce qui a trait à la stabilité financière de l’événement, de façon à assurer sa pérennité. C’est d’ailleurs dans cet esprit qu’il a pris la décision de réduire l’envergure du concert du samedi soir, changement qui ne nuira toutefois aucunement à la qualité de sa programmation puisqu’il présentera des artistes professionnels de réputation internationale.


Quant aux raisons qui ont motivé Radio-Canada et Espace Musique à ne pas procéder à la captation et la rediffusion en différé du concert du samedi soir, le conseil d’administration n’ayant pas eu l’occasion de discuter directement avec les responsables de la SRC ne peut certes pas qualifier leur décision de ‘farfelue’. « Notre collaboration avec la Société Radio-Canada date de plus de 30 années. Nous avons fait de belles choses ensemble et nous espérons que ce partenariat se poursuivra, sous une forme ou une autre, au cours des prochaines années », indique la présidente du conseil d’administration, madame Aline Morin.



- 30 -









< - RETOUR - >