Communiqué



La forêt des mal-aimés enchante :

11 Mai 2007 - Le prix Rapsat-Lelièvre 2007, qui rend hommage cette année à un artiste québécois, est attribué à Pierre Lapointe pour la qualité exceptionnelle de son album La forêt des mal-aimés paru chez Audiogram. L’auteur-compositeur-interprète recevra officiellement son prix d’un représentant de la Communauté française Wallonie-Bruxelles dans le cadre des Francofolies de Spa en juillet prochain.


Ce prix prestigieux est décerné par un jury international, composé de spécialistes de la chanson du Québec et de Wallonie-Bruxelles, et est assorti d’une bourse de 5 000 $ (environ 3 250 €). Aussi, le ministère des Relations internationales du Québec accorde une aide de 10 000 $ (environ 6 500 €) au producteur du disque pour en aider la distribution en Wallonie et à Bruxelles.


En plus de reconnaître à l’artiste un potentiel de carrière sur ce marché, le jury lui décerne le prix pour la singularité de la réalisation et pour l’ambiance particulière qui se dégage de cet album très personnel. L’écriture soignée du chanteur-poète appuie un sens inné de la mélodie : sa musique envoûte avec ses envolées au piano où s’entremêlent les sonorités pop-rock et électro-classiques. Avec des textes surréalistes et des alternances rythmiques, Pierre Lapointe nous transporte dans un univers onirique.


Six mois après sa sortie en mars 2006, La forêt des mal-aimés était certifié disque platine (100 000 exemplaires vendus) et remportait trois Félix au gala de l’Association québécoise de l’industrie du disque, du spectacle et de la vidéo (ADISQ) dont ceux des catégories Artiste populaire et Auteur-compositeur de l’année. Après avoir séduit le public et la critique au Québec, l’album a déjà des adeptes dans la Francophonie : ce sera bientôt au tour de la Communauté française de Belgique d’accueillir Pierre Lapointe et sa forêt enchantée.


En effet, Pierre Lapointe se produira avec son groupe sur la scène Pierre Rapsat des FrancoFolies de Spa, le 22 juillet 2007 en début de soirée avant Saule et Patrick Bruel. Remis en alternance à des artistes des deux communautés, le prix Rapsat-Lelièvre a été décerné l’an passé au Québec à l’auteur-compositeur-interprète liégeois Jeronimo pour son album 12h33.


Le prix Rapsat-Lelièvre est le fruit d’une entente de coopération entre les gouvernements du Québec et de la Communauté française de Belgique. Il vise notamment à stimuler la production et la diffusion de disques francophones et à favoriser les échanges entre le Québec et la Communauté française de Belgique. Il est administré conjointement par le ministère des Relations internationales et le ministère de la Culture et des Communications du Québec et le Commissariat général aux Relations internationales de la Communauté française de Belgique.



Informations sur le prix Rapsat-Lelièvre :
http://www.prixrapsatlelievre.org

Informations sur l'artiste : http://www.pierrelapointe.com



− 30 −



Source :
Maryse Riel, direction des relations publiques,
Ministère de la Culture et des Communications









< - RETOUR - >