Communiqué



Dévoilement de la programmation du Grand rassemblement 2007

28 Avril 2007 - L’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick (AAAPNB) présentera du 2 au 6 mai, dans le Grand Caraquet, le Grand rassemblement 2007, un événement qui marquera l’histoire de l’Acadie.


Cet événement se veut le point culminant des travaux des États généraux des arts et de la culture dans la société acadienne au Nouveau-Brunswick ainsi que la première édition du nouveau concept des Éloizes, soit l’Événement Éloizes. Ces deux événements jumelés forment le Grand rassemblement 2007 qui fera place à des conférences et discussions palpitantes et à une série de manifestations culturelles et artistiques qui mettront en relief la vitalité artistique d’ici.


En plus des travaux des États généraux des arts et de la culture, qui sont ouverts à tous les citoyennes et citoyens qui s’y inscrivent, le Grand rassemblement propose une série de manifestations artistiques et culturelles très variées s’inscrivant dans le cadre de l’Événement Éloizes. Comme l’explique la présidente de l’AAAPNB, Louise Lemieux, « l’Événement Éloizes permettra à la population et aux artistes de se rencontrer et d’échanger à divers niveaux. Les activités artistiques proposées seront l’occasion de mieux connaître et d’apprécier le métier d’artiste. Ce sera aussi l’occasion de remercier la population acadienne de son soutien », fait-elle remarquer.


Une programmation diversifiée et divertissante

Le mercredi 2 mai, dès l’Ouverture officielle à 18 h, des artistes de toutes les générations envahiront la scène de l’Agora dans le Complexe industriel du Grand Caraquet. En plus des manifestations artistiques, une conférence de John Ralston Saul viendra lancer les premières réflexions des travaux des États généraux des arts et de la culture.


Dès 21 h, le même soir, au Centre culturel de Caraquet, le spectacle Ode à l’Acadie sera présenté avec comme invitée spéciale, Marie-Jo Thério. Ce spectacle en sera à sa 207e représentation, un signe éloquent de la vitalité du milieu artistique acadien.


Le jeudi 3 mai, le Cercle des créateurs sera présenté au Complexe industriel de Caraquet. Animé par Jac Gautreau, les artistes Marie Hélène Allain, Christien LeBlanc, Christian KIT Goguen, Christian Essiambre, Katia Canciani et Julie Duguay seront de la partie. À l’instar des fameux cercles des auteurs-compositeurs, cette activité vise à démystifier le processus de création. Elle permettra au public de découvrir et de mieux comprendre la démarche de création de ces artistes issus de toutes les disciplines artistiques. Le même soir, au Centre culturel de Caraquet, l’artiste acadien Fayo viendra interpréter des chansons de son nouveau disque intitulé Accent aigu. Il partagera la scène avec le Franco-Ontarien Damien Robitaille qu’on qualifie de « grunge crooner ». Une soirée présentée en collaboration avec Espace Musique.


Le vendredi 4 mai, un superbe concert classique sera présenté à l’Église Saint-Pierre-aux-Liens de Caraquet. Au programme : la soprano originaire de Grand-Sault Chantal Dionne, Etienne Levesque, un jeune percussionniste de grand talent et le grand pianiste Roger Lord. La même soirée, au Centre culturel, les artistes de la scène alternative acadienne envahiront la salle de spectacle aménagée dans un format cabaret. Sous la direction artistique de Marc Joseph Edgar Poirier, la soirée mettra en vedette Pascal Lejeune, RadioRadio (anciennement Jacobus et Maléco), Joseph Edgar lui-même ainsi et quelques autres artistes émergents.


Le samedi 5 mai en après-midi, plusieurs films acadiens seront projetés grâce notamment à la collaboration de l’ONF. En soirée, dès 20 h, sera présentée au complexe industriel la Soirée des Éloizes. Sous la direction artistique de Philip André Collette et Amélie Gosselin, on verra sur scène les artistes Christian KIT Goguen, Ginette, Marie-Jo Thério, Manon Melanson, Sarah Anthony, Julie Duguay, Jean Surette, Acadieman (Dano LeBlanc), Chuck et Albert et l’Harmonie de l’Odyssée. L’Orchestre-maison sera composée de François Émond (direction musicale), Denis Surette, Denis Hachey, Isabelle Thériault et Jean-Pascal Comeau. Cette soirée est la plus grande célébration de l’excellence artistique en Acadie.


Le dimanche 6 mai à 14 h au Complexe industriel, la Fête des artistes fera place à plusieurs artistes de la région du Grand Caraquet ainsi qu’à d’autres qui y seront de passage dans le cadre du Grand rassemblement. Par l’entremise de ce spectacle, la communauté artistique veut remercier la communauté de son accueil.


Une programmation continue…

L’artiste visuel Joël Boudreau créera, pendant la durée complète de l’événement et en partenariat avec des citoyens de la communauté, une oeuvre collective qui sera léguée à la communauté hôtesse à la fin du Grand rassemblement 2007. Le public sera invité à suivre la démarche de l’artiste tout au long de la fin de semaine et sera appelé à alimenter son travail de façon originale et interactive.


De plus, tout au long de la semaine, la région hôtesse accueillera des vernissages et expositions, gérés en grande partie par le groupe Existe, qui seront présentés dans divers lieux communautaires et professionnels de la région. L’une des intentions de cette activité est d’envahir des lieux inhabituels pour accueillir des expositions et montages divers. Une vingtaine d’artistes visuels exposeront leurs œuvres un peu partout dans le Grand Caraquet. Parmi les artistes, on retrouve entre autres Paul Ouellette, Gaëtan Mallet, Pauline Dugas, Denis Lanteigne, Joël Boudreau, Michèle Bouchard, Carole Bherer, Gilbert LeBlanc, etc. Des expositions d'oeuvres d'art auront également lieu dans les Coop du Grand Caraquet.


Le Théâtre populaire d’Acadie présentera dans le cadre du Grand rassemblement des lectures de nouvelles écrites dans le cadre d’une résidence intitulée Courtes formes Maritimes. Mis en lecture par le directeur artistique et général du TPA, Maurice Arsenault, ces textes seront interprétés par les artistes José Babin, Brigitte Harrison, Alain Lavallée, Christiane St-Pierre et Albert Belzile. Les lectures auront lieu les jeudi 3 et dimanche 6 mai au Complexe industriel et le samedi 5 mai à la Boîte théâtre.


La Galerie d’art Bernard Jean du Centre culturel de Caraquet présentera l’exposition solo L’iris de Sisyphe de l’artiste Michelle Smith de Caraquet (du 30 avril au 24 mai 2007).


Également tout au long du Grand rassemblement, plusieurs artistes réaliseront des performances dans des lieux publics de la région afin de créer une ambiance hors de l’ordinaire au sein de la communauté et de favoriser un rapprochement entre les artistes professionnels et les citoyen.ne.s. Il s’agit de faire valoir le potentiel des arts pour changer les comportements, les perceptions et les habitudes. Parmi les artistes, notons la présence des Automates, un groupe d’artistes d’intervention de Moncton.


L’événement Cinéma 72 pose à un cinéaste professionnel le défi de créer en 72 heures un court film qui a comme tableau de fond le Grand Caraquet. L’activité intègre à la fois les artistes professionnels (comédiens, musiciens, auteurs, etc.) et la communauté. Pendant 72 heures, des artistes du cinéma et de la télévision tourneront des images des lieux et des espaces du Grand rassemblement et ailleurs dans le Grand Caraquet. Le dimanche 6 mai à 14 h, au Complexe industriel de Caraquet, le public est invité au visionnement de l’œuvre dans le cadre de la Fête des artistes.


Enfin, grâce à un partenariat avec le milieu scolaire, une programmation permettra aux artistes finalistes à la Soirée des Éloizes d’entrer en contact direct avec les jeunes du milieu scolaire durant la semaine de l’événement.


Et dans les bars et restos…

Et dans quelques restaurants et bars de la région, les fins de soirée seront animées par plusieurs artistes en musique, notamment, Hélène Godin, Pascal Lejeune, Khalid El Idrissi, Joseph Edgar, Les Païens, RadioRadio, etc.


Les partenaires

Le Grand rassemblement est rendu possible grâce au soutien de nombreux partenaires, notamment les gouvernements du Canada, du Nouveau-Brunswick et du Québec, le Conseil des arts du Nouveau-Brunswick, le Conseil des Arts du Canada, les Caisses populaires acadiennes, la ville de Caraquet, la Corporation de développement du Grand Caraquet, l’ONF, Aliant, la Fondation culturelle canadienne française, l’Université de Moncton, KPMG, le Festival acadien de Caraquet, les Collèges communautaires du Nouveau-Brunswick, David Foulem Architecte, Super 8 et la Coop de Caraquet.




- 30 -









< - RETOUR - >