George Belliveau

12 Octobre 2006 - L’amour viendra nous sauver

Un road album aux couleurs de Nashville Tennessee. C’est ce que nous propose George Belliveau comme premier album solo. L’amour viendra nous sauver nous donne un son qui est nettement influencé par la musique Country américaine qui a bercé la jeunesse de George Belliveau.

La première pièce nous met tout de suite dans le contexte. Moments Kodak démontre bien l’énergie de ce disque. Cette pièce est aussi une des belles collaborations que George s’est permit sur ce disque entre autre avec Daniel Léger. Ils ont co-écrit aussi le pièce Durs sur les fonds culottes qui est tout simplement du bon Brooks and Dunes en français. J’aime bien aussi Martini à la tête qui est très estival comme atmosphère.

George a fait aussi appelle à Monique Poirier qui a su lui écrire trois bons textes. Le dernier est une belle ballade avec une belle trame de piano. Pour l’amour du ciel est un succès à la Nashville et George a composé une musique rock avec un bon groove pour Brisé.

Cadillac, L’amour viendra nous sauvé et Louisiane sont toute de très bonnes pièces country de la plume de Ronald Bourgeois, un des grands auteurs compositeurs acadiens.

Bref, George Belliveau, qui a une bonne réputation au niveau des réalisations d’album comme entre autre La route m’appelle de Daniel Léger, s’est payé un album qui lui plait avant tout. Et lorsque s'est l’idée première d’un album, eh bien ça ne peut que être excellent. Avec le bagage qu’il a récolté aux cours des années, il nous offre un produit bien raffiné, entraînant et agréable à écouter. Je considère ça peut-être plus comme un road album, mais ça s’écoute très bien dans le confort de votre salon aussi. Tendez l’oreille à un grand de la jeune génération de la musique acadienne, visitez le http://www.georgebelliveau.com ou encore le http://www.plages.net .








< - RETOUR - >