COMMUNIQUÉS

Communiqués, appels de dossiers et aricles à saveur culturelle.

Par Maurice Parent, 25/05/2020

Le pianiste sorelois Antoine Laporte a besoin de vous au concours des Jeunesses musicales du Canada

Le Concours Do Mi Si La Do Ré, organisé par les Jeunesses musicales du Canada, a été lancé en ligne le 20 avril dernier pour venir en aide aux artistes de la relève musicale classique canadienne durant la crise de la Covid-19.

Pour participer, les jeunes musiciens devaient composer une œuvre originale qui incluait la phrase musicale « Do Mi Si La Do Ré ». Plus de 165 participants de partout au Canada se disputent actuellement des prix totalisant 25 000 $ en argent, dont 10 000 $ pour le premier prix.

Ayant dû interrompre temporairement son doctorat au Conservatoire nationale supérieur de musique et de danse de Paris et à Sorbonne Université en raison de la covid-19, Antoine Laporte a perçu le lancement du concours comme un beau défi. « Je suis souvent occupé à apprendre des pièces de Beethoven, Brahms, Chopin ou Gabriel Pierné (le sujet de mon doctorat), mais j’ai rarement l’occasion de composer mes propres œuvres. De plus, j’ai toujours composé dans les périodes tranquilles, sans concerts à préparer, ou bien pendant les vacances universitaires. Cette fois-ci, je me suis engagé entièrement dans la composition d’une œuvre classique complexe et à l’image des œuvres que j’ai l’habitude d’interpréter d’autres compositeurs. Bien que la période actuelle soit difficile et triste pour plusieurs qui sont touchés par la pandémie, j’en ai profité pour créer quelque chose de beau qui pourrait redonner l’espoir de voir arriver les jours meilleurs. »

Les votes du public se font en ligne depuis le 19 mai et ce, jusqu’au 14 juin. 50 % de la note finale sera évalué sur le vote du public et 50 % sera évalué sur la qualité de la composition, de l’interprétation et de l’originalité de la démarche par le jury de présélection. Les dix finalistes auront la chance de faire entendre leur création devant des grands noms du milieu musical canadien tels que Kent Nagano, Yannick Nézet-Séguin, Marc David et plusieurs autres directeurs musicaux au pays. Antoine a besoin de votre appui afin d’augmenter ses chances de se classer parmi les meilleures candidatures. « Je suis confiant de la qualité ainsi que du niveau technique de ma composition et de mon interprétation. Le plus difficile sera surtout au niveau du vote du public qui compte pour la moitié de la note finale. »

Les votes du public peuvent être récoltés sur la page candidat d’Antoine Laporte du concours à l’adresse web suivante : https://jmcanada.fundkyapp.com/fr/concours-contest-do-mi-si-la-do-re/edition-2020/antoine-laporte, ou en visitant sa page Facebook. Vous pouvez voter sous forme de dons : 1 vote = 1 $, 60 votes = 60 $. Tous les dons supérieurs à 5 $ pourront recevoir un reçu de don de la fondation. Ce concours permet d’amasser des fonds pour les prix des gagnants du concours ainsi que pour le Fonds d’aide aux artistes de la Fondation des Jeunesses musicales du Canada qui soutient les jeunes artistes canadiens en plus de leur assurer une visibilité sur le plan national.

-30-

Source : Antoine Laporte, pianiste doctorant
courriel : antoinelaporte90@gmail.com
Site web : http://www.antoinelaporte.ca

Retour

Cette page a été lue 156 fois.