Marc Thivierge


Durant la plus grande partie de ma vie, je me suis rebellé contre le classicisme étouffant imposé par mes parents. Autodidactes, ils m'ont tout de même introduit à Mozart, Beethoven, Michel Ange, Botichelli et les autres. Aujourd'hui, dans la quarantaine, je remercie les Dieux d'avoir choisi une telle famille.

Une recherche intérieure m'a fait voir l'étincelle de la lumière céleste qui réside dans mon âme. Cette recherche du moi perdure encore à ce jour et a comme conséquences tangibles l'absence de violence et d'agressivité dans mon travail artistique. Ma démarche est simple : je recycle, rehausse, j'ajoute une valeur artistique aux objets choisis. Les illustrations utilisées ont toutes une chose en commun, elles me font vibrer, elles ont des couleurs qui m'attire, un thème particulier pertinent pour mon subconscient, elles sont tout un peu moi.

Le travail de collage sur objet a commencé à l'hiver de 1990 alors que j'étais sans le sous et que l'ennui s'était installé. Dans les années 70 j'avais 'décorer' les murs d'une pièce du sous-sol familial avec des collages comme on en retrouvait à cette époque. C'était un peu n'importe quoi.


En 1990, quand je m'y suis remis la technique, fût différente dès le départ. Je me suis imposé une restriction qui c'est avérée une trouvaille. Aucune superposition n'était permise. Le style devenait, par ce fait, plus propre, moins fouilli et toutes les illustrations étaient misent en valeur. Tel un casse-tête ou chaque morceau s'imbrique les uns dans les autres. Aujourd'hui deux approches sont entreprises de front : le collage sur objets en utilisant la technique mosaïque et la méthode du 'casse-tête' et les ouvres encadrées en utilisant la technique.







EXPOSITIONS SOLO
Pierre De Gaspé Coiffure, Montréal, 1998
Le Bistro Le Vagabon, Montréal, 1998
Mario Beauchènes Coiffure, Montréal, 1998
La tête de violon, Montréal, 1998
Divers Cité, Montréal,
Célébrations de la fierté gaie, 1997


EXPOSITIONS COLLECTIVES
Expo-vente Fondation Marcel-Roy, 1999
Café QuoVadis, Ottawa, 1998
Le Drugstore, Montréal, 1997








LE COLLAGE SUR OBJETS



Le collage sur objets, c'est un peu de la tapisserie d'art dont les possibilités sont presque infinies. Je peux transformer un meuble, vieux ou neuf, un mur ou encore un plancher ou tout autre objet, et lui donner une nouvelle vie. Ainsi rajeuni, l'objet devient à tout coup une pièce unique, un attrait central dans votre décor. Que ce soit pour votre logement ou votre lieu de travail, les objets banals prendront un nouvel essor une fois recouverts d'un collage.








LES OBJETS

Tout objet fait de bois, de métal, de plastique ou cadres de porte, persiennes, murs (même de brique), escaliers, planchers (liste non-exhaustive).



LES THÈMES

Arbres, poissons, plantes, anges, vedettes, hommes, femmes, bandes dessinées (Tintin, Astérix, autres), art moderne ou art ancien, un artiste en particulier (liste non exhaustive).



LES COULEURS

Prises individuellement, les couleurs de base (bleu, rouge et jaune) ainsi que leurs variantes. Les dégradés par exemple : du jaune au brun en passant par l'orange. Le noir et blanc.



EFFETS SPÉCIAUX

Petites illustrations ou grandes.

Presque tout peu être collé. La seule limite, c'est l'imagination...



Site officiel

Photos / texte : Marc Thivierge avec autorisation d'utilisation pour Centrart
© 1997-2005 Centrart Enr.